Drones et volcanologie (suite)

Dans une note rédigée le 14 mars, j’expliquais que les drones – ou quadricoptères – pourraient un jour venir en aide aux volcanologues pour observer des secteurs trop dangereux. Aujourd’hui, ces drones deviennent de plus en plus populaires et certains voient en eux des applications intéressantes en photographie.

Il faut toutefois savoir qu’une telle utilisation est très strictement règlementée par la loi. Si drones et photo vous intéressent, n’hésitez pas à consulter le dernier numéro (362 – avril 2014) de la revue Chasseur d’Images avec un article intitulé « Drones : Faisons le point ». Vous constaterez qu’on ne peut pas faire tout et n’importe quoi avec ces engins.

Drone-photo

Drone Eagle 2.5, l’un des nombreux modèles proposés pour la photo aérienne. Il vous faudra tout de même débourser plusieurs milliers d’euros pour acquérir cet engin avec sa radio de pilotage!

Une réflexion au sujet de « Drones et volcanologie (suite) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.