Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

1475806114.18.jpgDans sa dernière mise à jour, le HVO indique que l’activité n’a pas évolué au cours des derniers jours. Le Kilauea est toujours actif au niveau du cratère de l’Halema’uma’u et de l’East Rift Zone où le cratère du Pu’u O’o continue à émettre des nuages de SO2 tandis que la lave s’écoule vers le Pacifique par un réseau de tunnels.
S’agissant de la bouche qui perce l’Halema’uma’u, l’incandescence est nettement moins forte depuis le début du mois de juin. Les émissions de SO2 continuent à varier d’un jour à l’autre. Les dernières mesures effectuées le 14 juin s’élevaient à 420 tonnes, contre 800 tonnes le 10 juin. L’émission de base est de 150-200 tonnes par jour. Ce niveau de SO2 encore trop élevé explique la fermeture d’une portion de la Crater Rim Drive et de tous les chemins de randonnée à l’intérieur de la caldeira du Kilauea.
Le cratère du Pu’u O’o continue à s’affaisser lentement, avec une contraction de près de 2 cm par mois. Aucune incandescence n’a été observée dans le cratère depuis pas mal de temps.
L’écoulement de la lave dans les tunnels vers l’océan est stable. Aucune incandescence n’a été observée ces derniers jours, que ce soit sur le pali ou sur la plaine côtière.

993348610.8.jpgIn its latest update, HVO indicates there have been no significant changes in volcanic activity. Kilauea Volcano continues to be active at Halema`uma`u Crater and the East Rift Zone. At the east rift eruption site, sulphur dioxide gas continues to issue from Pu`u `O`o crater while lava continues to flow through tubes to the ocean.
As far as the Halema’uma’u vent is concerned, incandescence has become weaker in June.
The SO2 emission rate remains high and variable; the most recent average measurement was 420 tonnes/day on June 14th, compared to 800 tonnes/day on June 10th and a background rate between 150-200 tonnes/day. This high emission rate accounts for the closure of a portion of the Crater Rim Drive and all footpaths inside the Kilauea caldeira.
Pu`u `O`o Crater continues to slowly collapse. No incandescence has been seen in the crater for quite a long time. GPS receivers are recording continued contraction across the crater at a rate of nearly 2 cm /month.
The tube system appears stable and is efficiently transporting lava from the vent to the ocean. No incandescence is currently seen either on the pali or the coastal flat.

183667665.jpg

Le cratère du Pu’u O’o en juillet 2007