Effondrement dans le lac Powell (Etats Unis) // Rock collapse in Lake Powell (United States)

La vidéo d’un effondrement spectaculaire dans le lac Powell (Arizona & Utah) a été diffusée sur Internet il y a quelques jours :
https://youtu.be/vxmBiNpzQ9A
Dans la vidéo, on peut voir une partie de la falaise se détacher et s’écrouler dans le lac. Des effondrements semblables se sont déjà produits sur le lac Powell, mais la sécheresse sévère qui affecte actuellement l’Ouest des Etats Unis risque de les rendre plus fréquents. En effet, la sécheresse a fait descendre le niveau d’eau du lac à son point le plus bas jamais enregistré. Dans de telles conditions, la roche s’est affaiblie après avoir été exposée aux éléments pendant si longtemps.
Heureusement, personne n’a été blessé par l’effondrement, mais l’événement est lié indirectement au réchauffement climatique. Plus important encore, la pénurie d’eau dans des réserves comme le lac Powell et le lac Mead pourrait avoir très bientôt des conséquences désastreuses sur l’agriculture et l’approvisionnement en eau des localités de la région.
Source : médias d’information américains.

——————————————

The video of a dramatic rockslide in Lake Powell (Arizona & Utah) was released on the Internet a few days ago :

https://youtu.be/vxmBiNpzQ9A

In the video, one can see a large portion of the cliff detached from the rest. Similar collapses have already occurred at Lake Powell, but the severe drought that is cutrrently affecting the West is likely to make them more frequent. Indeed, the drought has brought the lake’s water level to its lowest point ever. As such, the rock has become weakened after being exposed to the elements for so long.

Thankfully nobody was injured by the rockslide, but the event shows another side event of global warming. More important, the shortage of water in reserves like Lake Powell and Lake Mead might have very soon disastrous consequences on the agriculture and the water supply to communities in the region.

Source: US news media.

Photos: C. Grandpey

Nouvelles du Sabancaya (Pérou) // News of Sabancaya Volcano (Peru)

L’Institut de Géophysique du Pérou (IGP) vient de me faire parvenir son dernier rapport sur le Sabancaya. On peut lire que l’activité éruptive reste à des niveaux modérés, avec en moyenne 42 explosions quotidiennes depuis le mois d’avril 2022 et une importante émission de cendres et de gaz. Les panaches montent souvent à 3500m au-dessus du sommet du volcan, avant de s’étirer sur toute la vallée de Colca, jusqu’à 30 km de distance.

Au cours des mois d’avril et de mai 2022, un important apport de magma a été observé à la surface, ce qui a provoqué la croissance d’un dôme préexistant dans le cratère. Les scientifiques pensent que ce dôme de lave peut donner naissance dans les prochains jours ou semaines à deux scénarios : 1) poursuite de l’activité explosive à son niveau habituel et ; 2) légère augmentation de l’activité explosive due à la surpression du système magmatique.

Dans la conclusion de son rapport, l’IGP écrit qu’en raison de la croissance du dôme de lave dans le cratère du Sabancaya, il est recommandé aux autorités de maintenir le niveau d’alerte volcanique de couleur Orange et adopter des mesures sanitaires préventives contre les retombées de cendres. Il est aussi recommandé de pas s’approcher à moins de 12 km du cratère. Toute approche ou ascension du volcan est à très haut risque. En cas de retombées de cendres, la population doit éviter tout contact avec ce matériau, se couvrir le nez et la bouche avec des chiffons humides ou des masques. Il est aussi conseillé de garder les portes et les fenêtres des maisons fermées.
Source: IGP.

—————————————–

The Geophysical Institute of Peru (IGP) has just sent me its latest report on Sabancaya. One can read that the eruptive activity remains at moderate levels, with an average of 42 daily explosions since April 2022 and significant ash and gas emissions. The plumes often rise to 3500m above the summit of the volcano, before drifting over the entire Colca Valley, as far as 30 km.
During the months of April and May 2022, a significant ascent of magma was observed on the surface, which caused the growth of a pre-existing dome in the crater. Scientists think that this lava dome can lead in the next days or weeks to two scenarios: 1) continuation of the explosive activity at its usual level and; 2) slight increase in explosive activity due to the overpressure of the magmatic system.
In the conclusion of its report, IGP writes that due to the growth of the lava dome in the Sabancaya crater, authorities should maintain the volcanic alert level at Orange and adopt preventive health measures in case of ashfall. It is also recommended not to approach within 12 km of the crater. Any approach or ascent of the volcano is at very high risk. In the event of ashfall, the population must avoid all contact with this material, cover their noses and mouths with damp cloths or masks. It is also advisable to keep the doors and windows of houses closed.
Source: IGP.

Voici quelques images issues du rapport, montrant en particulier l’évolution du dôme de lave :

Source ; IGP