Tungurahua (Equateur)

Quelque 3700 personnes ont fui leurs domiciles après que le volcan soit entré en éruption hier, avec des émissions de cendres retombées jusqu’à 75 km à l’ouest, et plusieurs coulées pyroclastiques qui ont mis le feu à la végétation. La dernière crise du Tungurahua remonte à Octobre 1999. La ville de Baños, au pied du volcan, est pour le moment hors de danger car elle se trouve à l’est.

Some 3,700 people had to flee from their homes after the volcano erupted yesterday, with ash clouds and ashfalls as far as 75 km to the West, and pyroclastic flows that set fire to the vegetation. Tungurahua’s latest eruptive crisis dates back to October 1999. The town of Baños, at the foot of the volcano, is safe for the moment, as it is lying to the East.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.