Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

1475806114.3.jpgPour la deuxième fois ce mois-ci, le Parc des Volcans est de nouveau fermé au public depuis hier, suite à des émissions de SO2 trop élevées et surtout à cause du manque de vent susceptible de balayer les nuages de gaz. . Cette fermeture concerne en particulier la Volcano House et le camp militaire du Kilauea. Au total, 2000 personnes ont été évacuées.

993348610.5.jpgFor the second time this month, the National Park has been closed to the public since yesterday, because of elevated emissions os SO2 and, above all, the lack of wind to blow the gas clouds away. The closure maily concerns the Volcano House hotel and the Kilauea Military Camp. In all, 2,000 persons had to be evacuated.

127389689.jpg

Salon de la Volcano House au sommet du Kilauea.

Découverte d’un volcan au large de l’Islande

1475806114.5.jpgComme je l’ai écrit sur ma note à propos de la récente activité sismique au large de l’Orégon, nous ne savons que très peu de choses sur le fond des océans.
Dans le même ordre d’idées, des scientifiques viennent de découvrir un très grand volcan au large des côtes islandaises, sur la dorsale de Reykjanes. D’après un article paru dans le National Geographic News, ces chercheurs effectuaient une mission océanographique banale quand ils ont découvert un imposant édifice à 150 km au sud de l’Islande.
La structure s’est révélé être un volcan actif qui se dresse à environ 1000 mètres au-dessus des fonds environnants, avec son sommet à moins de 400 mètres de la surface. A sa base, le volcan a un diamètre d’une cinquantaine de kilomètres, tandis que la caldeira sommitale a une largeur de 10 km.
Ce volcan sous-marin ressemble au Krafla (voir photo ci-dessous) qui se dresse dans le NE de l’Islande et qui possède une caldeira semblable. Le Krafla a connu 29 éruptions historiques, la dernière en 1984. Personne ne sait quand le volcan sous-marin entrera en éruption, mais les scientifiques pensent que c’est « une simple affaire de temps ».
L’an prochain, l’équipe scientifique envisage de plonger pour étudier le volcan avec un petit sous-marin afin d’essayer de comprendre pourquoi un aussi grand volcan existe sur la dorsale de Reykjanes.

993348610.5.jpgAs I put it in the note about seismic activity off the Oregon coast, we know very little about the bottom of the oceans. This is confirmed by what has just happened in Iceland.
Indeed, scientists have found a giant underwater volcano just offshore of the island on the Reykjanes Ridge. According to a report in National Geographic News, scientists were doing a normal oceangoing mission when they found a big edifice about 150 kilometres south of Iceland.
The structure turned out to be an active volcano that rises about 1,000 metres above the surrounding sections of the ridge, coming within 400 metres of the surface. At its base, the volcano is approximately 50 kilometres across. The peak contains a caldera that is 10 kilometres wide.
The underwater mountain resembles Krafla (see photo below) in northeastern Iceland that contains a similar-size caldera. Krafla has erupted 29 times in recorded history, most recently in 1984. Nobody knows when the undersea volcano might next erupt, but scientists think it is “only a matter of time”.
Next year, the scientific team plans to dive to the mountain with a small submarine to gather more clues as to why such a large volcano exists along the Reykjanes Ridge.

1051648393.jpg