La Soufrière de St Vincent : Des rumeurs, pas d’éruption explosive, pas d’évacuations // St Vincent’s La Soufriere : Rumours, no explosive eruption, no evacuations

Les rumeurs vont bon train à St Vincent depuis qu’a débuté l’éruption de La Soufrière. La NEMO doit rappeler régulièrement qu’il n’y a pas d’éruption explosive et qu’aucune évacuation de la population n’a été décidée.

Certaines personnes ont récemment affirmé avoir vu «le feu sur La Soufrière». En réalité, il ne s’agit pas d’un incendie de végétation ou de coulées de lave sur le flanc du volcan. La lueur rouge provient du dôme incandescent qui est en train de croître dans le cratère. Le dôme émet cette lueur pendant la nuit depuis le mois de décembre 2020. Les scientifiques de l’UWI expliquent que les gens ne pouvaient pas apercevoir la lueur au début de l’éruption car le dôme était a fond du cratère; maintenant, à mesure qu’il se rapproche de la lèvre du cratère, la lueur est de plus en plus visible.

D’autres rumeurs sont dénuées de sens. Par exemple, il n’y a pas de corrélation entre le forage géothermique et l’éruption de La Soufrière. Il n’y a pas non plus de lien entre l’éruption de La Soufrière et l’alerte Jaune décrétée récemment à la Montagne Pelée en Martinique.

Par contre, ce qui n’est pas une fausse information, c’est que toutes les visites de La Soufrière ont été interdites, avec effet immédiat, le 29 décembre 2020.

—————————————————

There are many rumours about the current eruption at St Vincent’s La Soufriere. NEMO needs to recall regularly that there is no explosive eruption of the volcano and that no evacuation order has ever been issued.

Some persons recently affirmed there was “fire coming from La Soufriere.” Actually, the fire is not caused by a wildfire or lava flows on the slope of the volcano. The glow is produced by the incandescent dome which is growing within the crater. The dome has been glowing at night since it first appeared in December 2020. UWI scientists explain that people could not see it in the earlier stages because it was below the rim of the crater; now as it gets closer to the rim, the glow can clearly be seen.

More rumours are wrong. For instance, there is no correlation between Geothermal Drilling and the eruption at La Soufriere. There is also no link between the eruption at La Soufriere and the Yellow alert that was recently decided at Montagne Pelée in Martinique.

What is true is that all visits to the La Soufriere volcano were suspended with immediate effect on December 29th, 2020.

Source : UWI

Etna (Sicile / Italie): Encore? // Again?

drapeau-francaisDimanche 22 mai (23h50): Il est l’heure d’aller dormir, mais l’Etna semble décider à se réveiller de nouveau. Le tremor et l’activité sismique sont en hausse et les webcams montrent de l’incandescence au niveau de la Voragine. Il y a de fortes chances pour qu’un nouvel épisode éruptif soit en préparation. La suite demain matin! Bonne nuit!

Lundi 23 mai (7h30): L’activité de la Voragine semble s’être limitée cette nuit à l’incandescence observée à l’intérieur du cratère. Le tremor et la sismicité ont certes marqué une hausse, mais sans l’ampleur observée ces derniers jours. L’activité n’a toutefois pas retrouvé un niveau normal et un nouveau « paroxysme » (!) est toujours possible.

——————————–

drapeau-anglaisSunday, May 22nd (23:50): It’s time to go to bed, but it looks as if Mt Etna has decided to wake up again. The tremor and seismic activity have started increasing and the webcams show incandescence within the Voragine. A new eruptive episode is probably in the making. We’ll see tomorrow what happened during the night. Good night!

Monday, May 23rd (7:30): It seems activity at the Voragine was limited to the glow I mentioned previously and that no new « paroxysm » (!) occurred during the night. However, the tremor and seismicity are still above background levels and a newncrease in activity is still possible.

Etna 22 mai

Popocatepetl (Mexique / Mexico)

drapeau francaisAprès une période d’activité plus intense, probablement due à la destruction du dôme à l’intérieur du cratère, le Popocateptl a retrouvé son comportement habituel. On observe quotidiennement plusieurs petites émissions de gaz et de vapeur. De temps à autre, une explosion génère un panache de cendre de quelques centaines de mètres au-dessus du volcan. On observe parfois de nuit un peu d’incandescence au-dessus du cratère (voir la capture d’écran de la webcam ci-dessous).

Le CENAPRED rappelle qu’il est interdit de s’approcher du volcan et encore plus du cratère à cause des risques de projections de matériaux pendant les phases explosives.

Le niveau d’alerte est maintenu à la couleur Jaune, Phase 2.

Source : CENAPRED.

————————————

drapeau-anglaisAfter a period of more intense activity, probably due to the destruction of the dome within the crater, Popocatepetl is showing its usual behaviour with several tens of daily low-intensity exhalations, which produce small emissions of steam and gas. An occasional explosion can be observed with an ash column several hundred metres high. Some glow can be observed at night above the crater (see webcam screenshot below)
CENAPRED emphasizes that people should not go near the volcano, especially near the crater, due to the hazard caused by the explosions.
The alert level is kept at Yellow Phase 2.
Source : CENAPRED.

Popo_modifié-2

Source: CENAPRED.

Popocatepetl (Mexique): Situation relativement stable

drapeau francais   La situation reste relativement stable sur le Popocatepetl mais elle montre que le volcan reste bien actif. Le CENAPRED relève en moyenne quotidiennement une trentaine de panaches de vapeur à laquelle se mêle parfois un peu de cendre. Comme on peut le voir sur la capture d’écran ci-dessous, les panaches montent en général jusqu’à 200-300 mètres de hauteur. De nuit, une incandescence est souvent visible au niveau du cratère.  Le 10 mars, des projections atteignaient une centaine de mètres de hauteur et retombaient jusqu’à 400 mètres du cratère. L’alerte est maintenue à la couleur Jaune, Phase 2.

 

drapeau anglais   The situation is relatively stable on Popocatepetl but it shows the volcano is still quite active. CENAPRED registers a daily average of about thirty steam plumes with sometimes a little ash in them. As can be seen on the screenshot below, the plumes usually rise up to 200-metres high. At night, a glow is often seen above the crater. On March 10th,  incandescent tephra was ejected 100 metres above the crater and fell  as far as 400 metres away. The colour of the alert level is kept at Yellow, Phase 2.

Popo-blog

(Avec l’aimable autorisation du CENAPRED)