Eruption du Kilauea (Hawaii): Dernières nouvelles // Latest news

La Fracture n° 8 continue d’être très active et la lave continue d’être canalisée vers l’océan qu’elle atteint à Kapoho. L’entrée océanique présente une largeur de plus de 2 km le long du littoral. Des coulées actives s’échappent de la coulée principale et poursuivent leur action de destruction dans les Kapoho Beach Lots. Une autre coulée avance près du secteur de «Four Corners».
En raison de la situation extrêmement dangereuse, il est rappelé que l’accès à toute cette zone est interdit. Les débordements du chenal et  l’apparition de nouvelles coulées restent possibles tout le long du chenal qui conduit la lave vers l’océan.

Depuis le 2 juillet, la lave continue de détruire les maisons jusqu’à présent épargnées dans la subdivision des Kapoho Beach Lots. Une cinquantaine de ces maisons étaient encore debout. Maintenant, il n’en reste que quatre et chacune d’elles se trouvait à une vingtaine de mètres de la lave le 5 juillet.
Le nombre officiel de maisons détruites est toujours de 668, mais en réalité il est probablement supérieur à 700.
Source: HVO, Protection Civile.
L’USGS a corrigé l’erreur que j’avais remarquée à propos des émissions de SO2. Les niveaux élevés (30 000 à 40 000 tonnes par jour) concernent la Lower East Rift Zone et pas le sommet du volcan où ils sont beaucoup plus faibles.

——————————————

Fissure No. 8 continues to be very active and is feeding a lava channel to the ocean at Kapoho. The flow is producing a broad ocean entry along the shoreline, and is also oozing fresh lava at Kapoho Beach Lots and a flow near the “Four Corners” area.

Due to the breakouts of lava near “Four Corners” and within Kapoho Beach Lots, people are reminded that these areas are closed to any access. Spillovers of the channel and other breakouts are possible on the active flow field.

Lava continues to consume the remaining homes in Kapoho Beach Lots subdivision, as it has since July 2nd. Before those houses were lost, there were about 50. Now, there are only four houses left and each of them was within a few metres from the lava on July 5th.

The official tally of homes lost in Lower Puna during the current eruption remains at 668, but the actual total of homes destroyed is likely more than 700.

Source: HVO, Civil Defense.

USGS has corrected the mistake I pointed out about SO2 emissions. The high levels (30,000 – 40,000 tons per day) are occurring at the lower East Rift Zone and not at the volcano’s summit.

Source: USGS

Eruption du Kilauea (Hawaii): La lave recouvre le carrefour de Four Corners // Lava inundates the Four Corners intersection

08h00 (heure française): L’éruption se poursuit dans les Leilani Estates et Lanipuna Gardens. La Fracture n° 8 continue d’alimenter une impressionnante coulée qui avance en chenal le long de la Highway 132, la route qui relie Pahoa à Kapoho.
Comme on pouvait le prévoir, la lave a traversé Government Beach Road et la Highway 137 à 9h45 le 2 juin et a recouvert le carrefour de Four Corners. La coulée avance maintenant vers l’aval, en direction de l’océan, dans Kapoho Beach Lots. A 10 heures (heure locale), la lave est entrée dans le Green Lake à l’intérieur du Kapoho Crater en donnant naissance à un volumineux panache de vapeur. A 13h30, le panache avait disparu. A 15 heures la lave avait envahi le lac et toute l’eau s’était évaporée!

Depuis que la lave a traversé la Highway 137, il n’y a plus accès à Kapoho, Vacationland, la Highway 132 et la Highway 137. Cependant, Government Beach Road, entre Kahakai Boulevard et Cinder Road, reste ouverte aux habitants de Waa Waa et Papaya Farms Road uniquement s’ils possèdent des autorisations.
L’envahissement du carrefour de Four Corners par la lave s’est produit après deux jours d’évacuations dans un secteur où il y a jusqu’à 500 maisons. Ces structures sont maintenant isolées car dépourvues d’accès par la route.
Source: Protection Civile.

Le Boston Globe a publié une série d’une quarantaine d’images montrant l’éruption du Kilauea. Comme d’habitude, la qualité est au rendez-vous :

https://www.bostonglobe.com/news/bigpicture/2018/05/21/eruption-hawaii-kilauea-volcano/rBCkBHoRGTM8l3RaWUITfJ/story.html?p1=BP_Headline

°°°°°°°°°°

21h00 (heure française): Le HVO indique que l’éruption se poursuit dans la Lower East Rift Zone. La Fracture n° 8 alimente une importante coulée canalisée qui longe la Highway 132. Après avoir traversé Government Beach Road et la Highway137, la lave descend vers l’océan dans Kapoho Beach Lots et, le matin du 3 juin, elle a atteint Kapoho Kai Road au sud et Iliani Road à l’est.
Suite à la condamnation par la lave de la Highway 137, les mesures suivantes sont en vigueur: L’accès est impossible à Kapoho, Vacationland, la Highway 132 et la Highway 137. Government Beach Road entre Kahakai Boulevard et Cinder Road, est accessibles aux habitants de Wa’a Wa’a et de Papaya Farms Road uniquement s’ils possèdent des autorisations officielles.

°°°°°°°°°°

23 heures (heure française): Comme je l’ai écrit précédemment, une douzaine de personnes ont refusé de quitter la zone de Kapoho malgré les avertissements de la Protection Civile et un ordre d’évacuation obligatoire. Dans la matinée du 3 juin, les sauveteurs ont récupéré à l’aide d’un hélicoptère trois personnes qui se trouvaient dans des zones isolées. L’activité éruptive avait coupé l’accès à Kapoho et à Vacationland.

Les habitants ont été prévenus que s’ils restaient dans des zones menacées par la lave, ils pourraient ne pas être secourus et pourraient être tenus responsables du coût de leur évacuation ; ils pourraient également être arrêtés et accusés d’avoir refusé de quitter les lieux.
La Protection Civile demande aux personnes qui peuvent confirmer que quelqu’un est encore présent dans les zones «actives et isolées» d’appeler le 935-0031.

Source: HVO et Protection Civile.

——————————————

8:00 a.m. (French time): The eruption is continuing in Leilani Estates and Lanipuna Gardens. Fissure 8 keeps feeding a large channelized flow traveling along Highway 132, the Pahoa-Kapoho Road.

As could be predicted, lava crossed Government Beach Road and Highway 137 at 9:45 a.m. on June 2nd and inundated the Four Corners intersection. The flow is moving downslope toward the ocean into Kapoho Beach Lots. At 10 a.m. (local time), lava entered Green Lake within Kapoho Crater producing a large steam plume. By 1:30 p.m., the steam plume had ceased and by 3 p.m. lava had filled the lake and apparently evaporated all the water!

Due to lava crossing Highway 137, there is no access to Kapoho, Vacationland, Highway 132, and Highway 137. However, Government Beach Road, between Kahakai Boulevard and Cinder Road, is open to Waa Waa and Papaya Farms Road residents only with official credentials.

The crossing occurred after about two days of evacuations in the area, where there are up to 500 homes. Those structures are now isolated.

Source: Civil Defense.

The Boston globe has released a series of 40 high quality photos of the Kilauea eruption:

https://www.bostonglobe.com/news/bigpicture/2018/05/21/eruption-hawaii-kilauea-volcano/rBCkBHoRGTM8l3RaWUITfJ/story.html?p1=BP_Headline

°°°°°°°°°°

9:00 p.m. (French time): HVO reports that the eruptionn continues throughout the Lower East Rift Zone. Fissure 8 is feeding a large channelized flow traveling along Highway 132. After having crossed Government Beach Road and Highway 137, lava is moving downslope toward the ocean into Kapoho Beach Lots and on the morning of June 3rd had reached Kapoho Kai Road to the south and Iliani Road to the east.

Due to lava crossing Highway 137, the following policies are in effect: There is no access to Kapoho, Vacationland, Highway 132 and Highway 137. Government Beach Road, between Kahakai Boulevard and Cinder Road, is open to Wa‘a Wa‘a and Papaya Farms Road residents only with official credentials.

°°°°°°°°°°

11 p.m. (French time): As I put it before, a dozen persons refused to evacuate the Kapoho area despite the Civil Defense warnings and a mandatory evacuation order. On the morning of June 3rd, the Hawaii County Fire Department rescued three people via helicopter in isolated areas as the eruption activity had cut off access to Kapoho and Vacationland.

Residents had been warned that that if they stayed in lava-affected areas, they might not be rescued and might be held responsible for the cost of their rescue and could also be subject to arrest and charges for refusing to evacuate.

Civil Defense is asking those who can confirm anyone is staying in the “active, isolated” areas to call them at 935-0031.

Source : HVO & Civil Defense.

La lave a traversé le carrefour de Four Corners. Les trois points rouges correspondent aux fronts de coulées (Source: Protection Civile)

Dernières nouvelles du Kilauea (Hawaii) // Latest news of Kilauea Volcano (Hawaii)

7 heures (heure française): C’est toujours la coulée de lave produite par la Fracture n° 8 qui inquiète le plus les autorités. La vitesse de progression du front de coulée était faible lorsque la lave s’est accumulée dans une zone plate, mais elle s’est accélérée par la suite et atteint maintenant une centaine de mètres par heure. À 6 h 30 (heure locale), la coulée de lave se trouvait à 800 mètres de Four Corners. Des avancées mineures sont observées sur les autres branches de la coulée issue de la Fracture n° 8.

Lava a brûlé deux bâtiments de la centrale Puna Geothermal Venture. Une sous-station et un entrepôt adjacent où était stocké du matériel de forage ont été recouverts par la lave le 31 mai. La principale route d’accès à la centrale est également bloquée par la lave. Une route d’accès alternative reste ouverte. Deux entrées de puits géothermiques ont été détruites le 28 mai.

Le travail est presque terminé sur une route d’urgence tracée à travers une propriété privée à Lower Puna. Elle permettra d’atteindre Alaili Road qui débouche ensuite la Highway 130. L’itinéraire devrait être opérationnel pour une utilisation d’urgence le 2 juin.
En attendant, les travaux sur la Chain of Craters Road devraient également être terminés le 2 juin.
.
La bouche de l’Overlook Crater à l’intérieur du cratère de l’Halema’uma’u est complètement obstruée par les matériaux d’effondrement, ce qui empêche l’émission de panaches de cendre. Les scientifiques du HVO ne savent pas si cette situation signifie la fin de l’éruption sommitale ou risque de provoquer une nouvelle explosion. Une mission avec drone a filmé le 31 mai les changements spectaculaires survenus dans le cratère :.
https://youtu.be/2lx7MPJPwDs

Cette obstruction du cratère par des matériaux d’effondrement me rappelle la Bocca Nuova de l’Etna en septembre 1979, elle aussi obstruée par des matériaux qui empêchaient les gaz de s’échapper. Le 12 septembre, une violente explosion secouait le cratère, tuant 9 personnes et en blessant 23 autres. La situation de l’Halema’uma’u est donc à surveiller très attentivement.

Sources ; HVO, Protection Civile, journaux locaux.

°°°°°°°°°

12h30 (heure française): Un survol effectué avec Paradise Helicopters le vendredi 1er juin 2018 a permis de faire les observations suivantes:
La lave émanant de la Fracture n° 8 continue de couler abondamment dans un impressionnant chenal en direction de Kapoho. Un énorme lac de lave surélevé alimente la coulée qui se dirige vers Kapoho. Il y a parfois des ruptures dans les parois du chenal et la lave envahit alors les zones voisines.
Le front de coulée a progressé d’environ 2,5 km durant la nuit et le matin du 1er juin (heure locale), il était situé entre Green Mountain et le petit cône de cendre au nord. La lave se dirige directement vers l’endroit où  se trouvait Kapoho Town et se trouve maintenant à environ 800 mètres de Four Corners qu’elle devrait atteindre dans les prochaines heures. Elle semble maintenant en mesure de menacer Kapoho Beach Lots et Vacationland.
Il ne reste que très peu de choses des Lanipuna Gardens, et la partie supérieure de Pohoiki Road est presque entièrement recouverte par la lave. La plupart des maisons sur et autour du quartier de Malama dans les Leilani Estates sont toujours debout. Cependant, presque toute la végétation a été brûlée ou détruite par les gaz  qui s’accumulent généralement dans ce secteur.

Source: Paradise Helicopters.

°°°°°°°°°°

20 heures (heure française) :  Le 1er juin, les responsables de la Protection Civile ont continué de demander aux habitants de   Kapoho de partir car la coulée émise par la Fracture n° 8  se trouvait à seulement 800 mètres du carrefour de « Four Corners ».
La lave a coupé le dernier virage de la Highway 132 en se rapprochant de plus en plus de l’intersection avec la Highway 137, la seule voie d’évacuation restante pour les habitants de la région. La lave a déjà traversé la Highway 137 à l’ouest entre les parcs Isaac Hale et MacKenzie.
Les équipes de la Protection Civile ont fait du porte-à-porte vendredi le long de la Highway 132 pour inciter les derniers habitants à partir. 87 maisons ont été détruites par la lave depuis le début de l’éruption le 3 mai.

Les habitants de Kapoho Vacationland et ses environs ont été informés à nouveau qu’ils devaient partir. Il est difficile de déterminer le moment où la lave atteindra Four Corners où se rencontrent les routes 132 et 137, mais vendredi était probablement le dernier jour où les gens pouvaient partir. Ce soir, le front de coulée est à 150 mètres de Four Corners.

Ci-dessous, vous pourrez voir la dernière carte des coulées publiée le 2 juin 2018.

Source : Protection Civile.

°°°°°°°°°°°

23 heures (heure française): Dans sa dernière mise à jour publiée le 2 juin 2018 à 9h20 (heure locale), le HVO indique que les fontaines de lave continuent sans relâche au niveau de la fracture n° 8 et alimentent une coulée canalisée qui se dirige vers le nord-est le long de la Highway 132 pour aboutir dans le secteur du carrefour de Four Corners. À 6h40 (heure locale), le front de coulée se trouvait à une centaine de mètres à l’ouest du carrefour et avançait sur un large front de plus de 300 mètres de largeur s’étendant à la fois au nord et au sud de Highway 132. On observe de fréquents débordements du chenal de lave ; certains se produisent à proximité de l’intersection entre la Highway 132 et Pohoiki Road. Les autres branches de la coulée issue de la Fissure 8 sont inactives. La seule autre coulée de lave repérée lors du survol du matin sortit de la fracture16 et était faiblement active.
Source: HVO.

——————————————————–

7:00 a.m. (French time): It is still the lava flow produced by fissure 8 that worries most the authorities. The advance rate of the distal part of the flow was low as lava ponded in a flat area., but it accelerated later to about 100 metres per hour. As of 6:30 a.m. (local time), the lava flow front was 800 metres above Four Corners. Minor advancement occurred on other branches of the Fissure 8 lava flow.

Lava has burned down two buildings at the Puna Geothermal Venture plant.

A substation and adjacent warehouse that stored a drilling rig at the plant were covered by lava on May 31st.  The main access road to the plant has also been covered and blocked by lava. An alternative access road remains open. Two geothermal wellheads were destroyed on May 28th.

Work is nearly complete on an emergency road through private property in Lower Puna.

The route would connect with Alaili Road, which connects to Highway 130. The route is expected to be ready for emergency use on June 2nd.

Meanwhile, work on Chain of Craters evacuation route also is expected to be completed on June 2nd.

The vent inside Halema‘uma‘u Crater is blocked with debris, preventing more large ash plumes for the time being. HVO scientists do not know if this spells the end for the summit eruption or could lead to another explosion. A drone mission on Thursday filmed details of the dramatic changes occurring within the crater summit.

https://youtu.be/2lx7MPJPwDs

This clogging of the Overlook Crater with collapse marerial reminds me of Mt Etna’s Bocca Nuona in September 1979. The vent was full of collapse material that prevented the gases from escaping. On September 12th, a violent explosion shook the crater, killing 9 persons and injuring 23 others. Halema’uma’u Crater should therefore be monitored very closely.

Sources ; HVO, Civil Defense, local newspapers.

°°°°°°°°°°

12:30 (French time): An overflight performed with with Paradise Helicopters on Friday, June 1st, 2018 allowed to make the following observations:

Lava emanating from Fissure 8 continues to flow profusely in a gigantic channel toward Kapoho. An enormous perched pond is feeding the Kapoho flow, and occasionally breaching the walls of the holding area, quickly sending lava to the areas nearby.

The flow front moved about 2.5 km overnight and this morning (local time) was located between Green Mountain and the cinder pit to the north. Lava has now flowed directly over where Kapoho Town once stood and is now located about 800 metres from Four Corners. It is likely to reach Four Corners in the next hours. It now appears it may threaten Kapoho Beach Lots and Vacationland.

Very little remains of Lanipuna Gardens, and the upper portion of Pohoiki Road is almost completely covered. Most of the homes on and around lower Malama in the Leilani estates are still standing. However, nearly all the vegetation has been burnt or killed by the heavy gases that generally blow in that direction.

Source: Paradise Helicopters.

°°°°°°°°°°

8:00 p.m. (French time): Civil Defense officials continued to warn Kapoho residents to leave Friday as a river of molten rock advanced a half-mile from “Four Corners.”

The flow cut the last curve on Highway 132 by the afternoon as it neared ever closer to the intersection with Highway 137, the only exit route remaining for residents in the area. Lava already crossed Highway 137 to the west between Isaac Hale and MacKenzie beach parks.

Civil Defense crews went door-to-door Friday on Highway 132 to get the last residents there to leave. 87 homes have been destroyed since the eruption started May 3.

Residents of Kapoho Vacationland and its environs were notified again that morning that they needed to leave. It is difficult to peg the timing of lava crossing Four Corners, where Highways 132 and 137 meet, but added that Friday was likely the last chance for people to leave.

Here below, you can see the most recent maps of the lava flows released on June 2nd, 2018.

Source : Protection Civile.

°°°°°°°°°°

11 p.m. (French time): In its latest update released on June 2nd, 2018 at 9:20 (local time), HVO indicates that fountaining at Fissure 8 continues unabated, feeding a channelized lava flow to the northeast along Highway 132 and down into the Four Corners region. As of 6:40 (local time), the flow front was approximately 100 metres west of the intersection and advancing along a broad front over 300 metres in width extending both north and south of Highway 132. Small overflows from the Fissure 8 channel are common, some of which are occurring near the intersection of Highway 132 and Pohoiki Road. Other branches of the Fissure 8 lava flow were inactive. The only other lava flow noted by the morning overflight was at Fissure 16, which was weakly active.

Source: HVO.

Source: USGS

Capture d’images de la vidéo (Source: USGS)