Un abri pour les visiteurs de White Island (Nouvelle Zélande) // A shelter for White Island visitors (New Zealand)

drapeau-francaisL’armée néo-zélandaise a héliporté sur White Island un conteneur d’expédition de 2,4 tonnes censé servir d’abri d’urgence aux visiteurs en cas d’éruption. La structure de six mètres de long a été déposée sur l’ancien site minier.
White Island est un volcan actif qui est visité par plus de 10 000 touristes chaque année. Il alterne les périodes de hausse et de baisse d’activité, avec la dernière éruption en avril 2016. Le conteneur servira également à stocker le matériel de sécurité, des vêtements de rechange, de la nourriture et des articles de secours.

Alors que je me trouvais sur la berge du lac d’acide lors d’une visite à White Island en 2009, je me suis dit que je serais vraiment au mauvais endroit si le lac venait à être secoué par une éruption phréatique. J’ai bien peur que le conteneur-refuge sur l’ancien site minier, à environ deux cents mètres du lac, ne soit pas d’une grande utilité si une explosion aussi soudaine que brutale se produit alors que des touristes se trouvent à proximité du lac. A la limite, ce peut être un argument des agences de voyage pour rassurer leurs clients!
Source: Presse néo-zélandaise.

———————————-

drapeau-anglaisThe New Zealand Defence Force has airlifted a 2.4-tonne shipping container to White Island to provide visitors an emergency shelter in case of an eruption. The six-metre container was placed on an old mining site.

White Island is an active volcano that is visited by over 10,000 tourists every year. It fluctuates through periods of increased and reduced activity, and last erupted in April 2016. The shipping container will also be used to store safety gear, spare clothing, food supplies and emergency and rescue items.

While standing on the shore of the acid lake during a visit to White Island in 2009, I said to myself I would really be in the wrong place if the lake happened to be shaken by a phreatic eruption. I’m afraid a refuge container on the old mining site, about two hundred metres from the lake, will note be of great help if an explosion occurs while visitors are standing close to the lake. It may just be an argument for the tourist agencies to reassure their clients!

Source: New Zealand news media.

White-Island-lac

Lac d’acide dans le cratère de White Island (Photo: C. Grandpey)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s