Nevado del Huila (Colombie)

1475806114.5.jpgSuite à une baisse d’activité sur le volcan, le niveau d’alerte a été ramené à la couleur Jaune. Rappelons que de volumineux panaches de cendres s’échappaient du cratère lundi soir. Cependant, les autorités affirment qu’il n’y a pas de risque imminent d’éruption majeure. Les milliers d’habitants qui avaient fui leurs domiciles sont désormais autorisés à rentrer chez eux.

993348610.4.jpgThe state of alert has been downgraded following the reduction in activity of the volcano. It belched smoke and ash late on Monday night. However, officials say there is no imminent risk of a major eruption. Thousands of people who fled their homes on Monday night after the state of emergency was declared have begun returning to their homes

Mont Egon (Ile de Florès / Indonésie)

1475806114.3.jpgSelon une dépêche de l’agence Reuters, environ 600 personnes ont été évacuées mardi soir après que le volcan ait commencé à émettre des panaches de cendres jusqu’à 4 km au-dessus du cratère.
Les autorités ont immédiatement porté le niveau d’alerte à l’orange (le dernier cran avant l’alerte maximale) et évacué la population sur un rayon de 2 km autour du volcan.
Le mont Egon connaît une recrudescence d’activité depuis le début du mois d’avril. En 2004, une éruption avait entraîné la fermeture d’un petit aéroport qui avait été recouvert de cendre. .

993348610.4.jpgAccording to a report issued by Reuters press agency, about 600 people have been evacuated after Mount Egon on Flores island started to erupt late on Tuesday, emitting grey ash up to 4,000 metres above the crater.
Authorities immediately raised the alert to orange, one notch below the highest level, and evacuated people living about 2 km from the peak of the volcano. .
Egon has shown increased activity since early this month.
A 2004 eruption forced the closure of a small airport nearby after it was covered by ash.