Cumbre Vieja (La Palma) La lave a atteint la mer // Lava reached the sea

7 heures: La lave du Cumbre Vieja a finalement atteint la mer sur le coup de 23 heures (heure locale), dix jours après le début de l’éruption le 19 septembre 2021. Elle a commencé à se déverser dans l’océan à Playa de los Guirres, une zone de falaise d’une centaine de mètres de hauteur. L’entrée de la masse incandescente dans la mer a provoqué d’intenses panaches noirs et blancs, ainsi que l’ébullition de l’eau.
L’arrivée de la lave dans la mer aura des conséquences. Elle modifiera, au moins provisoirement, la configuration du littoral, avec un impact sur l’écosystème marin de la région concernée. En s’écroulant dans la mer, la coulée de lave a formé une sorte de pyramide de plus de 50 mètres de haut.
Source: El Pais.

Les habitants de la zone de Tazacorte restent confinés et il est demandé à la population de rester à au moins 3,5 kilomètres de la zone où la lave arrive dans la mer.

Le dernier décompte officiel indique que 585 bâtiments ont été affectés par l’éruption. On estime qu’il y a encore une centaine de maisons et de propriétés qui se trouvent sur la trajectoire de la lave dans sa progression vers la mer.

L’effet de la lave sur la faune marine inquiète les pêcheurs qui, par sécurité, n’ont pu se rendre ces derniers jours dans les zones de pêche habituelles. Le navire océanographique Ramón Margalef de l’Institut océanographique espagnol (IEO) est à La Palma pour étudier les effets de l’éruption sur l’écosystème marin.

++++++++++

8 heures: Le Conseil des ministres a approuvé hier la déclaration de catastrophe naturelle pour l’île de La Palma et a autorisé l’allocation d’une première aide de 10,5 millions d’euros pour répondre aux besoins les plus urgents des personnes affectées par l’éruption.

Les autorités scientifiques demandent à la population d’être extrêmement prudente dans un rayon de cinq kilomètres du cratère du volcan d’où sont émis de la lave, des cendres et des gaz toxiques.

Pour le moment, par manque de sécurité, il n’y a pas de liaison aérienne avec La Palma. Dans les prochaines heures, la cendre du Cumbre Vieja devrait également affecter l’espace aérien de Tenerife et, dans une moindre mesure, La Gomera. On sait que les cendres volcaniques contiennent des particules hautement abrasives très dangereuses pour les aéronefs, car elles peuvent sérieusement affecter les moteurs et les instruments de navigation. Aucune solution n’a été trouvée depuis l’éruption islandaise de l’Eyjafjöll en 2010.

Source: Presse espagnole.

++++++++++

La situation à midi: Comme indiqué précédemment, la lave émise par le Cumbre Vieja a atteint la mer le 28 septembre à 23 heures à Playa Nueva, au nord de la plage de Los Guirres dans la municipalité de Tazacorte. L’entrée de la lave dans la mer génère des panaches de vapeur et de gaz. Il est donc demandé aux habitants de la zone de rester chez eux. Une zone d’exclusion de 3,5 km a été mise en place autour du point d’entrée de la lave. L’arrivée de la lave en mer aura des conséquences sur l’écosystème marin. Après l’éruption du volcan El Hierro, la faune marine a mis environ trois ans à se régénérer

Avant d’entrer dans l’océan, la lave avançait à environ 300 m par heure. Elle a coupé la route de Costa (LP-2132) à la jonction du Camino Pampillo. C’était la dernière route qui reliait les quartiers du sud et du nord d’El Paso, Los Llanos de Aridane et Tazacorde.
Enaire et Aena ont signalé que les aéroports des îles Canaries fonctionnent actuellement, bien qu’il soit recommandé de vérifier l’état des vols, en particulier ceux qui ont pour origine et destination l’île de La Palma. De son côté, la compagnie Binter, qui opère entre les îles Canaries, confirme que jusqu’à 13h00 ce mercredi, il n’y aura pas de vols avec La Palma. La suite du trafic se fera en fonction de la situation volcanique.
On estime que 70 % de la production bananière de la vallée de l’Aridane sera anéantie si la question des réseaux d’irrigation n’est pas résolue.
Au 28 septembre, les coulées de lave avaient détruit 656 bâtiments et plus de 19 km de routes.

Source: médias d’information espagnols.

Les images de la webcam montrent que deux bouches sont particulièrement actives, avec de fortes émissions de cendres et des dynamismes apparemment différents:

 

++++++++++

20 heures: L’éruption du Cumbre Vieja continue ce soir. Depuis le 19 septembre, la lave a recouvert 267,5 hectares, détruit 21,5 km de routes,et affecté 744 bâtiments, dont 656 sont détruits. Ces chiffres ont été mis à jour le 28 septembre. Sans oublier que plus de 6000 personnes ont été évacuées.

Le nuage de vapeur et éventuellement de gaz toxiques généré par le contact de la lave et de l’eau a, pour le moment un effet limité, sans conséquences significatives pour la population. En effet, le nuage et poussé vers le large en ce moment et ne s’est pas propagé latéralement. De plus, la zone d’interaction entre la lave et l’eau de mer est relativement réduite. Il a toutefois été décidé de maintenir les mesures concernant l’évacuation de la population des zones touchées par la lave, ainsi que les mesures de confinement des zones menacées par les gaz émis par le contact de la lave avec la mer, et ce jusqu’à ce qu’il y ait des résultats définitifs garantissant que ces zones sont hors de danger.
Les compagnies aériennes Binter et CanaryFly ont repris ce mercredi leurs activités qui étaient interrompues depuis le 24 septembre en raison de la cendre volcanique.
Source: médias espagnols.

La NASA a mis en ligne une photo de l’éruption du Cumbre Vieja prise le 26 septembre. On voit parfaitement la coulée de lave qui s’échappe du volcan ainsi que les panaches de cendres. La plupart des éléments rectangulaires blancs près de la côte sont des serres. Les zones vert foncé le long de la côte sont des cultures, probablement des champs de bananiers.

———————————————–

07:00 am: The lava from Cumbre Vieja finally reached the sea around 11 p.m. local time, ten days after the eruption began on September 19th, 2021. It began to flow into the ocean at Playa de los Guirres, a cliff area about a hundred meters high. The entry of the glowing mass into the sea caused intense black and white plumes, as well as the boiling of the water.
The arrival of lava in the sea will have consequences. It will modify, at least temporarily, the configuration of the coastline, with an impact on the marine ecosystem of the region. As it collapsed into the sea, the lava flow formed a sort of pyramid more than 50 meters high. (see video above)
Source: El Pais.

The residents of theTazacorte area remain confined and the population is asked to stay at least 3.5 kilometers from the area where lava enters the sea.
The latest official count indicates that 585 buildings were affected by the eruption. It is estimated that there are still a hundred houses and properties that lie in the path of the lava as it progresses towards the sea.
The effect of the lava on the marine fauna worries the fishermen who, for safety reasons, have not been able to visit their usual fishing areas. The oceanographic vessel Ramón Margalef of the Spanish Oceanographic Institute (IEO) is in La Palma to study the effects of the eruption on the marine ecosystem.

++++++++++

8:00 am: The Council of Ministers has approved the declaration of natural disaster for the island of La Palma and authorized the allocation of a first aid of 10.5 million euros to meet the most urgent needs of the people affected by the eruption.

Scientific authorities ask the population to be extremely careful within a radius of five kilometers from the crater which emits lava, ash and toxic gases.

For the moment, due to lack of security, there is no air connection with La Palma. In the coming hours, the ash from Cumbre Vieja is also expected to affect the airspace of Tenerife and, to a lesser extent, La Gomera. It is known that volcanic ash contains highly abrasive particles that are very dangerous to aircraft, since they can seriously affect engines and navigation instruments. No solution has been found since the Icelandic eruption of Eyjafjöll in 2010.

Source: Spanish news media.

++++++++++

The situation at 12:00 pm: As previously reported, the lava emitted by Cumbre Vieja reached the sea on September 28th at 11 p.m. in Playa Nueva, north of Los Guirres beach in the municipality of Tazacorte. The entry of lava into the sea generates gas and steam plumes. The residents of the area are therefore asked to stay at home. A 3.5 km exclusion zone has been set up around the lava entry. The arrival of lava in the sea will have consequences for the marine ecosystem. After the eruption of El Hierro volcano, marine life took about three years to regenerate
Before entering the ocean, the lava was advancing at about 300 m per hour. It cut the road to Costa (LP-2132) at the Camino Pampillo junction. It was the last road that connected the southern and northern neighborhoods of El Paso, Los Llanos de Aridane and Tazacorde.
Enaire and Aena have reported that airports in the Canary Islands are currently operating, although it is recommended to check the status of flights, especially those originating from and arriving at La Palma. For its part, Binter, which operates between the Canary Islands, confirms that until 1:00 p.m. this Wednesday, there will be no flights with La Palma. The rest of the traffic will depend on the volcanic situation.
It is estimated that 70% of the banana production in the Aridana Valley will be wiped out if the issue of irrigation networks is not resolved.
As of September 28th, lava flows had destroyed 656 buildings and more than 19 km of roads.
Source: Spanish news media.

++++++++++

8 p.m .: The eruption of Cumbre Vieja continues this evening. Since September 19th, lava has covered 267.5 hectares, destroyed 21.5 km of roads, and affected 744 buildings, of which 656 are destroyed. These figures were updated on September 28th. Let’s not forget that more than 6,000 people have been evacuated. .
The cloud of vapour and possibly toxic gases generated by the contact of lava and sea water has, for the moment, a limited effect, without significant consequences for the population. Indeed, the cloud did not spread laterally and the zone of interaction between the lava and the sea water is relatively small. It was however decided to maintain the measures concerning the evacuation of the population from the areas affected by the lava, as well as the containment measures of the areas threatened by the gases emitted by the contact of the lava with the sea, until definitive results have proved that these areas are out of danger.
The airlines Binter and CanaryFly resumed on Wednesday their activities which had been interrupted since September 24th due to volcanic ash.
Source: Spanish media.

NASA has posted a photo of the Cumbre Vieja eruption (see above) taken on September 26th. One can clearly see the lava flow emitted by the volcano as well as the ash plumes. Most of the white rectangular elements near the coast are greenhouses. The dark green areas along the coast are crops, probably banana fields.

Crédit photo: Geosciencias Marinas

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.