La cendre du Novarupta et l’île Kodiak (Alaska)

drapeau francaisL’éruption du volcan Novarupta en Alaska est terminée depuis plus d’un siècle (elle a eu lieu en 1912), mais elle peut encore indirectement perturber la vie dans certaines parties de l’État. Par exemple, jeudi dernier, des vents forts soufflant du nord-ouest ont envoyé la cendre de l’éruption sur certaines parties de l’île Kodiak, limitant la visibilité et obligeant certaines compagnies aériennes à annuler des vols. Alaska Airlines a annulé un vol aller et un vol retour   et Ravn Alaska deux vols vers Kodiak.
La cendre et la poussière ont principalement touché les parties sud et ouest de l’île après avoir parcouru environ 160 km depuis la péninsule de l’Alaska et traversé le détroit de Shelikof.
L’éruption de juin 1912 est considérée comme la plus grande éruption volcanique du 20ème siècle. Pendant trois jours, le Novarupta a vomi lave et cendre. Au cours de l’éruption, le Mont Katmai, situé à une dizaine de kilomètres, s’est partiellement effondré.

Source : Alaska Dispatch News.

 ——————————————

drapeau anglaisThe eruption of Novarupta volcano in Alaska has been over for more than a century (it occurred in 1912) but it may still indirectly disturb life in some parts of the State. For instance, last Thursday strong northwest winds blew ash and dust from the 20th century eruption over parts of Kodiak Island, limiting visibility and prompting some airlines to cancel flights. Alaska Airlines cancelled one flight into and one flight out of Kodiak and Ravn Alaska also cancelled two flights,

The ash and dust mainly affected the southern and western parts of the island after being carried roughly 160 kilometres from the Alaska Peninsula and across Shelikof Strait.

The eruption in June 1902 is considered as the largest volcanic eruption of the 20th century. For three days, Novarupta spewed lava and ash. During the eruption, Mount Katmai, 10 km away, partially collapsed.

Source : Alaska Dispatch News.

Vallee-10000-Fumees

La Vallée des 10 000 Fumées s’est formée pendant l’éruption du Novarupta. La hauteur des falaises de ponce donne aujourd’hui une idée de la puissance de cet événement.   (Photo :  C.  Grandpey)

Une réflexion au sujet de « La cendre du Novarupta et l’île Kodiak (Alaska) »

  1. Bonsoir Claude,
    Juste pour dire…
    L’éruption du Novarupta aura effectivement été la plus forte éruption volcanique du 20me siècle par le fait qu’il s’est agit d’une éruption Ignimbritique de très grande ampleur, heureusement intervenue dans une régions très peu peuplée. Toutes celles qui ont déjà eut lieu sur terre sont très anciennes et on provoqué des ravages incommensurables. Une éruption Ignimbritique se caractérise par l’explosion de la totalité du toit de la chambre magmatique. Cet accident provient de l’éjection d’une énorme quantité de magma par l’effet de sa faible densité uniquement, sans que les gaz n’agissent dynamiquement, comme pour les éruptions « classiques ». Cela implique donc un magma très « évolué », ayant très longtemps séjourné dans la chambre magmatique (Long processus de cristallisation fractionnée) dont la dimension est exceptionnellement grande et les contours mous, ce qui empêche la fissuration du toit et produit cette émergence subite, très brutale et d’un volume colossale.
    L’ignimbrite, sorte d’émulsion ou de mousse très fluide, a cela de particulier qu’elle se soude en retombant au sol par sa propre chaleur au début de l’éruption, mais, plus tempérées, les salves suivantes produisent des épaisseurs de matériaux très peu stables et souvent pulvérulentes et très facilement érodées (Vents, eaux).
    Pour ceux que cela intéresse, « Culture volcan » a produit un super exposé sur ce sujet il n’y a pas longtemps.
    Je crois d’ailleurs me souvenir qu’une éruption de ce type est très à redoutée dans la région des champs Phlégréens, dont la chambre magmatique à tous les atouts pour la produire. Cela reste cependant à confirmer. Nous serions alors en présence d’une région dont la densité de population dépasse de loin celle des environs du Katmaî.
    Bien cordialement
    Pierre Chabat

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.