Rabaul (Papouasie-Nouvelle-Guinée)

b945683f68017fd85db82d1d0a208294.jpgSelon l’Observatoire Volcanologique de Rabaul, des panaches de vapeur s’échappaient du cône du Tavurvur fin février – début mars ; ils s’élevaient jusqu’à un ou deux kilomètres d’altitude avant de dériver vers l’ouest. Des retombées de cendre ont été observées dans des zones sous le vent. Une odeur d’H2S régnait dans les rues de la ville de Rabaul et des grondements étaient également audibles début mars. Le 3 mars de l’incandescence était visible au sommet du volcan.
Source: Global Volcanism Network.

2510a5ab0a878e19967ab32ed3d389b4.jpgAccording to the Rabaul Volcano Observatory, steam plumes from the Tavurvur cone rose to altitudes of 0.9-2.2 km a.s.l. and drifted west late in February and early in March. Ashfall was reported in areas downwind. A smell of hydrogen-sulfide gas was reported in Rabaul Town and roaring noises were also heard early in March. On March 3rd, incandescence at the summit was observed
Source: Global Volcanism Network.