Poas (Costa Rica)

medium_drapeaufrancais.117.jpgDeux éruptions phréatiques ont eu lieu le 26 septembre. La première a projeté des matériaux à 350 mètres de hauteur au-dessus du lac d’acide, avec des retombées jusque loin (10 km) sur le versant ouest du cratère. La deuxième éruption n’a pas dépassé l’intérieur du cratère.
Cet événement n’a rien d’extraordinaire. Il se produit relativement fréquemment sur les volcans de ce type. Il est bien évident que chaque descente au bord d’un lac d’acide présente un risque, que ce soit sur le Poas au Costa Rica ou sur le Kawa Idjen en Indonésie. Mais la prise de risque fait partie du charme de l’approche d’un volcan actif. De temps en temps, il faut vivre dangereusement!

medium_drapeau_anglais.113.jpgTwo phreatic eruptions occurred on September 26th. The former sent materials up to 350 metres above the acid lake. Some ejecta fell far away (as far as 10 km) on the western slope of the volcano. The second eruption did not go beyond the inside of the crater.
This event is by no means exceptional. It occurs quite frequently on such volcanoes as Poas in Costa Rica or Kawa Idjen in Indonesia. It is clear that the visit of those acid lakes includes a part of risk. But taking risks is part oof the approach (and the charm) of an active volcano. From time to time, one needs to live dangerously!

Etna (Sicile / Italie)

medium_drapeaufrancais.116.jpgDe toute évidence, les sismographes fonctionnaient parfaitement au moment de mon dernier bulletin! En effet, l’INGV annonce aujourd’hui l’arrêt de l’activité du Cratère Sud-Est qui, selon l’institut, aurait cessé son activité effusive et explosive le 27 septembre au matin. Les sismos semblent indiquer que le volcan s’était endormi quelques heures plus tôt. Peu importe, il se confirme que l’Etna connaît une humeur très fantasque depuis quelque temps. A mon humble avis, nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Comme je l’ai déjà dit, plusieurs facteurs prouvent qu’une montée de magma a eu lieu au cours des derniers mois. Les petites crises du Cratère SE n’ont probablement pas suffi à vider la chambre magmatique. Allons-nous vers d’autres petits accès de colère du volcan ou vers une éruption plus importante? Personne ne le sait, évidemment. Seul l’avenir nous le dira!

medium_drapeau_anglais.112.jpgIt’s clear that seismographs were working perfectly when I wrote my latest bulletin. Indeed, the INGV announces today that the activity in the SE Crater stopped on September 27th in the morning. Actually, seismographs seem to indicate the volcano had gone to sleep a few hours before. Never mind! This confirms the whimsical behaviour of Mount Etna. In my opinion, we are in for more surprises! As I wrote before, several factors prove that magma has risen under the volcano in the past months. It is likely that the small eruptive crises of the SE Crater have not been enough to empty the magmatic chamber. Are we heading for more minor eruptive crises or for a major eruption? Of course, nobody knows! Let’s wait and see!