Soufriere Hills (Ile de Montserrat)

drapeau francais.jpgLe volcan de Soufriere Hills semble s’être assoupi pour de bon et tous les derniers rapports hebdomadaires indiquent que l’activité se maintient à un bas niveau.

Le réseau sismique enregistre quelques éboulements et quelques événements volcano-tectoniques chaque semaine.

Les émissions de SO2 atteignent une valeur moyenne d’environ 500 tonnes par jour.

De temps en temps, une coulée pyroclastique dévale les flancs du volcan. Celle observée le 9 juin a emprunté le versant sud, ce qui est assez rare.

Le niveau d’alerte est maintenu à 3. Il est rappelé à la population que, malgré le bas niveau d’activité, des coulées pyroclastiques sporadiques sont susceptibles de se déclencher sans prévenir.

 

drapeau anglais.jpgSoufriere Hills seems to have gone to sleep for good and all the latest weekly reports indicate that activity remains at a low level.  

The seismic network records a few rockfalls and volcano-tectonic events each week.

The SO2 measurements give an average value of 500 tons or so per day.  

An occasional pyroclastic flow may occur on the volcano. The one that was observed on June 9th travelled along the southern slope, which is quite unusual.

The alert level is kept at three. People are reminded that despite the low level of activity, sporadic pyroclastic flows are likely to occur without any warning.

Source: MVO.

 

Nabro (Erythrée)

drapeau francais.jpgL’éruption du volcan Nabro se poursuit mais tire probablement à sa fin. Le VAAC de Toulouse indiquait le 18 juin que l’« éruption [était] en train de faiblir » et que le panache était « essentiellement composé de SO2 et de vapeur d’eau ». D’après le VAAC, l’éruption ne devait pas produire de cendre pendant les 24 heures à venir. La compagnie aérienne Ethiopian Airlines a annoncé qu’elle allait reprendre ses vols à destination de Khartoum après les avoir interrompus la semaine dernière à cause du nuage de cendre émis par le Nabro.

 

drapeau anglais.jpgThe eruption at Nabro is continuing but probably dying out. The Toulouse VAAC indicated on June 18th that the ‘eruption currently gets weaker’ and that the plume is ‘mainly composed of SO2 and water vapour’. The VAAC’s prediction was that no ash from this eruption will be detectable. Ethiopian Airlines has announced that it will be resuming flights to Khartoum after they were disrupted by the ash cloud from Nabro last week.