Kilauea (Hawaii): La lave continue à entrer abondamment dans l’océan // Lava keeps flowing profusely into the ocean

drapeau-francaisUn survol du Kilauea effectué le 9 février par la compagnie Paradise Helicopters a permis de constater que la «lance d’incendie» sur le site de Kamokuna continuait à déverser des millions de mètres cube de lave dans l’Océan Pacifique.
Le lac de lave à l’intérieur du Pu’uO’o reste bien actif.
Plusieurs lucarnes se sont ouvertes dans les tunnels de lave de la coulée 61g dans la partie haute du champ de lave.
Les deux sorties de lave qui étaient apparues des derniers temps dans la partie nord-est de la coulée 61g semblent s’être taries car aucune coulée de surface n’a été observée pendant le vol.

Pour atteindre par la côté est (Kalapana) le nouveau point d’observation de l’entrée de la lave en mer, les visiteurs doivent parcourir environ 6,7 km le long de la route en terre battue. Le point d’observation est ouvert tous les jours de 15 heures à 21 heures. Depuis le côté ouest, les visiteurs devront marcher environ 8 km à partir du poste de rangers situé à l’extrémité de la  Chain of Craters Road.
Il est fortement recommandé aux visiteurs de porter des chaussures robustes, des gants pour se protéger les mains, ainsi qu’un pantalon long pour se protéger contre l’abrasion de la lave. Ils ne doivent pas oublier d’emporter beaucoup d’eau (trois à quatre litres par personne). Les personnes qui prévoient de rester après la tombée de la nuit auront besoin d’une lampe de poche et / ou d’une frontale avec des piles de rechange.
Vous trouverez la vidéo à cette adresse:
https://youtu.be/hmLo5bB_Itg

———————————————-

drapeau-anglaisA Paradise Helicopters overflight of Kilauea Volcano on February 9th allowed to see that the “firehose”at the ocean entry is still very active and keeps dumping millions of cubic metres of lava into the Pacific Ocean.

The lava lake inside Pu’uO’o remains active.

Several skylights have opened up above the 61g lava tube system on the upper flow field.

The two recent flows on top of the tube system and just to the northeast of 61g appear to have dried up. No active surface flows could be located during the flight.

To reach the new lava viewing area from the east (Kalapana side), visitors must hike about 6.7 km one way along the gravel emergency access road. This entrance is open daily from 3 p.m. to 9 p.m. From the park, or west side, visitors can hike out from the Coastal Ranger Station at the end of Chain of Craters Road, about 8 km one way.

Hikers should wear sturdy shoes, gloves to protect the hands, and long pants to protect against lava rock abrasions. They should not forget to carry plenty of water (three to four litres per person). Visitors who plan to stay after dark need a flashlight and/or headlight with extra batteries.

The video can be found at this address:

https://youtu.be/hmLo5bB_Itg

hawaii-kamokuna-janvier-2017

Crédit photo: HVO.

 

Kilauea (Hawaii) : La lance à incendie est de retour ! // The firehose is back !

drapeau-francaisLorsqu’une partie de la falaise s’est effondrée sur le site de Kamokuna la semaine dernière, la spectaculaire entrée de la lave dans l’océan a momentanément disparu. Mais, de nouvelles vidéos montrant les excursions en bateau ce week-end ont révélé que le spectacle avait recommencé. Les touristes peuvent voir à nouveau la « lance à incendie », une cascade de lave d’environ deux mètres de large, baptisée «firehose», car la lave est projetée violemment dans la mer, comme l’eau à l’extrémité d’une lance à incendie.
https://youtu.be/F6JnibL8E0s

Cette arrivée de la lave dans l’océan est un spectacle fantastique, mais il inquiète les scientifiques de l’USGS qui mettent en garde contre les dangers qui restent bien présents après l’effondrement de la falaise.

Comme je l’ai écrit précédemment, les gardes-côtes américains ont commencé à verbaliser les tour-opérateurs qui conduisent des touristes devant l’entrée de lave de Kamokuna sans posséder de licence officielle. Ils font également respecter la distance d’approche de 300 mètres mise en place pour des raisons de sécurité.

Malgré le danger, une vidéo montre un Hawaiien de souche en train de nager tout près de l’endroit où la lave se déverse dans la mer. Le nageur se fait ballotter par les vagues comme un vulgaire morceau de bois.

Https://youtu.be/AnVl1vf-nrE

Janet Babb, la scientifique en charge du HVO a déclaré: «Il y a de la vapeur à très haute température contenant de l’acide chlorhydrique à cause de l’interaction avec l’eau de mer, ainsi que des éclats de verre volcanique. C’est quelque chose à éviter. » C’est le moins que l’on puisse dire !
Source: Presse hawaiienne.

——————————–

drapeau-anglaisWhen a portion of cliff collapsed at the Kamokuna site last week, the dramatic lava entry momentarily disappeared. But, new footage captured during boat tours this weekend reveals the phenomenon has started up again. Tourists can see again the lava stream, 1-2 metres wide, dubbed a ‘firehose’, because it shoots lava outward from the source like water from a hose.

https://youtu.be/F6JnibL8E0s

The dramatic stream of lava pouring into the water is quite a sight, but the attention the it is getting from tourists is concerning officials. USGS officials warned after the cliff collapse that many dangers remained.

As I put it before, the U.S. Coast Guard is cracking down on unlicensed tour boat operators who visit the lava ocean entry by sea and on other boats that do not respect the 300-metre.restriction set up for safety reasons.

Despite the danger, a Hawaiian native was captured on film swimming next to a lava zone. The swimmer was seen being tossed around  by  waves like piece of drift wood.

https://youtu.be/AnVl1vf-nrE

Janet Babb, the scientist in charge of HVO said: “It’s super-heated steam laced with hydrochloric acid from the interaction with the seawater and  has shards of volcanic glass. It’s something to be avoided.” It is the least we can say!

Source: Hawaiian newspapers.

hawaii-kamokuna-janvier-2017

Source: HVO.