Image satellite du Mont Paektu (Corée du Nord / Chine) // Satellite image of Mt Paektu (North Korea / China)

drapeau-francaisLa NASA a mis en ligne une image du Mont Paektu (frontière sino-coréenne) vu depuis l’espace. On y voit le volcan (également appelé, entre autres, Baekdu, or Changbai) et les régions avoisinantes. La photo a été prise en septembre 2015 par l’Operational Land Imager à bord du satellite Landsat 8. La caldeira est parfaitement visible, ainsi que les forêts qui entourent la montagne et ses 2,744 mètres. On aperçoit la lave solidifiée au sud-est du Heaven lake qui trône au sommet.
Comme je l’ai écrit dans des notes précédentes (22 mars 2011, 20 septembre 2014 , 21 avril 2016) le Mont Paektu est un volcan actif qui a été le siège de l’une des éruptions les plus intenses de l’histoire en 946. Il est intéressant pour les scientifiques car il est situé à plus de 500 km d’une limite entre plaques tectoniques, là où se trouvent normalement les volcans.
Le Mont Paektu a fait l’objet de peu de recherches en raison de l’accès limité au site. Le volcan a semblé reprendre vie entre 2002 et 2005, quand une série de petits séismes a été enregistrée. On a alors craint une nouvelle éruption majeure qui serait une menace pour les 1,6 millions de personnes qui vivent à moins de 100 km du volcan.
En conséquence, des volcanologues du Royaume-Uni, des États-Unis et de Chine ont collaboré avec des scientifiques nord-coréens afin d’essayer de mieux comprendre la structure, l’évolution et l’histoire du volcan. Les premiers résultats des études ont révélé la présence de roche en fusion sous l’édifice volcanique. Cette roche en fusion pourrait avoir été la source des éruptions qui se sont produites au cours des derniers millénaires, et elle pourrait expliquer l’agitation volcanique observée au début du 21ème siècle.
Source: NASA.

—————————————

drapeau-anglaisNASA has released an image of Mount Paektu (North Korea-China border) and surrounding areas seen from space. The photo was taken in September 2015 with the Operational Land Imager on the Landsat 8 satellite. It shows the caldera, the forests surrounding the 2,744- metre mountain ( also called, among others, Baekdu, or Changbai) and solidified lava to the south-east of Heaven Lake.

As I put it in previous notes (22 March 2011, 20 September 2014 , 21 April 2016), Mount Paektu is an active volcano that produced one of the most intense eruptions in recorded history in 946 AD. It is of interest to scientists as it is located more than 500 km from a tectonic plate boundary – where volcanoes are normally found.

Little research has been carried out due to the limited access to the site. The volcano appeared to be rumbling to life between 2002 and 2005, when a series of weak earthquakes were recorded around it. This raised concerns it could produce another major eruption, placing the 1.6 million people who living within 100 km of the volcano at risk.

As a result, researchers from the UK, US and China collaborated with North Korean scientists to gain a better understanding of the volcano’s structure, evolution and history. The first findings from the project showed the volcano has molten rock lurking beneath it. They also indicated this molten rock could be the source of eruptions over the last few thousand years, and may explain the unrest observed at the start of the 21st century.

Source: NASA.

Paektu NASA

Une image de plus haute résolution peut être obtenue à cette adresse:

http://eoimages.gsfc.nasa.gov/images/imagerecords/88000/88020/paektu_oli_2015265_lrg.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s