Pompéi, c’est chaud! // Pompeii’s red light district

drapeau francaisIl y a quelques semaines, j’ai rédigé plusieurs notes à propos de Pompéi et des effondrements qui ont affecté plusieurs structures du célèbre site romain.
Cette fois, l’article que j’ai trouvé dans le New York Daily News est bien différent! Il nous apprend que trois touristes ont été arrêtés après avoir fait irruption dans les ruines de Pompéi pour se livrer à une partie de galipettes. Un Français et deux Italiennes ont été littéralement pris la main dans le sac – la pudeur m’interdit d’écrire autre chose – par la police en début de la semaine dans un lupanar de l’ancienne ville italienne.
Le trio, âgés de 23 à 27 ans, a escaladé un mur pour entrer dans le site pendant la nuit.
Ils se sont ensuite dirigés vers les Terme Suburbane, un bâtiment décoré de fresques montrant des scènes de sexe de groupe où de riches marchands romains venaient pour se défouler. Les agents de sécurité ont suivi les jeunes gens qui ont ensuite été arrêtés pour avoir pénétré dans le site sans autorisation.
L’article nous apprend que ce fait divers n’a rien d’exceptionnel et que des personnes se servent des ruines comme cadre de leurs ébats amoureux. Rappelons que Pompéi a été recouverte par la cendre au cours de l’éruption du Vésuve en 79 après JC.

 —————————————–

drapeau anglaisA few weeks ago, I wrote several notes about Pompeii and the collapses that have affected several structures of the world-famous Roman site.

This time, the article I found in the New York Daily News is quite different! We learn that three tourists who broke into the ruins of Pompeii to have a threesome have been arrested. A Frenchman and two Italian women were literally caught with their pants down earlier this week by the police inside a former brothel in the ancient Italian city.

The trio, aged from 23 to 27, climbed over a wall to gain entry into the site during the night.

They then made their way to the Suburban Baths, a building decorated with images of group sex where rich Roman merchants would go to let off steam. Security guards tracked them down, and they were later charged with trespassing.

The article informs us that similar intruders often try to make out in the ruins, which were engulfed in lava when Mount Vesuvius erupted in 79 AD.

Pompei-erotique

Fresque dans les Terme Suburbane  (Photo:  C.  Grandpey)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.