Les frémissements du Mt Hood, du Mont St Helens et de l’Etna // The tremblings of Mt Hood, Mt St Helens and Mt Etna

drapeau-francaisUn essaim sismique a été enregistré sous le Mont Hood (Oregon), près de Government Camp, là où se rencontrent les routes 26 et 35. Les secousses ont commencé dimanche soir et se sont poursuivies jusqu’à lundi. Le premier événement a été détecté dimanche soir avec une magnitude de M 1,1 à une profondeur de 4,3 kilomètres. Des dizaines de petits séismes ont été enregistrés dans la soirée de dimanche, lundi matin et lundi après-midi, avec des magnitudes inférieures à M 1,9 et à une profondeur de 4,9 kilomètres ou moins.
Les sismologues indiquent que cette sismicité n’a pas de quoi inquiéter et ne correspond pas à une activité volcanique. Les séismes se produisent assez fréquemment dans la région et pourraient être provoqués par des mouvements de fluides géothermiques.
Les petits séismes du Mount Hood diffèrent de ceux observés récemment sur le Mont St. Helens (Washington) où ils sont liés au processus de gonflement dû au remplissage des chambres magmatiques superficielles sous le volcan.
Sources: Portland Tribune et USGS.

Hood-blog-2

Vue du versant méridional du mont Hood (Photo: C. Grandpey)

Une augmentation du tremor et de l’activité sismique est observée sur l’Etna (Sicile) depuis quelques heures. Les dernières informations indiquent que le Crater NE est le coupable. Il est trop tôt pour dire si cette nouvelle sismicité est provoquée une libération d’énergie ou si elle annonce quelque chose de plus sérieux. Les prochains jours vont probablement nous donner la réponse.

Tremor Etna_modifié-1

Etna NE

L’activité sismique sur l’Etna (Source: INGV)

—————————————

drapeau-anglaisA seismic swarm has been recorded beneath Mount Hood (Oregon), near Government Camp, near to where highways 26 and 35 meet. The quakes began on Sunday night and continued through Monday. The first event was detected on Sunday evening and had a magnitude of M 1.1 at a depth of 4.3 kilometres. Dozens of small quakes followed through Sunday night, Monday morning and into Monday afternoon, all of which were less than M 1.9 and at a depth of 4.9 kilometres or less.

Local seismologists indicate that the quakes as no cause for concern and do not suggest volcanic unrest. They happen quite frequently in the area and could be triggered by the movements of geothermal fluids.

Mount Hood’s tiny quakes differ from those recently observed at Mount St. Helens (Washington) where they are linked to the re-inflating process of the magma chambers in the shallower parts of the volcano.

Sources : Portland Tribune and USGS.

An increase in the tremor and in seismic activity has been observed on Mount Etna (Sicily) in the past hours. The latest information indicates that the NE Crater is the culprit. It is too early to say whether this new seismicity refers to some release of energy or if it announces something more serious. The coming days will probably give us the answer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s