Les colères du Sinabung (Indonésie) // Mt Sinabung’s wrath (Indonesia)

Alors que l’Agung demeure plutôt calme, le Sinabung est de nouveau entré en éruption ces derniers jours. Cela se produit généralement lorsque le dôme sommital s’effondre en générant de spectaculaires coulées pyroclastiques et des nuages de cendre. Le volcan est entré en éruption le 18 décembre, puis le 27 décembre 2017 à 15h30 (heure locale). Les autorités ont publié une déclaration confirmant qu’il n’y avait pas eu de victimes, mais des milliers de personnes ont été affectées par des retombées de cendre.
Le volcan est en alerte maximale depuis sa première éruption il y a quatre ans. Six personnes avaient alors été tuées et des dizaines de milliers d’autres avaient été évacuées. L’Agence nationale de gestion des catastrophes demande aux habitants de rester vigilants et de ne pas pénétrer dans la zone de danger de trois à sept kilomètres autour du cratère.
Plusieurs médias ont publié des photos et des vidéos de la dernière éruption. Voici des liens vers certains articles:

http://metro.co.uk/2017/12/27/volcano-erupts-indonesia-spewing-hot-ash-4-6km-air-7186761/

https://www.express.co.uk/news/world/897174/Bali-volcano-news-Mount-Sinabung-Mount-Agung-eruption-ash-cloud-video

http://www.straitstimes.com/asia/se-asia/indonesias-sinabung-volcano-erupts-again

——————————————-

While Mt Agung remains rather quiet, Mount Sinabung has again erupted in the past days. This usually happens when the summit dome collapses, generating dramatic hot clouds of ash. The volcano erupted on Decembrer 18th, then on December 27th at 3:30 pm (local time). Officials released a statement confirming that there had been no casualties after the eruption, but thousands of people have reportedly been affected by ashfall.

The volcano has been at the highest alert level since its first eruption four years ago, when six people were killed and tens of thousands of local residents were evacuated. The Indonesian National Disaster Mitigation Agency urges residents to stay alert, and not to enter the three to seven kilometre danger zone around the crater.

Several media have released photos and videos of the last eruption. Here are links to some of them:

http://metro.co.uk/2017/12/27/volcano-erupts-indonesia-spewing-hot-ash-4-6km-air-7186761/

https://www.express.co.uk/news/world/897174/Bali-volcano-news-Mount-Sinabung-Mount-Agung-eruption-ash-cloud-video

http://www.straitstimes.com/asia/se-asia/indonesias-sinabung-volcano-erupts-again

Vue du dôme du Sinabung (Crédit photo: Franck Gueffier)

Publicités

2 réflexions au sujet de « Les colères du Sinabung (Indonésie) // Mt Sinabung’s wrath (Indonesia) »

  1. Bonjour Claude,
    Lorsque l’Agung boude le Sinabung.
    Malgré que les avis des spécialistes n’abondent pas dans ce sens, je continue de penser que le Sinabung, compte tenue de sa localisation géographique très proche du Toba, (presque en bout de caldeira) est en relation avec sa chambre magmatique, qui rappelons le n’a pas une structure dense et compact mais est constituée d’une succession d’intrusions magmatiques quasi horizontales sur une superficie très étendue. L’éruption du Toba étend finalement géologiquement assez récente (75 000 ans) il ne me surprendrait aucunement que le Sinabung, ainsi que son voisin le Sibayak, déjà existants à l’époque aient une activité liée à cette énorme chambre non totalement tarie.
    Même si nous nous situons bien en contexte de subduction de la plaque Austalienne dans ces deux cas de figure : Sinabung et Agung, le gris de leur nomination ne suffit pas à mon sens à les classer dans une même catégorie de dynamisme éruptif, d’autant que pour Sumatra la plaque indienne semble bien venir brouiller les pistes et les hypothèses.
    Pour avoir plus d’informations sur ces activités volcano-tectoniques, c’est très simple, il nous suffit d’attendre patiemment un petit million d’années, à moins qu’une prochaine extinction de masse nous empêche d’arriver à y voir clair la dessus. Soyons confiant, à n’en point douter, la « volcanologie avançant à pas de géant », l’éclairage ne va pas tarder à venir, il est déjà vraiment très proche pour l’Agung, n’est-ce pas ?
    Amitiés Gunungesques
    Pierre Chabat

    J'aime

    1. Bonjour Pierre,
      En fait, nous savons très peu de choses sur la (ou les) subduction qui gère les volcans indonésiens. Certes, d’un point de vue généralissime, ce sont des volcans « gris » de type explosif, mais avec des comportements de toute évidence différents. Il suffit de voir le Sinabung qui connaît une éruption extrêmement longue et parfois très violente; le comportement du Merapi en 2010, et le comportement actuel de l’Agung qui ne sait pas trop ce qu’il doit faire et, de ce fait, fait patauger les volcanologues dans sa gadoue. Au vu de certains commentaires, il y a des ‘connaisseurs’ qui ont les chevilles qui gonflent plus que d’autres. Les miennes restent en l’état et je me contente de compter les coups: plus de 300 morts sur le Merapi en 2010; plusieurs dizaines sur le Sinabung depuis le début de l’éruption, rien de significatif sur l’Agung depuis le mois de septembre… Ce que je redoute avec ce dernier, c’est un retour au calme avec un retour de la population sur ses pentes, et ensuite le démarrage ultra rapide d’une éruption violente. Les volcanologues du VSI font leur boulot, mais les limites de la prévision volcanique arrivent très vite.
      Bonne journée à vous. Gros verglas sur les routes limousines ce matin.
      Claude Grandpey

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s