Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

1475806114.4.jpgAvec l’ouverture du 45ème Merrie Monarch Festival, Hilo est devenue la capitale la capitale de la ‘hula’, la plus célèbre des danses hawaiiennes. De nombreuses compétitions sont au programme, telle l’élection de Miss Aloha Hula !
Certains groupes de danseurs ont eu des difficultés pour arriver sur la Grande Ile, suite à la disparition de la compagnie aérienne Aloha.
Le cratère de l’Halema’uma’u constitue un autre obstacle. En effet, beaucoup de groupes (appelés localement halau) se rendent traditionnellement sur le volcan pour faire des offrandes – ho`okupu – à la déesse Pele qui est censée avoir élu domicile à cet endroit. Le problème, c’est que la zone est actuellement interdite d’accès à cause des gaz toxiques. Néanmoins, à titre exceptionnel, les rangers ont accompagné un groupe de danseuses que l’on voit jeter des fleurs dans la caldeira du Kilauea en première page de l’Honolulu Star Bulletin.
Depuis l’été 2007, il est déconseillé de déposer des offrandes périssables sur la lèvre de l’Halema’uma’u. Elles sont susceptibles d’attirer les rongeurs et de gâcher la beauté du site. Il est vrai que certains Hawaiiens n’hésitaient pas à apporter carrément des cochons de lait farcis pour s’attirer les faveurs de la déesse !

993348610.jpgWith the 45th Merrie Monarch Festival getting under way on Big Island, ‘hula’ takes centre stage in Hilo. Many competitions such as the Miss Aloha Hula are on the programme.
Some ‘halau’ (hula groups) found it a bit difficult to get to the Big Island because of the abrupt end of passenger service by Aloha Airlines.
Another problem is the current activity at Halema’uma’u Crater. Many halau travel to Halema’uma’u, known as the home of volcano goddess Pele, to offer ho`okupu, or tributes. But Halemaumau is closed because of the toxic fumes. However, a halau was exceptionally admitted to the area. They were accompanied by rangers. We could see on the Honolulu Star Bulletin the group sending flowers into the Kilauea caldeira.
Since the summer 2007, people are advised not to leave perishable offerings along the crater rim of Halema’uma’u, as they may attract rodents and spoil the beauty of the site. Indeed, some Hawaiians did not hesitate to leave stuffed piglets in exchange of the goddess’s protection!

53113751.jpg

Hula dance – Kilauea Summer Festival 2007