Nyiragongo (République Démocratque du Congo)

drapeau francaisAu cours d’une visite au sommet du Nyiragongo les 10 et 11 mars 2016, une équipe scientifique de l’Observatoire de Goma a pu constater que l’activité restait très intense au niveau de la bouche qui s’est ouverte sur la première terrasse au-dessus du lac de lave. On y observe des fontaines, tandis que la lave continue à s’épancher sur la terrasse en formant deux branches susceptibles de se rencontrer. La lave continue à se déverser dans le lac dont le niveau reste relativement bas et où on observe toutefois une activité intense.
Les scientifiques ont tiré une double conclusion de leurs observations: 1) L’activité soutenue au niveau de la nouvelle bouche ainsi que 2) les relevés de températures qui montrent une légère diminution, laissent supposer que l’activité reste encore concentrée dans le cratère et que les fractures ne sont pas encore alimentées. De plus, aucune déformation significative du cratère n’a été observée.
La conclusion du rapport de l’Observatoire est que « les populations de Goma ainsi que des agglomérations avoisinantes ne devraient donc pas s’inquiéter car l’activité des puits principal et secondaire est encore concentrée dans le cratère central ».
Vous pourrez lire le rapport dans son intégralité à cette adresse:
http://www.ovggoma.org/wp-content/uploads/2016/03/Rapport-OVG-du-10-au-11-mars-2016.pdf

—————————————

drapeau anglaisDuring a visit to the summit of Nyiragongo on 10 and 11 March 2016, a scientific team from the Observatory of Goma found that activity remained intense in the vent that opened on the first terrace above the lava lake. One can observe fountains, while the lava continues to pour onto the terrace, forming two branches likely to meet. Lava continues to flow into the lake whose level is relatively low and where an intense activity can still be observed.
Scientists have drawn two conclusions from their observations: 1) Sustained activity at the new vent and 2) the temperature measurements that show a slight decline, suggest that global activity is still concentrated in the crater and that the fractures are not yet fed. Furthermore, no significant deformation of the crater has been observed.
The conclusion of the report is that « the population of Goma and the surrounding towns should not worry because the activity of primary and secondary pits is still concentrated in the central crater. »
The whole report can be found at this address:
http://www.ovggoma.org/wp-content/uploads/2016/03/Rapport-OVG-du-10-au-11-mars-2016.pdf

Nyira mars 2016

Crédit photo: OVG.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s