France 2 : « La complainte du glacier »

L’émission « 13h15 le samedi » diffusée sur France 2 et présentée par Laurent Delahousse sera consacrée ce samedi 8 janvier 2022 au glacier Vatnajökull en Islande. Intitulée « La complainte du glacier », l’émission insiste sur la fonte et le recul du glacier à cause du réchauffement climatique.

Le Vatnajökull recule de plus de 100 mètres par an en moyenne depuis les années 1990.

En juillet 2021, alors que l’éruption se poursuivait sur la péninsule de Reykjanes, je me suis rendu au chevet du Vatnajökull, avec un périple en canot devant le front du glacier en compagnie de contacts islandais que je salue ici. Comme je l’ai déjà expliqué, je ressens autant d’émotion devant un glacier en train de vêler que devant un volcan en éruption.

Les éruptions sont des phénomènes naturels très spectaculaires, mais qui font partie de la vie interne ordinaire de notre planète.

Les glaciers font, eux aussi, partie de la vie ordinaire, en surface, sur Terre, mais leur fonte est extrêmement inquiétante car son accélération à cause du réchauffement climatique va poser de gros problèmes dans de nombreux pays.

En juillet 2021, il me semblait donc plus important d’alerter sur ce phénomène que sur l’éruption islandaise qui, elle, n’avait rien d’inquiétant et se limitait à un spectacle pour touristes.

J’ai écrit plusieurs notes alertant sur la fonte du Vatnajökull et des autres glaciers islandais. Je vous invite à lire celle publiée le 8 décembre 2019 et intitulée « Glaciers d’Islande, un monde en péril »:

Glaciers d’Islande, un monde en péril // Icelandic glaciers, a world at risk

Photos : C. Grandpey

Hunga Tonga-Hunga Ha’apai (archipel des Tonga / Tonga archipelago)

Dans une note publiée le 29 décembre 2021, j’indiquais qu’une nouvelle éruption avait débuté le 19 décembre à Hunga Tonga-Hunga Ha’apai dans l’archipel des Tonga, avec un panache de vapeur s’élevant jusqu’à 6 km d’altitude.
Le gouvernement des Tonga et le Wellington VAAC donnent plus d’informations sur cet événement. On peut lire que l’éruption a baissé d’intensité au cours des premiers jours de janvier 2022. Plusieurs épisodes surtseyens pouvant durer jusqu’à 30 minutes se sont produits au cours des derniers jours de décembre 2021 avec des panaches de gaz, de vapeur et de cendres s’élevant parfois à 12 km d’altitude Une décoloration de l’eau ainsi que des bancs de pierre ponce étaient visibles autour de l’île le 30 décembre et avaient déjà été observés depuis le début de l’éruption.
Quelques panaches de vapeur et de gaz étaient parfois visibles dans les données satellitaires les 1er et 2 janvier 2022.
La Smithsonian Institution explique que les petites îles de Hunga Tonga et Hunga Ha’apai constituent le sommet d’un volcan sous-marin situé à environ 30 km au SSE de Falcon Island. Les deux îles andésitiques de forme linéaire mesurent environ 2 km de long et représentent les vestiges ouest et nord de la lèvre d’une caldeira en grande partie immergée située à l’est et au sud des îles. Un haut-fond rocheux à 3,2 km au SE de Hunga Ha’apai et à 3 km au sud de Hunga Tonga marque le principal centre éruptif actif. Plusieurs éruptions sous-marines se sont produites à Hunga Tonga-Hunga Ha’apai depuis la première observée en 1912.
Je vous invite à lire plusieurs notes écrites à propos de Hunga Tonga-Hunga Ha’apai entre 2015 et 2017. Les derniers articles intitulés

« Hunga Tonga-Hunga Ha’apai : La naissance d’une île »
https://claudegrandpeyvolcansetglaciers.com/2019/02/09/a-la-decouverte-de-hunga-tonga-hunga-haapai-discovery-of-hunga-tonga-hunga-haapai/

« A la découverte de Hunga Tonga-Hunga Ha’apai »
https://claudegrandpeyvolcansetglaciers.com/2017/12/13/hunga-tonga-hunga-haapai-royaume-des-tonga-pacifique-sud-histoire-de-la-naissance-dune-ile-the-birth-of-an-island/

donnent plus de détails sur ces îles spectaculaires.

—————————————–

In a post released on December 29th, 2021, I indicated that a new eruption had started on December 19th at Hunga Tonga-Hunga Ha’apai in the Tonga archipelago, with a steam plume rising up to 6 km above sea level.

The Government of Tonga and the Wellington VAAC give more information about this event. One can read that the eruption decreased in the first days of January 2022. Several surges of Surtseyan activity, with some periods lasting as long as 30 minutes, occurred during the last days of December 2021 with gas, steam, and ash plumes rising at least to 12 km a.s.l. Discolored water and rafts of pumice were visible in areas around the island on December 30th, and had been observed since the beginning of the eruption.
A few steam-and-gas plumes were occasionally visible in satellite data on January 1st and 2nd, 2022. .

The Smithsonian Institution explains that the small islands of Hunga Tonga and Hunga Ha’apai cap a large seamount located about 30 km SSE of Falcon Island. The two linear andesitic islands are about 2 km long and represent the western and northern remnants of the rim of a largely submarine caldera lying east and south of the islands. A rocky shoal 3.2 km SE of Hunga Ha’apai and 3 km south of Hunga Tonga marks the most prominent historically active vent. Several submarine eruptions have occurred at Hunga Tonga-Hunga Ha’apai since the first historical eruption in 1912.

I invite you to read several posts I wrote about Hunga Tonga-Hunga Ha’apai betwen 2015 and 2017. The latest posts entitled

« Hunga Tonga-Hunga Ha’apai : The birth of an island »

A la découverte de Hunga Tonga-Hunga Ha’apai // Discovery of Hunga Tonga-Hunga Ha’apai

« Discovery of Hunga Tonga-Hunga Ha’apai »

Hunga Tonga-Hunga Ha’apai (Royaume des Tonga / Pacifique Sud) : Histoire de la naissance d’une île // The birth of an island

give more details about these spectacular islands.

Vue de l’arc Tonga-Kermadec

Crédit photo : NASA