Etna (Sicile / Italie)

medium_drapeaufrancais.102.jpgLa situation est stable, avec une activité strombolienne au sommet du Cratère Sud-Est et des projections qui retombent sur les flancs du cône. Le 10 septembre, un effondrement de la paroi entre le cratère et la dépression sur le flanc Est a généré un nuage de cendres, sans retombées importantes.
Une coulée de lave s’échappe toujours de la brèche qui tranche la lèvre Est du cratère. Elle est peu alimentée, se divise en 2 ou 3 ramifications. La lave avance très lentement et a tendance à s’accumuler sur le front de coulée qui atteint une dizaine de mètres de hauteur.

medium_drapeau_anglais.99.jpgThe situation is stable, with strombolian activity on the summit of the SE Crater and ejecta that fall on the slope of the cone. On September 10th, a collapse of the wall between the crater and the middle-eastern depression generated an ash cloud with no significant ashfall.
A lava flow is still coming out of the breach that cuts the eastern rim of the crater. The flow is poorly fed and divides in two or three branches. Lava is moving forward very slowly and rather tends to accumulate on the front that is about 10 metres high.

medium_Image_Etna_pour_blog_02.jpg

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

medium_drapeaufrancais.101.jpgD’après le Journal de l’Ile de ce matin, le spectacle continue dans le Cratère Dolomieu, deux semaines après le début de l’éruption. Le tremor reste à un niveau relativement élevé. Le cône formé par les projections de lave (et baptisé Piton la Wouandzani) mesure une trentaine de mètres de hauteur et une centaine de mètres à sa base. La lave s’écoule dans un tunnel qui part du cône vers le nord et longe le rampart du Dolomieu en dépassant la Soufrière. Plusieurs coulées éphémères ont également été observées.

medium_drapeau_anglais.98.jpgThe show goes on in the Dolomieu Crater, two weeks after the start of the eruption. The tremor is still quite high. The cone that was built by the ejecta (and named Piton la Wouandzani) is about 30 metres high and about 100 metres at its base. Lava is flowing in a tunnel that starts from the cone, goes towards the north, along the Dolomieu rampart and beyond la Soufrière. Several overflows have been observed as well.

Mayon (Philippines)

medium_drapeaufrancais.100.jpgSuite à une baisse d’activité depuis le 1er septembre, le niveau d’alerte a été abaissé de 5 à 4. La sismicité a chuté, ainsi que les émissions de cendres et de SO2. Même si le volcan continue à vomir de petites quantités de lave, le risque d’une éruption majeure semble avoir disparu. En conséquence, la plupart des 30 000 personnes qui avaient été évacuées sont autorisées à regagner leurs domiciles.

medium_drapeau_anglais.97.jpgFollowing a decline of activity since September 1st, the alert level has just been lowered from 5 to 4. Seismicity has dropped, as well as SO2 and ash emissions. Even if the volcano keeps vomiting small amounts of lava, it seems that the risk of a major eruption has disappeared. As a consequence, most of the 30,000 persons who had been evacuated are allowed to return home.