Eruption islandaise: très mauvais temps, gaz volcaniques et mort d’une webcam // Icelandic eruption : very bad weather, volcanic gases and death of a webcam

14 heures : Il n’est fait nulle part état d’un ralentissement de l’éruption bien qu’il semble que les deux dernières fractures éruptives soient moins actives qu’auparavant. Ce qui est sûr en revanche, c’est que les conditions météorologiques sont très mauvaises aujourd’hui avec du froid, de la neige et un vent très fort. Cela confirme ce que m’a indiqué ce matin un contact sur place. Le sol est souvent gelé sur les sentiers qui conduisent au site de l’éruption, ce qui signifie que le parcours est devenu dangereux pour la plupart des visiteurs.

De plus, la police conseille fortement aux gens de ne pas se rendre sur le site de l’éruption dans la Geldingadalur en raison de la quantité élevée de gaz dans le secteur. La zone de l’éruption a été évacuée le 7 avril dans la soirée en raison des gaz volcaniques. Une équipe de secouristes ainsi que la police surveillent la zone aujourd’hui.

Le Met Office explique aussi que la pollution par les gaz provenant de la Geldingadalur et de la Merardalur va probablement atteindre Grindavík. Il est recommandé aux personnes qui séjournent à Grindavík de garder les fenêtres fermées et si possible de garder les enfants à l’intérieur.

L’une des webcams sur le site de l’éruption a été détruite par la lave le 7 avril. Heureusement, une autre webcam avait été installée avant que l’incident se produise. La webcam n’est pas le seul équipement à avoir été détruit. Une station de mesure des gaz volcaniques du Met Office, située juste au sud de la webcam, a connu le même sort. Une autre station de ce type continue de fonctionner sur le site de l’éruption.

Source: Iceland Review.

Capture écran webcam

++++++++++

15 heures : Les scientifiques islandais confirment que les trois sites éruptifs font partie du même dyke magmatique et que les écoulements de lave dans les vallées de Geldingadalir et Meradalir ont maintenant fusionné pour ne former qu’un unique champ de lave. L’éruption suit une fracture continue qui s’ouvre au nord-est et s’étire sur environ un kilomètre.

Un nouveau sentier d’accès au site éruptif a été ouvert.

Il commence au même endroit que le précédent mais évite la partie la plus raide. Il suit un tracé plus facile vers l’est et se termine à un endroit d’où toutes les fractures éruptives sont visibles.

Source: www.ruv.is

Vue du cône éruptif sur la 1ère fracture le 8 avril 2021

Vue générale du nouveau champ de lave

————————————

2:00 pm : No mention is made of a slowing down of the eruption although it seems the last two fissures are less active than before. What is sure is that the weather conditions are very bad today with cold, snow and a very strong wind. This confirms what a local contact told me this morning. The cold weather has frozen much of the ground on the route to the eruption site, meaning that it is not safe for most people to walk.

Moreover, the police says that people should avoid going to the eruption site in Geldingadalur due to a high amount of gas in the area. The eruption area was evacuated on April 7th in the evening due to pollution in the area. A rescue squad as well as the police are closely monitoring the area today.

The Met Office warns that gas pollution from the eruption sites in both Geldingadalur and Merardalur will likely be found in some quantities in Grindavík. It is recommended that those who are staying in Grindavík keep windows closed whilst in their houses and if possible, children should stay indoors.

One of the webcams on the eruption site was destroyed by the lava on April 7th. Luckily, another webcam had been installed before this occurred.

The webcam was not the only equipment to be destroyed. The same fate awaited a volcanic gas monitoring station from the Icelandic Met Office, located just south of the webcam. Another such station at the eruption site still survives.

Source: Iceland Review.

++++++++++

3:00 pm: Icelandic scientists say that the three eruptive sites are part of the same magma dyke and the flow of lava from them into Geldingadalir and Meradalir valleys has now merged into one lava field. The eruption is a continuing fissure opening to the northeast, over about one kilometre.

A new hiking trail has been opened. It starts at the same spot as the old trail but avoids the very steep part. Instead, it takes a shallower route to the east, ending at a spot from which all the erupting fissures can be seen.

Source : www.ruv.is

Eruption du Kilauea (Hawaii): Une belle initiative privée // A nice private initiative

L’éruption du Kilauea se poursuit dans la Lower East Rift Zone. Comme les autorités ont interdit l’accès à toute la zone, beaucoup de gens, locaux et touristes, ont essayé d’y pénétrer clandestinement mais ont la plupart du temps été arrêtés et verbalisés. Les autorités envisagent d’ouvrir un site d’observation destiné au public, mais rien n’a été fait jusqu’à présent. Les agences qui organisent des excursions en bateau ou en hélicoptère se frottent les mains !
Alors que les autorités locales ne font rien pour permettre au public d’admirer l’éruption, un habitant de Puna a mis en place un financement participatif pour installer une webcam afin que tout le monde puisse voir la lave à n’importe quel moment de la journée. Par le biais de Facebook,  plus de 1 200 dollars ont été collectés en moins de 24 heures. L’argent a également été investi dans un mesureur de SO2 et ses frais de maintenance.

L’initiateur du projet a l’intention d’installer de nouvelles caméras ainsi que des panneaux solaires pour leur alimentation.

Il possède une plate-forme pour leur emplacement près du Lava Tree Monument. Le lieu sera également ouvert à un projet de l’Université d’Hawaii avec des sismographes et la collecte de données météorologiques. Ainsi, l’initiative privée est en passe de devenir projet scientifique global.

Deux autres caméras devraient être installées sur le site des Lava Trees et à différents autres endroits.

Le but est d’obtenir un gros plan de la  Fracture 8 et de la rivière de lave, au moins dans la partie en amont du Kapoho Crater.
Pour le moment, les caméras mettent l’image à jour toutes les minutes et les batteries doivent être remplacées toutes les 40 heures. Des panneaux solaires sont prévus et l’ensemble du système d’alimentation sera changé au cours des deux prochaines semaines. L’objectif à long terme est de mesurer le niveau d’activité et même le débit de la Fracture n° 8.
Les images de la webcam sont disponibles à cette adresse:
http://lavacam.org/

Source: Big Island Now.

————————————————–

The Kilauea eruption is going on in the Lower East Rift Zone. As authorities have restricted access to the whole area of the eruption, many people, locals and tourists alike, have tried to get into the zone without being seen but have been arrested and cited for attempting to see the lava flow. Hawai‘i County officials have considered opening a public lava viewing area, but nothing has been done so far. Agencies that organise boat trips and helicopter flights are pleased with this situation!

While local authorities are doing nothing to allow the public to watch the eruption, a Puna resident has crowd-sourced funds to set up an online webcam so anyone can view lava at any time of the day. Facebook users raised over 1,200 dollars in less than 24 hours. The money was invested in an SO2 monitor and monthly fees for recalibrating the monitor. The initiator of the project will be adding more locations and cameras as well as solar systems. He has got a platform for the location near Lava Tree. The location will also provide space for a UH project involving seismographs and weather data collection. Thus, his initiative is becoming a community science project.

The man intends to set up more cameras: Two more at the Lava Tree location and more at different locations.  He would like to catch a closeup of Fissure 8 and also wants to catch the lava river, at least the portion above Kapoho Crater.

While the cameras update an image every minute, the batteries need to be replaced every 40 hours. Solar panels are planned and the entire power system will be changed over in the next couple of weeks. The long-term goal is to gauge activity level or even flow rates from Fissure 8.

The images of the webcam are available at this address:

http://lavacam.org/

Source : Big Island Now.

Exemple des vues de l’éruption proposées par la webcam

 

Stromboli (Sicile / Italie): Nouvelle webcam

drapeau francaisAlors que la saison touristique bat son plein, le Stromboli a retrouvé son activité habituelle. Les explosions, typiques du célèbre dynamisme strombolien, se produisent à raison de 14 événements de faible à moyenne intensité chaque heure. Comme à l’accoutumée, quelques petits effondrements sont enregistrés sur la Sciara del Fuoco ; ils sont le résultats de l’accumulation sur la pente du volcan des matériaux éjectés par les bouches éruptives.

Rappelons que l’accès au sommet ne peut se faire qu’avec les guides locaux. Le tarif est de 25 € par personne + la taxe d’accès aux volcans prélevée par la mairie de Lipari (3 €).

Si vous n’allez pas à Stromboli, vous pourrez observer l’activité du volcan depuis chez vous, d’autant plus que deux nouvelles webcams (l’une classique, l’autre thermique) ont été installées sur le Pizzo. L’ensemble des webcams des Iles Eoliennes est accessible à cette adresse :

http://www.ct.ingv.it/it/webcam-eolie.html

 

drapeau anglaisWhile the tourist season in full swing, Stromboli has regained its usual activity. The explosions, typical of  the well-known Strombolian dynamism, occur at an average rate of 14 events of low to medium intensity each hour. As usual, a few minor collapses are recorded on the Sciara del Fuoco; they are caused by the accumulation on the slope of the volcano of the materials ejected by the eruptive vents.
You need to keep in mind that the access to the summit can only be done with local guides. The price is 25 € per person +  volcano access tax collected by Lipari (3 €).
If you do not go to Stromboli, you can see the volcano from your home, all the more as two new webcams (a conventional one and a thermal one) have been installed on the Pizzo. All the webcams of the Aeolian Islands are available at:

http://www.ct.ingv.it/it/webcam-eolie.html

Pizzo-blog

L’activité du Stromboli vue par la nouvelle webcam