Newberry volcano (Oregon / Etats Unis)

1475806114.11.jpgAlors que le cours du pétrole ne cesse d’augmenter, les énergies renouvelables représentent une alternative non négligeable. La géothermie en particulier constitue un potentiel intéressant en matière de production d’électricité et d’applications domestiques. L’Islande et la Nouvelle Zélande exploitent depuis longtemps cette énergie souterraine.
Depuis le mois d’avril, les Américains font des forages sur le flanc ouest du volcan de Newberry, dans l’Oregon, afin de savoir si la chaleur et l’eau contenues dans les fractures du sous-sol méritent d’être exploitées à des fins géothermiques.
En théorie, le projet permettrait de produire 120 mégawatts d’électricité, ce qui serait suffisant pour l’éclairage de 80 000 foyers. Il consisterait en un forage de 3 km de profondeur. Par son passage dans les couches chaudes, l’eau se transformerait en vapeur dont la pression entraînerait une turbine pour produire de l’électricité qui serait ensuite acheminée vers la Californie.
Toutefois, ce projet ne fait pas l’unanimité. Les installations géothermiques se situeraient juste en limite du Newberry Monument qui attire chaque année une foule de touristes.
Cette région se trouve sur l’itinéraire que je prévois de parcourir cet été dans la chaîne des Cascades. Je devrais donc être en mesure d’apporter des renseignements complémentaires à mon retour des Etats Unis….
Source: The Oregonian (Journal local).

993348610.11.jpgAs oil prices never stop rising, renewable sources of energy represent a non-negligible alternative. In particular, geothermal energy means an interesting potential in the field of electricity and domestic applications. Iceland and New Zealand have tapped for a long time this underground energy.
Since April this year, Americans have performed exploratory drilling on the western flank of the Newberry volcano in order to know whether there’s sufficient heat and water in deep underground fissures to justify full-on pursuit. In theory, the Newberry project could tap into 120 megawatts of electricity — enough to light up about 80,000 homes. It would do that by drawing superhot water from 3 km down. At the surface, the water would flash to steam that drives a turbine, generating electricity that would then be shipped to California.
However, not everybody agrees with this project. The geothermal plant would lie just outside the Newberry Monument which attracts scores of tourists every year.
This region lies along my route in the Cascades this summer. I should then be able to give more information when I am back….
Source: The Oregonian (local newspaper).