Inflation islandaise // Icelandic inflation

Le Met Office islandais indique que l’inflation se poursuit sur la péninsule de Reykjanes. Les scientifiques continuent également à surveiller étroitement l’inflation dans d’autres parties du pays, notamment dans les régions de l’Askja et du Grímsvön.
Sur la péninsule de Reykjanes, une inflation avait été enregistrée avant l’éruption du 19 mars au 18 septembre 2021, ainsi que dans les mois qui ont suivi, au cours de la fin de l’année 2021. L’inflation a repris récemment. Elle est centrée dans la zone du Fagradalsfjall, mais il est difficile de le localiser précisément. Les scientifiques pensent, malgré tout, que le magma s’accumule à une profondeur d’environ 12 à 16 km.

Suite à l’accumulation de neige, la connexion a été perdue avec la plupart des stations de mesure que le Met Office avait installées sur l’Askja. Pourtant, des signaux sont toujours émis par une station située sur un versant du volcan. Ils montrent que l’inflation observée précédemment n’a pas ralenti. D’autres relevés seront nécessaires pour confirmer ce processus d’inflation qui est probablement causé par l’accumulation de magma à une profondeur d’environ 3 km. Aucune prévision ne peut être faite sur le risque d’une éventuelle éruption.

Même si la couleur de l’alerte aérienne pour le Grímsvötn est revenue au Vert, les géologues du Met Office expliquent qu’une éruption peut avoir lieu à tout moment. Ils enregistrent toujours une inflation et une hausse de l’activité sismique. Une éruption du Grímsvötn se produit généralement très vite, suite à une augmentation de l’activité volcanique et de l’activité sismique. Elle est généralement détectée par les instruments peu de temps avant que le magma n’atteigne la surface,.
Source : Icelandic Met Office, Iceland Review.

——————————————-

The Icelandic Met Office indicates that inflation continues on the Reykjanes peninsula. Scientists keep monitoring inflation closely in other parts of the country as well, including in the Askja, and Grímsvön areas.

On the Reykjanes peninsula, land inflated prior to the March 19th -September 18th, 2021 eruption and in its wake until a new magma intrusion occurred before the end of the year. Since then, inflation has resumed. It is centere in the area under Fagradalsfjall, but it is difficult to locate precisely. However, it is likely that magma is accumulating at a depth of approximately 12-16 km.

Because of the amount of snow, connection has been lost to most monitoring devices of the Icelandic Met Office located on Askja volcano. Still, signals are still being received from one station located in the slope of the volcano, showing signs of inflation, which does not appear to be slowing down. More stations should be needed to confirm the inflation process which is probably caused by magma accumulating at a depth of about 3 km. No prediction can be made about the risk of a possible eruption.

Even though the aviation color code for Grímsvötn is back to Green, Met Office geologists warn that an eruption can take place anytime. They are still noting inflation, and seismic activity is increasing. An eruption in Grímsvötn usually occurs at short notice, following increased volcanic unrest and seismic activity. It is usually detected before magma reaches the surface, but only a few hours in advance.

Source: Icelandic Met Office, Iceland Review.

Vue de la caldeira de l’Askja avec l’Oskjuvatn et le Viti (Photo: C. Grandpey)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.