Fort risque de lahars sur le Mayon (Philippines) // High lahar hazard on Mayon Volcano (Philippines)

Il y a un risque élevé de lahars meurtriers sur les pentes du Mayon. Le volcan a vomi des millions de tonnes de cendre, de roches, de lave et de débris en moins de trois semaines. Une grande partie reste en équilibre sur ses pentes du volcan et pourraient être remobilisée en cas de fortes pluies.
Il est fortement recommandé au public d’être vigilant et de s’abstenir d’entrer dans la zone de danger de 8 kilomètres de rayon. La population doit aussi se méfier des coulées pyroclastiques, les lahars et des rivières chargées en sédiments.
Une éruption du Mayon n’a pas fait de victimes en 2006, mais quatre mois plus tard, un typhon a déclenché des coulées de boue volcanique sur ses pentes, tuant un millier de personnes.
Le 27 janvier 2018, le PHILVOCS a émis son premier bulletin d’alerte « lahar » sur Mayon cette année en raison des pluies incessantes qui s’abattent dans la région à cette période de l’année. Le lendemain, l’Institut a filmé un lahar dans le lit d’une rivière près de la ville de Daraga au sud du volcan. L’événement n’a causé ni dégâts ni victimes.

https://youtu.be/aYJn3u0umQ8

Source: Inquirer.net.

—————————————–

The threat of deadly lahars is building on the slopes of Mount Mayon. The volcano has spewed millions of tons of ash, rocks, lava and debris in less than three weeks, much of it loosely lodged on its burnt slopes and which experts warn could be dislodged by heavy rain.

The public is strongly advised to be vigilant and refrain from entering the 8-kilometre radius danger zone, and to be additionally vigilant against pyroclastic flows, lahars and sediment-laden stream flows.

An earlier Mayon eruption passed without any casualties in 2006, but four months later a typhoon unleashed an avalanche of volcanic mud from its slopes, killing about 1,000 people.

On January 27th 2018, PHILVOCS issued its first lahar warning on Mayon this year due to incessant rain that is usual in the region at this time of the year. A day later, the Institute made a video recording of lahar flowing down a river near Daraga town south of the volcano, though it did not cause any damage or casualties.

Source: Inquirer.net.

Source: Wikipedia

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s