Volcans du Guatemala

drapeau francaisDans un bulletin spécial émis le 17 juin, l’INSIVUMEH indique qu’au vu de la sismicité l’activité du Pacaya pourrait évoluer dans les court terme. Il se pourrait que l’on assiste prochainement à un développement d’une activité strombolienne et de coulées de lave. Au niveau du cratère, des épisodes de dégazage font entendre des rugissements comme ceux des moteurs d’un avion à réaction, audibles à 3 km de distance. Il se pourrait aussi qu’une incandescence apparaisse à l’intérieur du cratère.

L’activité du Fuego reste soutenue. Le 12 juin, les stations sismiques ont enregistré un lahar de 25 mètres de large et de 2-3 mètres d’épaisseur dans la ravine de la Trinité ; il emportait des blocs jusqu’à 2 mètres de diamètre. Des explosions accompagnées de panaches de cendre secouent toujours le cratère, avec des projections incandescentes, des ondes de choc et des retombées de cendre sur des localités comme La Soledad, Acatenango et Sacatepéquez.

L’activité du Santiaguito est relativement faible en ce moment, avec quelques explosions quotidiennes qui génèrent des panaches de vapeur et de cendre accompagnés de quelques retombées autour du volcan.

 ———————————————–

drapeau anglais In a special bulletin released on June 17th, INSIVUMEH indicates that judging from seismicity on Pacaya volcano, activity might soon show an evolution. One might see strombolian activity and lava flows. At the crater, degassing episodes are roaring like the engines of a jet plane, audible 3 km away. There might also be some glow inside the crater.

Activity remains high at Fuego volcano. On June 12th, the seismic stations recorded a lahar 25 meters wide and 2-3 meters thick in the Trinity drainage; it carried blocks up to 2 metres in diameter. Explosions accompanied by ash plumes are still shaking the crater with incandescent projections, shock waves and ashfall on communities like La Soledad, Acatenango and Sacatepequez.

Guatemala

On peut voir sur cette image satellite enregistrée en février 2015 plusieurs volcans guatémaltèques: A gauche le Fuego avec une vignette montrant une image thermique de la trace laissée par une coulée pyroclastique. Juste au nord du Fuego, on peut voir l’Acatenango. Au milieu de la photo se dresse le volcan Agua. A droite, plus à l’est, on aperçoit le Pacaya. (Crédit photo (NASA).

Activity at Santiaguito volcano is relatively low at the moment, with some daily explosions that generate steam and ash plumes accompanied by some ashfall around the volcano.

Brûlés par le Strokkur (Islande)! // Burnt by Strokkur (Iceland)!

drapeau francaisL’accident est assez rare mais pas exceptionnel. Deux enfants norvégiens en vacances en Islande ont été gravement brûlées lundi dernier alors qu’ils contemplaient les éruptions du Strokkur, le très populaire geyser islandais. Une violente rafale de vent a envoyé sur eux et sur d’autres touristes une gerbe d’eau très chaude. Il convient de noter que ces gens se trouvaient à l’intérieur de la zone délimitée par des cordes de sécurité et étaient donc censés ne pas être en danger. Les enfants souffrent de brûlures au premier et deuxième degré sur les jambes et sont maintenant en convalescence chez eux en Norvège.
Le personnel du centre touristique de Geysir a fourni une trousse de premiers secours, avant d’être relayé par une équipe médicale de Selfoss, accompagnée par la police. Le pilote d’un hélicoptère des garde-côtes qui se trouvait dans le secteur a pris la décision de transporter les enfants à l’hôpital de Reykjavik.
Voici une séquence vidéo de la scène prise avec un téléphone portable :.
https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=2vEXbqZvtS0

Source : Iceland Review.

 ————————————————-

drapeau anglaisThe accident is quite rare but not exceptional. Two Norwegian children on holiday in Iceland were badly burnt on Monday when watching Strokkur, the popular Icelandic geyser, spouting. A sharp gust of wind blew scathingly hot water over them, and other tourists. It should be noted these people were standing in an area marked out by safety ropes and as such were supposed to be safe. The children received first and second degree burns on their legs and are now recovering back home in Norway.

Staff at the Geysir centre brought a first aid kit. Soon, an emergency team from Selfoss arrived accompanied by police. A coast guard helicopter was in the area on a practice flight and made a decision to fly the children to hospital in Reykjavik.

Below is a video footage of the scene taken on a phone camera:.

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=2vEXbqZvtS0

Source : Iceland Review.

Strokkur blog

La belle bulle du Strokkur est l’une des attractions touristiques de l’Islande.

(Photo:  C.  Grandpey)