Un droit d’entrée en Islande ? // An entrance fee to Iceland ?

drapeau francaisAprès avoir observé plusieurs cas de comportement douteux de la part de touristes étrangers – parmi lesquels des Français (voir ma note du 2 août) – un groupe d’habitants des Fjords de l’Ouest propose de mettre en place un «droit d’entrée» pour les touristes qui visitent l’Islande, ainsi qu’un cours obligatoire sur la façon de se comporter dans ce pays où la Nature est si fragile.
Le groupe – composé principalement des «hommes et des femmes sages» du Hot Tub Club de Þingeyri – est en train de rédiger des propositions de mesures visant à atténuer « les effets du tourisme « débridé » » en Islande.
Le groupe estime que les touristes devraient payer 10 000 couronnes islandaises (soit 70 €) lors de leur entrée en Islande et assister à un cours obligatoire de 2 ou 3 heures sur l’histoire islandaise et les choses à faire et ne pas faire dans le pays.
Le groupe pense que les voyageurs qui viennent voir la nature islandaise comprendraient la nécessité d’une telle mesure et accepteraient volontiers de payer le droit d’entrée …. Cela reste bien sûr à prouver ! A noter que ce n’est pas la première fois que cette idée circule en Islande.
Source: Iceland Review.

Une bonne adresse pour visiter l’Islande:  http://www.comptoir-islande.com/

——————————————

drapeau anglaisAfter observing several cases of tourist misbehaviour – French people among them (see my note of August 2nd) – a group of West Fjord locals are proposing an ‘entrance fee’ for tourists to Iceland and a compulsory course on how to behave in this country where Nature is so fragile.
The group – made up chiefly of the ‘wise men and women’ of the Þingeyri Hot Tub Club – is putting together proposals for measures to alleviate the “effects of unfettered tourism” in Iceland.
The group considers that tourists should pay ISK 10,000 (70€) for access to Iceland and attend a compulsory 2/3-hour course on Icelandic history and the dos and don’ts in Iceland.
The group believes that travellers coming to see Icelandic nature would understand the necessity of such a measure and gladly pay the fee…. Not so sure! However, this is not the first time this idea has been debated in Iceland.
Source: Iceland Review.

Islande-00

Photo:  C. Grandpey