Eruption du Mayon (Philippines) [suite] // Mt Mayon’s eruption (Philippines) [continued]

Dans sa mise à jour d’hier, le PHILVOCS indique que l’activité du Mayon reste très intense. Par exemple, le volcan avait émis des fontaines de lave au moins à 35 reprises depuis le 7 février à midi ; elles atteignaient jusqu’à 150 mètres de hauteur. Les épisodes ont duré de neuf à 233 minutes et ont été accompagnés de grondements audibles jusqu’à une dizaine de kilomètres.
Des coulées de lave, ainsi que des effondrements des fronts et des bordures de coulées, continuent à être observés dans les ravines Miisi et Bonga-Buyuan. Les coulées de lave ont avancé de 3,3 kilomètres, 4,5 kilomètres et 400 mètres le long de ces ravines. Des coulées pyroclastiques se sont propagées sur 4,6, 4,4 et 4,2 km le long des ravines de Miisi, Bonga et Basud.
Jusqu’à présent, le volcan a émis 70 millions de mètres cubes de lave depuis le début de l’éruption le 13 janvier 2018.
Le PHILVOCS continue à suggérer deux scénarios possibles pour les semaines à venir: ou bien le volcan continue à émettre des fontaine de lave, des panaches de cendre, des coulées de lave et des coulées pyroclastiques; ou bien il se peut qu’un bouchon se forme, ce qui augmenterait la pression des gaz et une accumulation du magma et pourrait provoquer une explosion majeure. Jusqu’à présent, c’est le premier scénario qui prévaut au vu du comportement éruptif du Mayon.
Le niveau d’alerte est maintenu à 4.
Source: PHILVOCS.

————————————-

In yesterday’s update, PHILVOCS indicates that Mt Mayon’s activity is still very intense. For instance, the volcano has ejected lava fountains at least 35 times since February 7th noon, up to 150 metres high. The episodes lasted nine to 233 minutes and were accompanied by rumbling sounds audible beyond 10 kilometres away.

Lava flows and consequent incandescent rockfalls are still observed in the Miisi and Bonga-Buyuan river channels. The lava flows have advanced to 3.3 kilometers, 4.5 kilometers and 400 meters down the Miisi, Bonga and Basud gullies, respectively. Pyroclastic flows were deposited 4.6, 4.4 and 4.2 kilometres down the Miisi, Bonga and Basud gullies, respectively.

So far, the volcano has emitted 70 million cubic metres of lava since it erupted on January 13th 2018.

PHILVOCS is still suggesting two scenarios: first, the volcano continues to exhibit lava fountaining events, ash plumes, lava flow, pyroclastic flows; or there could be a blockade over the volcano or gas pressure and magma buildup that could trigger a big explosion. So far the first scenario is prevailing in Mayon’s eruptive state.

The alert level is kept at 4.

Source : PHILVOCS.

Crédit photo: Wikipedia

Eruption du Mayon (Philippines) [suite]

Le Mayon semble s’être calmé aujourd’hui. Le PHILVOCS indique que seulement cinq événements de chutes de blocs ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures. Cependant, l’Institut ajoute qu’une effusion de lave continue à être observée au niveau du dôme de lave sommital, ainsi que des effondrements de lave. Ces derniers sont générés par l’effondrement du front et des bordures de la coulée de lave qui avance dans la ravine Miisi et par des effondrements du dôme sommital dans la ravine Bonga.
Le PHILVOCS continue d’observer une augmentation des émissions de SO2 qui atteignent en moyenne 1131 tonnes par jour. Il y a également un gonflement persistant de l’édifice volcanique depuis novembre 2017, en relation avec la pression exercée par l’intrusion du magma. Une éruption majeure est encore possible dans les semaines ou même les jours à venir.
Le niveau d’alerte 3 reste en place sur le volcan.
Les autorités conseillent au public d’être vigilant et de ne pas pénétrer dans la zone de danger de sept kilomètres sur le flancs sud en raison du risque de chutes de pierres, de glissements de terrain et d’explosions soudaines ou d’effondrements du dôme pouvant générer des coulées pyroclastiques.
Il est demandé aux autorités de l’aviation civile de conseiller aux pilotes d’éviter de voler à proximité du sommet du volcan car des projections lors d’une éruption phréatique soudaine peuvent endommager les aéronefs.
Source: PHILVOCS.

————————————–

Mayon Volcano appeared to be quieter today as PHILVOCS indicates just five rockfall events were recorded in the past 24 hours. However, the Institute adds that quiet lava effusion from the summit lava dome and lava collapse events continue to occur.

Rockfalls are generated by the collapsing lava front and margins of the advancing lava flow on the Miisi Gully and by shedding from the summit dome onto the Bonga Gully.

PHILVOCS continues to observe an increase in SO2 emissions reaching an average of 1,131 tons per day. There has been also a sustained swelling or inflation of the edifice since November 2017, consistent with pressurization by magmatic intrusion. A major eruption is still possible within weeks or even days.

Alert level 3 remains in effect over the volcano.

Authorities advise the public to be vigilant and not enter the PDZ and the seven-kilometre extended danger zone on the southern flanks due to the danger of rockfalls, landslides and sudden explosions or dome collapse that may generate hazardous pyroclastic flows.

Civil aviation authorities are asked to advise pilots to avoid flying close to the volcano’s summit as ejecta from any sudden phreatic eruption can be hazardous to aircraft.

Source: PHILVOCS.

Crédit photo: Philvocs

Kanlaon (Philippines)

drapeau francaisSelon un bulletin d’informations de la chaîne CNN Philippines (https://www.facebook.com/CNNPhilippines/videos/1702242056682353/?__mref=message_bubble), le Kanlaon a connu un épisode éruptif à 18h20 le mardi 29 mars. L’information a été confirmée par le PHILVOCS.
L’éruption a duré 12 minutes et a généré un panache de 1500 mètres au-dessus du cratère. Le bruit d’une explosion a été perçu dans plusieurs villages où des traces de retombées de cendre ont également été signalées. Plusieurs «boules de feu» ont été aperçues en même temps que l’explosion. L’épais nuage qui s’est formé au moment de l’explosion s’est dissipé quelques minutes plus tard.
Le Kanlaon reste en niveau d’alerte 1.
Les autorités locales ont interdit l’entrée dans la Zone de Danger Permanent d’un rayon de 4 km autour du volcan. Le PHILVOCS a également demandé aux pilotes d’éviter de voler près du sommet du Kanlaon.

—————————————–

drapeau anglaisAccording to a news report from CNN Philippines (https://www.facebook.com/CNNPhilippines/videos/1702242056682353/?__mref=message_bubble), Kanlaon volcano erupted at 6:20 p.m. on Tuesday, March 29th. The piece of news has been confirmed by PHILVOCS.

The eruption lasted 12 minutes and produced a volcanic plume 1500 metres above the crater. A « booming sound » was heard in several villages where traces of light ashfall were also reported. Several “fire balls” could also be seen following the booming sound. A thick cloud formed after the explosion but faded minutes later.

Kanlaon remains under Alert Level 1.

The local government units are not allowing people to enter the four-kilometer radius Permanent Danger Zone (PDZ). PHILVOCS also asked Civil Aviation authorities to advise pilots « to avoid flying close to the volcano’s summit. »