Thalassa et l’Indonésie

Les reportages indonésiens diffusés dans l’émission Thalassa sur France 3 vendredi soir étaient fort intéressants et ont fait remonter dans ma tête un grand nombre de souvenirs.
La séquence consacrée au volcan de boue de Porong a permis de rappeler, comme l’a indiqué Georges Pernoud, que la boue continue à s’écouler abondamment, avec des conséquences désastreuses pour les pêcheurs de la région. D’autres dangers risquent d’apparaître dans les prochaines semaines ou les prochains mois si le volcan s’effondre et si l’on assiste à la formation d’une caldeira.
Les images du port de Djakarta reflétaient parfaitement l’ambiance qui y règne et l’on percevait le contraste saisissant entre les quartiers riches et les bidonvilles.
Pour le reste, les vues du Bromo et du Semeru étaient classiques. La descente au fond du cratère du premier et la montée au sommet du second constituent des moments inoubliables dans la vie d’un volcanophile !
L’escale à Ranopani, ce charmant village niché au fond d’une vallée, m’a rappelé de sacrés souvenirs. J’ai encore en moi la saveur des beignets de banane préparés par Mme Tashrip et qui ont considérablement ralenti ma marche d’approche du Semeru !! Pour l’ascension, aucun problème, mon organisme avait les sucres lents nécessaires….. !
L’Indonésie est un pays merveilleux où hommes et volcans vivent en relation étroite les uns avec les autres.

1473083501.jpg

Petit matin à Ranopani…