Fonte des glaciers dans l’Himalaya // Glacier melting in the Himalayas

On en parle peu, mais les glaciers de l’Himalaya fondent plus vite que leurs homologues ailleurs dans le monde. Lors de l’inauguration, dans l’Etat du Mizoram (Inde), le 11 octobre 2017, d’un atelier de trois jours sur le changement climatique destiné aux médias, le gouverneur de cet État a déclaré: « L’Himalaya possède la plus grande couverture de neige et de glace après l’Arctique et l’Antarctique. On l’appelle parfois le Troisième Pôle. Lorsque la neige et la glace de l’Arctique et de l’Antarctique fondent, l’événement est largement commenté par les médias. En revanche, la fonte des glaciers de l’Himalaya n’est presque jamais mentionnée, même si davantage de personnes sont concernées. Citant le rapport du Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC), il a ajouté: « Les glaciers de l’Himalaya sont en train de reculer plus vite que n’importe où ailleurs dans le monde. Si la vitesse de recul actuelle continue, il y a de fortes chances pour qu’ils aient disparu d’ici 2035 et peut-être même avant. »
Le gouverneur du Mizoram a également parlé de la relation entre les questions environnementales et la politique internationale. Par exemple, la Chine a récemment refusé de partager des données hydrologiques avec l’Inde en raison de la guerre froide entre les deux pays sur le plateau du Doklam. Cet incident a coïncidé avec les pluies torrentielles qui se sont abattues dans la partie orientale de l’Inde, y compris le nord-est, le Bihar et l’Uttar Pradesh. Selon les climatologues, le changement climatique est la principale cause des inondations provoquées par ces pluies, ainsi que des modifications intervenues dans le régime pluvial du nord-est de l’Inde.
Source: Dhaka Tribune.

——————————————

Little is said about them, but the glaciers in the Himalayas are melting faster than anywhere in the world. Inaugurating a three-day media workshop on climate change in Mizoram in India on October 11th 2017, the governor of this state said: “The Himalayas have the largest body of snow and ice after the Arctic and Antarctic. It is sometimes referred to as the Third Pole. When snow from the Arctic and Atlantic melts, it is widely covered by the media. However, the melting glaciers of the Himalayas are hardly ever reported, even though more people are affected. The water from the Himalayan glaciers feeds nearly 30% of the world’s population.” Quoting the International Panel on Climate Change (IPCC) report, he added: “Glaciers in the Himalayas are receding faster than in any other part of the world. If the present rate continues, the probability of them disappearing by the year 2035 and maybe even earlier is very high.”

The Mizoram governor also spoke about incidents of environmental issues being diverted into international politics. For instance, China recently declined to share hydrological data with India due to the Doklam standoff. This coincided with the torrential downpour in the eastern part of India, including the Northeast, Bihar and Uttar Pradesh. Experts say climate change is the main reason behind the floods and changing rainfall pattern in Northeast India.

Source : Dhaka Tribune.

Glaciers dans l’Himalaya (Crédit photo: NASA)

Publicités

2 réflexions au sujet de « Fonte des glaciers dans l’Himalaya // Glacier melting in the Himalayas »

  1. lAttention ! La référence à la fumeuse date de disparition des glaciers Himalayens en 2035 ou avant ne devrait plus exister en 2017 dans tout article voulant demeurer crédible . Cette erreur grossière a fait les choux gras des sceptiques en tous genres tout content d’avoir reçu un tel cadeau dans le rapport IPCC AR4 d’il y a 10 ans
    Des excuses ont suivi en 2010 http://www.ipcc.ch/pdf/presentations/himalaya-statement-20january2010.pdf
    discussion sur skepticalscience (de 2010 aussi )
    https://www.skepticalscience.com/IPCC-2035-prediction-Himalayan-glaciers.html
    votre site est intéressant !!! Ce serait dommage de le voir entaché ainsi , par cette citation sinon c’est la porte ouverte au n’importe quoi qui est déja bien assez présent sur internet et les médias ( cf .évolution des glaciers à la sauce Régis Crepet sur LCM par ex. )

    J'aime

    1. Bonjour,
      Merci pour votre vigilance et vos remarques. C’est vrai que le GIEC a reconnu son erreur à propos de l’année 2035, mais confirme que le problème de la fonte des glaciers affecte réellement la chaîne de l’Himalaya. Plusieurs rapports scientifiques et plusieurs reportages récents sont allés dans ce sens. Je vais publier une note dans les prochains jours pour rendre compte de l’erreur contenue dans mon texte, mais aussi pour confirmer que le réchauffement climatique affecte les glaciers du Népal et d’ailleurs.
      Très cordialement,
      Claude Grandpey

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s