Nevado del Huila (Colombie)

drapeaufrancais.jpgAu cours de la première quinzaine de juin, des panaches de SO2 sont apparus sur le volcan. Un accroissement significatif de la sismicité a été enregistré le 13 de ce même mois, avec un nombre plus important d’événements hybrides. Ces séismes superficiels étaient localisés sous le Pico Central. En conséquence, le niveau d’alerte a été élevé à 2 (couleur Orange: « éruption probable en termes de jours ou de semaines).

Source: Global Volcanism Network.

 

drapeau anglais.jpgDuring the first fortnight of June, sulphur dioxide plumes were observed on the volcano. A distinct change in seismicity was noted on June13th and was characterized by an increased intensity and a greater number of hybrid earthquakes. These earthquakes were shallow events beneath Pico Central. The Alert Level was raised to II (Orange; « probable eruption in term of days or weeks »).

Source: Global Volcanism Network.

Le « super volcan » de Yellowstone

Pour répondre aux commentaires qui ont fait suite à ma note sur l’ouverture prochaine d’un Centre Pédagogique à Yellowstone, voici mon opinion sur l’avenir volcanique de cette région.

Il ne fait aucun doute qu’une imposante chambre magmatique – à une profondeur estimée entre 6 et 10 km – sommeille sous le Parc et que je me trouve au-dessus d’une bombe à retardement. Le tout est de connaître la longueur de la mèche!! Certains affirment que le « super volcan » de Yellowstone a un cycle éruptif de 600 000 ans. La dernière éruption ayant eu lieu il y a 640 000 ans, le volcan est donc très en retard et l’éruption tant redoutée ne devrait donc pas tarder!

Je ne fais pas partie de ceux qui se lancent dans de tels pronostics. A l’heure actuelle, nous ne sommes pas fichus de prévoir une éruption à court terme; inutile de dire que faire de telles affirmations à long terme n’a aucun sens! De plus, la notion de cycle n’a jamais été vraiment prouvée en volcanologie. Cycle de 10 ans sur l’Hekla ou le Stromboli? Regardez l’histoire éruptive de ces volcans et vous verrez qu’il y a des ratés!

Quelle est la situation volcanique actuelle à Yellowstone? D’un point de vue sismique, on enregistre périodiquement des essaims – les derniers remontent à l’hiver dernier – en particulier sous le Madison Plateau au NO du Parc, mais ils sont d’origine purement tectonique. Aucun paramètre sismique n’indique aujourd’hui des fracturations de roches provoquées par une montée du magma.

S’agissant des mouvements de terrain dans la caldeira, il se produit périodiquement des gonflements, mais le Yellowstone Volcano Observatory fait remarquer sur son site que la situation est stable en ce moment et il ne se produit aucun événement suspect.

J’ai effectué des mesures de températures des sources chaudes ces derniers jours et leur confrontation avec les résultats précédents montre qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter. On note même une certaine régression au niveau de certains sites comme l’Upper Geyser Basin où trône le Vieux Fidèle.

Conclusion: Le réveil du super volcan de Yellowstone n’est pas pour demain, ni même après-demain. Si les ours ne me mangent pas, je devrais sortir vivant de ce superbe endroit de la planète!

Yellowsto 006.jpg
Sources chaudes dans le Norris Geyser Basin
(Photo: C. Grandpey)