Volcans du monde //Volcanoes of the world

  Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde:

En Islande, l’éruption de Fagradalsfjall se poursuit mais il n’est plus possible de l’observer depuis la colline proche de la bouche active depuis que la lave a recouvert le sentier menant au point d’observation. De nouveaux sentiers vers le site de l’éruption sont à l’étude,

La coulée de lave n’a pas encore totalement fermé le sentier A, mais les autorités locales disent que ce n’est qu’une question de temps avant que cela se produise. Une option consiste à diriger les visiteurs vers le sentier de randonnée B, mais il se peut que lui aussi doive être modifié.

Les gaz volcaniques ont envahi le site de l’éruption les 5 et 6 juin, mais cette pollution n’a toutefois pas atteint des niveaux dangereux. La majeure partie des gaz se concentre à proximité des coulées de lave.

La lave passe maintenant par dessus les deux digues qui avaient été construites pour ralentir sa course vers la vallée de Nátthagi. Elle pourrait ensuite se diriger vers le sud et menacer un câble à fibre optique et la route Suðurstrandarvegur.

Source : Médias islandais.

Voici une nouvelle webcam permettant de voir l’éruption de plus près :

https://www.youtube.com/watch?v=ehuO-yyogAA

Capture d’écran de la nouvelle webcam

++++++++++

Un important épisode éruptif a eu lieu sur le Sinabung (Indonésie) à 16h35 UTC le 6 juin 2021. Il a produit une coulée pyroclastique et généré un panache de cendres jusqu’à 9 km au-dessus du niveau de la mer. La couleur de l’alerte aérienne a été momentanément élevée au Rouge et plus tard abaissée à l’Orange. Le niveau d’alerte reste à 3 sur une échelle de 4.

Source : CVGHM.

Photo: J.P. Vauzelle

++++++++++

Un essaim sismique avec un événement de M 3,9 a été enregistré dans le secteur du Mont Hood (Oregon) le 5 juin 2021. L’essaim s’est poursuivi jusqu’au 6 juin et a ensuite commencé à décliner.

L’essaim s’est produit au sud du sommet du mont Hood à une profondeur de 4,3 km sous le niveau de la mer. Il a été précédé de plusieurs séismes et suivi de dizaines de répliques. Les sismologues ne pensent pas que cet essaim signifie un changement dans le comportement du mont Hood. Ces essaims durent généralement de quelques heures à quelques jours et peuvent inclure jusqu’à une cinquantaine d’événements.

Source : Observatoire Volcanologique des Cascades.

Photo : C. Grandpey

++++++++++

L’Etna (Sicile) enchaîne les paroxysmes. Le dernier en date a eu lieu le 4 juin 2021 et a suivi le processus habituel : activité strombolienne dans le Cratère SE, évoluant ensuite en fontaines et débordements de lave. L’événement s’accompagne d’une hausse rapide du tremor qui, une fois atteint son point culminant, chute aussi rapidement qu’il avait grimpé.

Fontaine de lave vue par la caméra thermique

++++++++++

Au Guatemala, le Pacaya montre un dégazage au niveau du cratère où se produisent des explosions de faible intensité. L’INSIVUMEH précise qu’il n’est pas exclu que des coulées de lave soient générées sur les différents flancs.

On observe sur le Fuego une dizaine d’explosions par heure, avec des colonnes de cendres qui montent à une hauteur de 4 300 à 4 700 mètres au-dessus du niveau de la mer. Les grondements émis par le volcan font toujours vibrer les toits et les fenêtres des maisons proches du volcan. Des avalanches de matériaux sont toujours observées dans plusieurs ravines où elles atteignent parfois la végétation. Des retombées de cendres sont signalées dans plusieurs localités.

Le Santiaguito montre son activité explosive habituelle. Les explosions expulsent des colonnes de cendres et de gaz qui montent à une hauteur de 3 600 m d’altitude. Des avalanches de blocs et de cendres faibles à modérés sont observées sur les flancs ouest et sud-ouest. L’INSIVUMEH met en garde contre le risque de coulées pyroclastiques modérées à fortes et conseille d’éviter les lits des rivières près des pentes du volcan.

Sommet du Santiaguito (Photo : C. Grandpey)

++++++++++

Après l’éruption du Nyiragongo (République Démocratique du Congo) le 22 mai 2021, l’heure est au retour progressif des déplacés à Goma et Nyiragongo après la stabilisation de la situation. Les dégâts causés par la lave sont très importants. L’évaluation faite par la communauté humanitaire s’élève à 20 millions de dollars.

Le gouvernement de la RDC a pris la décision de délocaliser la population des lieux ravagés par le volcan. Plus de dix villages, dont Buhene, ont été rasés par la lave. Le Premier Ministre a ajouté qu’« il faudra tirer les leçons de l’éruption de 2002 et celle de 2021 pour que plus jamais nos populations ne soient si proches du danger. » Des nouveaux sites seront choisis par les autorités où des logis seront construits pour les sinistrés.

Source : Presse congolaise.

Cratère du Nyiragongo en 2014 (Source : Wikipedia)

++++++++++

Au Kamchatka la couleur de l’alerte aérienne reste Orange pour l’Ebeko, le Karymsy et le Sheveluch. Elle reste Jaune pour le Bezymianny.

Source : KVERT.

Cratère du Karymsky (Crédit photo : KVERT)

°°°°°°°°°°

Ces informations ne sont pas exhaustives. Vous en trouverez d’autres (en anglais) en lisant le bulletin hebdomadaire de la Smithsonian Institution :

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

—————————————-

Here is some news of volcanic activity around the world :

 In Iceland, the Fagradalsfjall eruption is going on but it has been no longer possible to observe it from the hill close to the active vent since lava invaded the trail leading to the observation point. New hiking paths to the eruption site are under consideration,

The lava flow has not yet closed hiking path A, but local authorities say it is just a matter of time before that happens. One option is to direct traffic more toward hiking path B, but it, too, may have to be altered.

Volcanic gas pollution at the eruption site increased on June 5th and 6th, although it did not reach dangerous levels. Most of the gas pollution is near the lava streams.

Lava now flows over both protective walls that had been built to slow it down toward Nátthagi valley, from where it could continue flowing south and threaten a fiber optic cable and Suðurstrandarvegur road.

Source: Icelandic news media.

Here is a new webcam allowing a close view of the eruption:

https://www.youtube.com/watch?v=ehuO-yyogAA

++++++++++

A significant eruptive episode took place at Sinabung (Indonesia) volcano at 16:35 UTC on June 6th, 2021. It produced a pyroclastic flow and generated an ash plume up to 9 km above sea level.

The Aviation Colour Code was momentarily raised to Red and later lowered back to Orange.

The Alert Level remains at 3 on a scale of 4 levels.

Source: CVGHM.

++++++++++

 An earthquake swarm with an M 3.9 event was recorded in the Mount Hood area (Oregon) on June 5th, 2021. The swarm continued into June 6th when it started to decline.

The swarm was located south of the summit of Mount Hood at a depth of 4.3 km below sea level. It was preceded by several earthquakes and followed by tens of aftershocks..

Seismologists do not believe that this swarm signifies a change in volcanic hazard at Mount Hood, These swarms usually last from a few hours to a couple of days and have had as many as 50 well-located events.

The last known eruption of Mt Hood took place in 1865 and 1866, with a VEI 2).

Source : Cascades Volcano Observatory

++++++++++

The series of paroxysms at Mt Etna (Sicily) continues. The most recent event took place on June 4th, 2021 and followed the usual process: Strombolian activity in the SE Crater, then evolving into lava fountains and overflows. The eruptive crisis is accompanied by a rapid rise in the tremor which, when peaked, drops as rapidly as it had climbed.

++++++++++

In Guatemala, Pacaya is degassing at the crater where low intensity explosions occur. INSIVUMEH specifies that lava flows may be generated on the flanks of the volcano.

About ten explosions per hour are observed at Fuego, with ash columns rising to a height of 4,300 to 4,700 metres above sea level. The rumblings still vibrate the roofs and the windows of the houses near the volcano. Avalanches of material are still observed in several drainages where they sometimes reach the vegetation. Ashfall is reported in several municipalities.

Santiaguito is showing its usual explosive activity. The explosions expel columns of ash and gas which rise to a height of 3,600 m. Weak to moderate rock and ash avalanches are observed on the western and southwest flanks. INSIVUMEH warns of the risk of moderate to strong pyroclastic flows and advises to avoid river beds near the slopes of the volcano

++++++++++

After the eruption of Nyiragongo (Democratic Republic of the Congo) on May 22nd, 2021, the time has come for the gradual return of the displaced to Goma and Nyiragongo once the situation stabilizes. The damage caused by the lava is quite significant. The assessment made by the humanitarian community is $ 20 million.

The government of the DRC has taken the decision to relocate the population from the places destroyed by the volcano. More than ten villages, including Buhene, were razed to the ground by the lava. The Prime Minister added that « it will be necessary to learn the lessons of the 2002 and 2021 eruptions so that our populations are never again so close to the danger. » New sites will be chosen by the authorities where housing will be built for the victims.

Source: Congolese press.

++++++++++

 In Kamchatka, the aviation colour code is kept at Orange for Ebeko, Karymsky and Sheveluch. It remains Yellow for Bezymianny.

Source: KVERT.

°°°°°°°°°°

This information is not exhaustive. You can find more by reading the Smithsonian Institution’s weekly report:

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

2 réflexions au sujet de « Volcans du monde //Volcanoes of the world »

  1. Bonjour
    Actuellement sur place voici les infos d’hier mais cela change très vite
    La lave se dirige maintenant vers le nord, la route n’est donc plus menacée
    Vers le nord de sont des zones désertiques non accessibles
    L’observation est possible depuis le point B (celui d’origine) mais très peu de personnes y vont car pas de chemin et il faut plus de 30 mn pour y aller
    Donc la quasi totalité des spectateurs emprunte le tracé traditionnel et s’arrêtent à la coulée qui a encerclé le « monticule  » qui est n’est pas si petit que cela car hier il y avait 3 hélicoptère dessus au sommet
    Pour ma part j’ai fait les 2 points d’observation depuis le B la vue est plus intéressante car la coulée est de profile
    Le spectacle est magnifique frequence 10 mn dont durée de la « vidange » 2 mn à 2 mn 30 suivant l’importance
    Un veritable torrent

    J'aime

  2. Precision les 30 mn pour le point B sont depuis le point d’observation le plus utilisé.
    Depuis le parking il y a 3 km donc une heure de marche pour le point d’observation le plus utilisé le chemin a été très bien aménagé et sans difficulté sauf les 200 derniers m un peu raide

    J'aime

Répondre à BALLAND Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.