Ile de la Réunion

medium_drapeaufrancais.239.jpg Ceux qui ont pris l’avion ce weekend en espérant pouvoir assister au spectacle offert par le Piton de la Fournaise en seront pour leurs frais, puisque le volcan a célébré la nouvelle année en cessant son activité.
Par contre, ils pourront aller jeter un coup d’œil à une réalisation ô combien écologique.
En effet, la plus grande centrale solaire de France, capable d’alimenter en électricité 500 foyers, vient d’être inaugurée sur l’île de la Réunion.
Installée sur le toit d’un immense entrepôt, la centrale représente la moitié de la production d’énergie photovoltaïque de l’île, soit 1,35 mégawatt, près de sept fois plus que la ferme solaire de Chambéry, la plus importante de métropole.
Avec plus de 6.000 panneaux répartis sur une surface de 8.500 mètres carrés, elle bénéficie d’un ensoleillement annuel moyen de 1350 heures. Elle permettra d’économiser une production de CO2 équivalente à 5 millions de kilomètres en voiture.
Fruit de trois années de travail, elle a coûté 5,5 millions d’euros. Ses recettes annuelles sont estimées à 560.000 euros.
La politique de maîtrise d’énergie constitue une des priorités de la Région Réunion qui a multiplié ces dernières années les actions en faveur de l’éolien, de la biomasse (bois énergie) de la géothermie et du photovoltaïque.
L’objectif est de tendre vers l’autonomie électrique de l’île grâce aux énergies renouvelables qui représentent actuellement 40% de la production électrique.
En 2005, 12.000 logements ont été équipés en chauffe-eau solaire à la Réunion. Le Plan Régional des Energies Renouvelables et de l’Utilisation Rationnelle de l’Energie (PRERURE) prévoit la mise en place de 5 à 6 mégawatts photovoltaïques par an au lieu de 2 actuellement.

medium_drapeau_anglais.232.jpg Those who took the plane this weekend with the hope to see the show offered by the Piton de la Fournaise will be disappointed, since the volcano has decided to celebrate the new year by stopping its eruption.
Yet, they will have the opportunity to have a look at an environment-friendly achievement.
Indeed, the largest solar power station of France, able to power 500 homes, has just been inaugurated on the Reunion Island*.
Installed on the roof of a very large warehouse, the plant represents half the photovoltaic production of the island (1.35 MW), seven times more than the solar farm of Chambéry, the largest in metropolitan France.
With more than 6,000 panels over 8,500 square metres, it receives an average sunshine of 1,350 hours every year. It will allow to save a carbon dioxide emission corresponding with 5 million kilometres by car.
After three years of work, the solar plant cost 5.5 million euros and is expected to generate 560,000 euros of revenues annually.
Energy saving is a priority on the Reunion Island which has recently tried to develop renewable sources of energy such as biomass, wind or geothermal resources. The aim is to make the island electricity- autonomous thanks to renewable sources of energy that currently represent 40% of the electrical output.
In 2005, 12,000 homes were equipped with solar water-heaters on the Reunion Island. The regional plan for renewable sources of energy expects to produce 5 or 6 photovoltaic megawatts every year, instead of 2 at the moment.

* Let’s finish with a smile! The right translation of the “Ile de la Réunion” in English is “the Reunion Island” and not “The Island of the Meeting” as is written on another website that gives some news about volcanoes…. even though many people met on the Piton de la Fournaise to watch the eruption!