Eruption du Pavlof (Alaska) [suite / continued]

drapeau francaisL’éruption du Pavlof s’est produite brusquement et a surpris tout le monde, y compris l’Alaska Volcano Observatory (AVO). Les premiers signaux sont apparus sur les sismographes environ 25 minutes avant l’événement. On ne peut pas appeler cela de la prévision; Cela revient à dire qu’un orage va arriver quand on voit des nuages ​​sombres à l’horizon!
Au cours de l’éruption, une couche de cendre noire a recouvert le petit village de Nelson Lagoon. Selon un habitant, « les gens pouvaient sentir la cendre sur leur visage et percevoir son odeur hier [dimanche] soir. Puis vers 1h30 ce matin, il y a eu comme une pluie de cendre. » Une couche noire a recouvert les véhicules et les services de santé ont distribué des masques aux personnes âgées. Il a été conseillé à la population de rester à l’intérieur des maisons jusqu’à ce que l’éruption se calme.
L’éruption a annulé des dizaines de vols à destination et en provenance de plusieurs localités à travers l’Alaska. Alaska Airlines a annulé 41 vols, y compris ceux en provenance et à destination de Fairbanks. Les connexions avec Barrow, Bethel, Fairbanks, Kotzebue, Nome et Prudhoe Bay ont été suspendues. PenAir a également annulé la plupart de ses vols lundi, ce qui a affecté plusieurs centaines de passagers.
En fin de journée lundi, l’Alaska Volcano Observatory a indiqué que l’éruption s’était calmée, au moins temporairement. En général, la cendre reste en suspension dans l’atmosphère et est détectable par les satellites pendant un jour ou deux après l’éruption, avant de se disperser. C’est une donnée importante pour l’aviation en Alaska car les services météorologiques s’appuient sur les images satellites pour déclencher les alertes liées à la cendre volcanique Toutefois, au final, c’est aux compagnies aériennes de décider si les avions peuvent voler..

Source: Alaska Dispatch News.

————————————-

drapeau anglaisThe eruption of Pavlof volcano occurred very suddenly and surprised the Observatory. The first signals appeared on the seismographs about 25 minutes before the event. This is not prevision; it is like saying a storm will occur when one sees dark clouds on the horizon!

During the eruption, the ash covered the tiny village of Nelson Lagoon with a blanket of black grit. According to one resident, “people could feel the ash on their face and smell it in the air yesterday [Sunday] evening. Then around 1:30 this morning it looked like it was basically raining ash.”  A layer of black covered vehicles and health aides were giving out face masks to elder residents. People were told to stay inside until the eruption subsided.

The eruption cancelled dozens of flights to and from communities across Alaska. Alaska Airlines alone cancelled 41 flights, including those to and from Fairbanks. Connections with Barrow, Bethel, Fairbanks, Kotzebue, Nome and Prudhoe Bay were suspended. PenAir also cancelled most of its flights on Monday, affecting several hundred passengers.

By late afternoon Monday, the Alaska Volcano Observatory noted that Pavlof had settled down, at least temporarily. Typically, ash remains airborne and detectable by satellites for a day or two post-eruption before dispersing. This is important for aviation in Alaska because the National Weather Services relies on satellite detection to determine ash-related warnings. It’s up to airlines to make flight determinations.

Source: Alaska Dispatch News.

Pavlof 6

Image satellite du panache de cendre du Pavlof (Source: NASA / AVO)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.