Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) : Fin de la crise sismique et pas de record ! // End of the seismic crisis and no record !

La crise sismique s’est arrêtée et la perspective d’une éruption imminente semble s’éloigner. Le dernier bulletin de l’OVPF indique qu’ »après une diminution du nombre de séismes, la crise sismique débutée le 28 septembre 2020 à 12h04 heure locale, s’est arrêtée aux alentours de 12h heure locale le 30 septembre. » Cela signifie que – contrairement à ce que j’ai affirmé précédemment – le record de durée de crise sismique pré-éruptive n’a pas été battu.

En revanche la sismicité persiste toujours avec en moyenne sur les dernières heures, 4 séismes ou éboulements/heure. Compte tenu de la forte diminution du nombre de séismes, le terme de « crise sismique » ne s’applique donc plus à l’heure actuelle.

++++++++++

The seismic crisis has stopped and the prospect of an impending eruption seems to be receding. The latest OVPF bulletin states that « after a decrease in the number of earthquakes, the seismic crisis that began on September 28, 2020 at 12:04 p.m. local time, ended around 12:00 p.m. local time on September 30th. This means that – contrary to what I wrote previously, the record of duration for a pre-eruptive seismic crisis has not been broken.

However, seismicity still persists with on average over the last hours, of 4 earthquakes or rockfalls / hour.

Photo: C. Grandpey

 

El Hierro: déclin de la crise sismique? // Is the seismic crisis declining?

drapeau francais   La journée du 30 mars a été plus calme à El Hierro. On observe une diminution importante du nombre de séismes supérieurs à M 3. 31 ont été relevés hier. Si l’on regarde les histogrammes des 10 derniers jours (voir ci-dessous), on remarque que le nombre global d’événements a atteint un pic le 25 mars (232) et que depuis cette date une diminution est intervenue régulièrement, mais avec une augmentation des secousse les plus fortes (parfois supérieures à M 4) entre le 26 et le 29 mars. Dans leur ensemble, les hypocentres se sont maintenus à des profondeurs entre 15 et 20 km.

Il ne faudrait pas conclure trop vite que la crise sismique à El Hierro est terminée. Tout peut changer très rapidement. Nos connaissances sont encore trop insuffisantes pour faire des pronostics.

13h30: Même si le nombre d’événements sismiques tend à régresser, le calme est loin d’être revenu à el Hierro. Ce matin vers 11 heures ((TU), on a enregistré un séisme de M 4,9, à 20 km de profondeur. Il a été ressenti dans d’autres îles. On a observé des éboulements sur certaines falaises.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=a37qkkvxY8M

La dernière activité sismique a fait se soulever le sol de 11 cm à Punta de Orchilla, à l’ouest d’El Hierro.

 

drapeau anglais   March 30th was calmer El Hierro. There was a decrease in the number of earthquakes greater than M 3. 31 were recorded yesterday. If we look at the histograms of the last 10 days (see below), we notice that the overall number of events reached a peak on March 25th (232) and since then a decrease has occurred regularly, but with an increase in the number of the most powerful events (sometimes over M 4) between 26 and 29 March. Taken together, the hypocenters remained at depths between 15 and 20 km.
However, one should not conclude too quickly that the seismic crisis in El Hierro is over. Everything can change very quickly. Our knowledge in this field is still far too limited to make predictions.

13:30: Even if the numberof earthquakes tends to decrease, the situation is far from quiet at El Hierro. This morning at 11:00 or so, seismographs recorded a M 4.9 event at a depth of 20 km. It was felt on other islands and caused several rockfalls.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=a37qkkvxY8M

The recent seismic activity has caused the ground to rise by 11 centimetres at Punta de Orchilla on the west end of the island.

El-Hierro

Avec l’aimable autorisation de l’IGN.

Poursuite de la crise sismique à El Hierro (Iles Canaries / Espagne)

drapeau francais   La crise sismique continue à El Hierro avec des périodes où certains événements sont supérieurs à M 4. Le 25 mars, les sismos ont enregistré 227 secousses. La plupart se situaient entre 2 et 3, mais les événements supérieurs à M 3 ont tendance à devenir plus nombreux. On en comptabilisait 15 le 23, 7 le 24 et 46 le 25 mars. La profondeur des derniers événements supérieurs à M 3 se situait entre 15 et 17 km, ce qui n’a rien d’inquiétant pour le moment. Les épicentres se situent à l’ouest de la pointe occidentale d’El Hierro et loin du rivage. En conséquence  il n’y a guère que les images satellites qui pourraient révéler un changement de couleur de l’eau de mer. Les instruments de mesure continuent à enregistrer des déformations. Ainsi, la station GPS de Sabinosa montre un soulèvement significatif et un net  déplacement vers l’est. S’achemine-t-on vers une nouvelle éruption sous-marine ou l’ouverture de bouches sur l’île ? S’agit-il d’une simple crise sismique sans suite ? Personne ne le sait. La prévision volcanique ou sismique montre très vite ses limites !

En cliquant sur ce lien, vous verrez une petite vidéo de l’AVCAN qui montre l’évolution de la sismicité à El Hierro entre le 17 et le 25 mars :.

https://www.facebook.com/photo.php?v=573415079344487&set=vb.163883668446&type=2&theater

 

drapeau anglais   The seismic crisis is going on at El Hierro with periods when some events may be above M 4. On March 25th, seismographs recorded 227 quakes. Most of them were between M 2 and M 3 but the events above M 3 tend to become more numerous. Their number reached 15 on March 23rd, 7 on March 24th and 46 on March 25th. The depth of the last events was between 15 and 17 km, which is nothing to worry about for the moment. The epicentres were located to the west of El Hierro’s western end and far from the shore. This means that we’ll have to rely on satellite images to know whether the sea water is changing colour. Measuring instruments are still revealing deformations. For instance, a very significant upwards deformation was recorded by the Sabinosa GPS station which is also pushed strongly to the East. Will there be another submarine eruption or the opening of vents on the island? Is it just a simple seismic crisis and nothing else? Nobody knows. Volcanic or seismic prevision are showing their limits!

This link opens a video showing the evolution of seismicity at El Hierro between March 17th and 25th :

https://www.facebook.com/photo.php?v=573415079344487&set=vb.163883668446&type=2&theater