Champs Phlégréens (Italie)

Le Journal Télévisé de France 2 a consacré ce midi une rubrique aux Champs Phlégréens, site volcanique actif près de Naples. La séquence commençait mal car la présentatrice a indiqué qu’il s’agissait d’un super volcan, ce qui est inexact. Un super volcan a un VEI – Indice d’Explosivité Volcanique – de 8 (sur une échelle de 8 niveaux). Seuls des volcans comme le Yellowstone et le Toba ont accompli cet exploit. On estime – sans en être sûr – qu’une éruption des Campi Flegrei atteindrait au mieux le niveau 7 de l’Indice.

Cela dit, il est vrai, comme l’a fait remarquer Lucia Palppalardo, que certains indices tendent à montrer une certaine élévation de l’activité de la Solfatara au cours des derniers mois. Rien de très alarmant cependant. Il est dit dans le reportage que la température du sol a été mesurée à 40°C, ce qui n’est pas excessif et ne veut pas dire grand-chose. Cela dépend de l’endroit où la mesure a été effectuée et une seule mesure en un seul lieu n’est pas significative. En 1992, je l’avais mesurée à 120°C au niveau de la Bocca Grande.

Le sol de la région a tendance à se soulever, mais ce n’est pas un scoop. La région de Pouzzoles (Pozzuoli) connaît des épisodes récurrents de bradyséisme, avec le sol qui se soulève et s’abaisse en fonction des humeurs de la chambre magmatique sous le volcan. Il suffit de regarder les incrustations de coquillages sur les colonnes du temple de Serapis pour s’en rendre compte.

Le reportage attire l’attention sur le manque d’information dont est victime la population. Ce n’est pas nouveau et c’est la même chose à propos du Vésuve. Des plans d’évacuation existent mais leur mise en place dans l’Italie du Sud n’est pas chose facile. Nous ne sommes pas au Japon et le mot « discipline » ne revêt pas la même valeur !

En conclusion, il ne faut pas nier le risque éruptif des Champs Phlégréens mais la situation actuelle ne justifie pas un mouvement de panique. En cliquant sur ce lien, vous trouverez les dernières informations techniques sur l’activité de ce site dont la visite ne manque pas d’intérêt.

http://www.ov.ingv.it/ov/bollettini-campi-flegrei/Bollettino_Flegrei_2017_02_28.pdf

Source: NASA

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Champs Phlégréens (Italie) »

  1. Bonjour Claude,
    Plus lent que lent.
    Si les marques de coquillage sur les colonnes du petit temple de Sérapis à Pouzzoles donnent habituellement une bonne mesure des variations bradysismiques du sol aux alentours des Champs Phlégréens, on oublie très souvent, de manière fort surprenante, qu’un autre témoignage de ce phénomène réside non loin de là, au travers des vestiges engloutis d’une cité romaine. Est-ce pour ne pas se rappeler la dérive nauséabonde des mœurs Romaines de fin d’empire, très liée à cette ville thermale de luxe et de débauche, ou bien tout simplement par négligence géographique que cela sort des ouvrages de volcanologie ?
    C’est pourtant, en cette ville de « Baïes », rapidement engloutie sous plusieurs mètres d’eau à cette époque, que l’on prend réellement conscience de l’importance des mouvements du sol, particulièrement effondré en ce lieu. Peut-être que tantôt porté à la ré-hausse ces vestiges réapparaitrons en surface pour faire la une des journaux et inquiéter les populations. Il n’empêche qu’ici l’échelle d’amplitude de niveau du sol est trois ou quatre fois supérieure à ce qu’elle aura pu être à Pouzzoles (1m80 en 1984 je crois), et il est surprenant, étant donné la quasi persistance de cet effondrement, que l’ on puisse ici encore parler de séisme lent.
    Sur ce coup là, je dois bien dire que je « flotte » un peu.
    Amitiés
    Pierre Chabat

    J'aime

    1. Bonjour Pierre,
      Merci pour ce complément d’information. J’avais pris connaissance de cette cité romaine au cours d’un reportage télévisé sur la région de Pouzzoles. C’est vrai que les variations du sol peuvent être plus importantes que celles visibles sur le temple de Serapis.
      Bonne journée.
      Claude Grandpey

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s