El Tatio (Chili)

Mon ami André Laurenti, bien connu pour son travail de recherche sur les séismes de la région PACA (voir son site Azurséisme) vient de me faire part – via un article de presse – d’un danger qui menace le site des geysers d’El Tatio au Chili.
En effet, des tours et des turbines génératrices d’électricité pourraient bientôt remplacer les fumerolles des geysers et ruiner la beauté de ce superbe site à plus de 4000 mètres d’altitude sur l’altiplano.
Depuis un mois, on assiste à une confrontation entre la société chilienne Geotermica del Nord et l’Italien ENEL qui supportent le projet et ceux qui s’y opposent, parmi lesquels la municipalité de San Pedro de Atacama qui insiste sur les graves problèmes environnementaux, sociaux et culturels que générerait ce projet. D’une part, la centrale géothermique se situerait sur un territoire appartenant depuis onze mille ans à des communautés indigènes. D’autre part, les fumerolles des geysers sont l’une des seules sources d’eau dont dispose la végétation, dont se nourrissent les lamas et autres vigognes qui peuplent la région.
L’une des principales préoccupations actuelles du Chili est de réduire sa dépendance énergétique (en particulier vis-à-vis de l’Argentine et de la Bolivie) tout en se tournant si possible vers des énergies propres.
Une tentative d’exploitation de la géothermie d’El Tatio a déjà eu lieu il y a quelques années, comme le montre l’installation rouillée qui trône encore aujourd’hui au beau milieu du site (voir photo ci-dessous).

d13f8ef6a41c8e85a641396b55c2deb1.jpg

Une réflexion au sujet de « El Tatio (Chili) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.