Eruption du Rinjani (Indonésie) // Eruption of Mt Rinjani (Indonesia)

drapeau-francaisSelon la presse japonaise, au moins 389 randonneurs, parmi lesquels 333 étrangers, pourraient encore se trouver sur le Rinjani qui est entré en éruption mardi après-midi. A l’intérieur de la caldeira, le Barujari est entré en éruption à 15 heures (heure locale) avec un panache de cendre qui est monté jusqu’à 2 km de hauteur.
Le niveau d’alerte a été élevé à 2 (Waspada).
Suite à cet événement,le VSI a recommandé aux personnes vivant sur les pentes du Rinjani, ainsi qu’aux touristes, de ne pas se livrer à des activités à l’intérieur de la caldeira et dans un rayon de 3 km du cratère du Barujari.
L’éruption n’a pas affecté les deux aéroports de Lombok et de l’aéroport international de Bali, mais les compagnies aériennes australiennes Virgin Air et Jetstar ont annulé des vols en provenance et à destination de Bali.

Source : The Japan Times.

———————————–

drapeau-anglaisAccording to the Japanese newspapers, at least 389 climbers, including 333 foreigners, might be still on Mount Rinjani that erupted Tuesday afternoon. Indide the Rinjani caldeira, Mount Barujari erupted at 3 p.m. local time Tuesday, spewing volcanic ash as high as 2 km into the air.

The alert level was raised to 2 (Waspada).

VSI has recommended people living on the slopes of Rinjani and visitors or tourists not to do any activities inside the caldera of Mount Rinjani and within the radius of 3 km from the crater of Barujari.

The eruption has not affected Lombok’s two airports and Bali’s international airport, but Australian airlines Virgin Air and Jetstar have canceled flights to and from Bali.

Source : The Japan Times.

rinjani-3

rinjani

Caldeira du Rinjani avec le cône du Barujari. (Crédit photo: Wikipedia).

Publicités

2 réflexions au sujet de « Eruption du Rinjani (Indonésie) // Eruption of Mt Rinjani (Indonesia) »

  1. Bonjour Claude
    Même pas peur !
    Si le petit volcan du complexe volcanique du Mont Rinjani à Lombok, émeut beaucoup de monde et à fortiori les compagnies aériennes, ses manifestations restent relativement assez timides. Ce volcan est en fait la renaissance d’un énorme cône, le Samalas, qui fut volatilisé en 1257 lors d’une éruption d’envergure, qui elle aurait bien perturbée le trafic aérien mondial si elle devait se reproduire de nos jours. En fait la découverte de cette éruption est la conclusion de longues années de recherche concernant une éruption « mystère » dont les traces datée et signées avaient été identifiées dans l’analyse des glaces polaires. De par son volume de roches émises, il aura détrôné son voisin Le Tambora dont on pensait qu’il détenait le record des 10 000 dernières années.
    Les équipes de M.Komoroski à l’IPGP, parlent de cet événement volcanologique majeur, bien évidemment beaucoup mieux que moi.
    Amitiés
    Pierre Chabat

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s