Moment d’évasion: La Fête de l’Ours en Vallespir

Après les ours de l’Alaska, voici ceux du Vallespir !

Tous les ans au début du mois de mars se déroule la Fête de l’Ours dans trois villages du Vallespir, dans les Pyrénées Orientales: Arles-sur-Tech, Prats-de-Mollo-la-Preste et Saint-Laurent-de-Cerdans. Cette fête est née à partir d’une légende:

Un jour, un ours qui cherchait une compagne aurait enlevé une jeune et jolie bergère après avoir massacré ses brebis. Il la garda prisonnière dans sa tanière pour lui voler son âme et sa virginité. Chasseurs, paysans et bûcherons furent lancés à sa poursuite par le maire du village. Une grande chasse à l’ours dès lors commença. Il fallut des jours et des nuits pour trouver la trace de l’ours. Enfin, un beau jour, les hommes découvrirent sa tanière. La jeune bergère était là, saine et sauve, mais pétrifiée par la peur. Avant qu’ils puissent repartir, l’ours revint de sa chasse et un grand affrontement commença, avec de nombreuses victimes. Les hommes réussirent finalement à prendre le dessus et enchaînèrent l’ours. Ils repartirent victorieux, accompagnés de l’animal et de la jolie bergère. Quand ils arrivèrent au village, le maire ordonna une grande fête. Ils rasèrent l’ours à l’aide d’une hache, lui rendant ainsi une apparence plus humaine. Au fil du temps, ils réussirent à l’apprivoiser et le chargèrent des tâches les plus pénibles du village.

C’est de cette légende que naquit la Fête de l’Ours dans tout le Vallespir,  une fête à laquelle j’ai assisté à Saint-Laurent-de-Cerdans le 9 mars dernier. C’est vraiment la fête, avec bandas et sardanes. C’est aussi une jolie bousculade dans les rues étroites du village qui, ne l’oublions pas, se trouve dans une terre de rugby!

Les habitants d’Arles-sur-Tech, Prats-de-Mollo-la-Preste et Saint-Laurent-de-Cerdans sont très fiers de ce patrimoine. Conscients de l’intérêt grandissant que suscite ces manifestations, mais aussi des risques de perte de ces valeurs fondatrices, ils ont exprimé d’un commun accord la nécessité de présenter une candidature afin d’inscrire « la Fête de l’Ours » sur la liste représentative du Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité auprès de l’UNESCO.

Cerdans 01

Seul un homme à la carrure de rugbyman peut revêtir la peau de l’ours…

Cerdans 02

La Fête de l’Ours est un moment de grande ferveur populaire…

Cerdans 03

Au final, l’ours est rasé à la hache, comme dans la légende…

(Photos: C. Grandpey)

Une réflexion au sujet de « Moment d’évasion: La Fête de l’Ours en Vallespir »

    1. Bonjour! La fête dont je parle dans ma note a lieu dans les Pyrénées Orientales où aucune introduction d’ours n’a eu lieu. Le maire de St Laurent-de-Cerdans et les organisateurs de l’événement m’ont indiqué qu’il n’en était pas question. Leur but est avant tout de maintenir une tradition.
      La situation est très différente dans les Pyrénées centrales (Ariège en particulier). L’ours n’y est pas le bienvenu. Il n’y a pas longtemps, le Conseil Général de l’Ariège dans sa totalité s’est montré favorable à la non présence des plantigrades dans le département.
      J’ai pour habitude de comparer la relation homme / ours en Alaska et dans les Pyrénées: En Alaska, l’homme est un intrus dans le territoire des ours. Au contraire, dans les Pyrénées, l’ours est un intrus dans le monde des humains, même s’il était dans ces montagnes bien avant eux.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.