Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

7 heures (heure métropole) : Même si l’OVPF n’a pas encore diffusé de bulletin ce matin, il est probable que l’éruption  – qui a repris après une pause de 19 heures – continue ce matin. Elle se situe au pied du Piton Madoré, site de l’éruption de juin 2001. La reprise d’activité n’est pas vraiment une surprise car la sismicité restait élevée, même si aucune déformation significative n’avait été observée. Comme indiqué précédemment, cela signifie que le magma a emprunté le même chemin que lors de la première phase éruptive pour atteindre la surface.

L’accès à l’Enclos reste bien sûr interdit.

Source : OVPF.

+++++++++

21 heures (heure métropole): Suite à une reconnaissance aérienne, l’OVPF a indiqué sur son site web qu’une seule fissure éruptive s’est ouverte, et à 6h20 (heure locale) une seule fontaine était active. Le front de coulée se situait à 1300m d’altitude. Le débit de surface estimé à partir des données satellites, reste faible, entre 3 et 7 m3/s. Le tremor éruptif s’est stabilisé à un niveau pas très élevé. La webcam du Piton Cascades montre ce soir que l’éruption continue.

———————————————

7:00 am (Paris time): Even though OVPF has not yet released an update this morning, it is likely that the eruption – which resumed after a 19-hour break – continues this morning. It is located at the foot of Piton Madoré, site of the eruption of June 2001. This new start of eruptive activity is not really a surprise because the seismicity remained high, even if no significant deformation had been observed. As previously stated, this means that magma has taken the same path as in the first eruptive phase to reach the surface.
Access to the Enclos is of course forbidden.
Source: OVPF.

++++++++++

21:00 (Paris time): After an overflight, OVPF indicated on its website that a single fissure has opened on the eruptive site. At 6:20 a.m. (local time) a single lava fountain was active. The lava front was located at 1300 metres above sea level. The lava output, estimated from satellite data, remains quite low, between 3 and 7 cubic metres per second. The eruptive tremor is stable at a rather low level. The webcam at Piton Cascades confirms tonight that the eruption is going on.

Vue du tremor éruptif (Source: OVPF)

Une réflexion au sujet de « Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) »

  1. Bonjour Claude,
    La valse…hésitation.
    Il est un vieil adage qui me semble assez bien adapté à la situation volcanique de la Réunion : « Qui se ressemble s’assemble ». Je veux bien sûr parler de l’horrible doute qui imprègne aussi bien le Piton que ses observateurs de l’OVPF. Ce qui ne manque pas bien sûr de maintenir un délicieux suspense autour de la probable, certaine, éventuelle, ou hypothétique éruption du volcan, et d’avoir ce magnifique privilège qui consiste à proclamer : « Ca y est elle commence ». Et la préfecture, bien cachée derrière cette alternative reste également fidèle au stade binaire de : j’ouvre, je ferme, j’ouvre, je ferme, j’ouvre, je ferme…la route d’accès au Piton. De quoi s’amuser, bien sûr, mais aussi de donner envie de « claquer » la porte définitivement à cette volcanologie là, volcanologie de conte de fée, très imprégnée de romantisme désuet mais éminemment éloignée de l’intérêt que tout volcanologue un peu sérieux peut porter à la chose volcanique.
    Pensez-vous que cette valse à deux temps à des chances de bientôt n’en avoir qu’un ?
    Amitiés
    Pierre Chabat

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.