Etna: Dernières nouvelles // Mt Etna: Latest news

Comme je l’ai indiqué précédemment, l’Etna a connu un regain d’activité le 13 avril en début se soirée. L’INGV explique aujourd’hui le déroulement des événements.

Après l’arrêt de l’épisode effusif qui a pris fin pendant la nuit du  8 au 9 Avril 2017, une nouvelle séquence éruptive a été observée le 10 avril à partir d’une bouche située, comme précédemment, à la base sud du cône du cratère Sud-Est. Cette éruption n’a duré que 24 heures environ. La lave a coulé vers le SE avant d’atteindre la lèvre occidentale de la Valle del Bove et de descendre sur quelques centaines de mètres en aval, le long de la paroi. .
Après trois jours de calme, le soir du 13 Avril, l’ouverture de trois bouches effusives, sur le flanc sud du cône de Cratère SE et à sa base sud, a marqué le début d’un nouvel épisode d’activité effusive. Le début de l’éruption a été précédé d’une augmentation soudaine de l’amplitude du tremor volcanique et d’une courte activité explosive de la bouche située sur l’ancienne dépression entre l’ancien et le nouveau Cratère SE. Deux coulées de lave sont apparues, alimentées par les deux premières bouches en amont, ainsi qu’une troisième coulée alimentée par la bouche la plus basse. Les bouches éruptives les plus en amont sont restées actives pendant quelques heures en émettant des petites coulées de lave qui ont cessé après avoir parcouru quelques centaines de mètres, tandis que la troisième bouche, située à la base du cône, est restée active en alimentant une coulée vers le sud-est, en direction de la Valle del Bove. Au matin du 14 Avril, le front de cette coulée se trouvait sur la paroi ouest de la Valle del Bove, et avançait par-dessus la coulée du 10-11 Avril.

Source : INGV.

Ce soir, le tremor semble marquer le pas. Les webcams montrent que la lave en provenance du Cratère SE continue à s’écouler de manière modérée en direction de la Valle del Bove.

Il est intéressant de noter que, suite à ce dernier regain d’activité, le maire de Nicolosi a promulgué une nouvelle ordonnance stipulant que l’accès à l’Etna Sud était libre jusqu’à 2600 mètres d’altitude et avec accompagnement obligatoire d’un guide jusqu’à 2750 mètres. Au-dessus de cette altitude, l’accès est interdit, sauf aux organismes mentionnés précédemment.

L’Etna est actuellement en alerte JAUNE. Voici un lien vers le document de la Protection Civile définissant le niveau d’alerte:

Cliquer pour accéder à Avviso_n06_14042017.pdf

———————————

As I put it earlier, MtEtna went through a new outbreak of activity on 13 April in early evening. Today, INGV explains the events.
After the end of the effusive episode which stopped on the night of 8-9 April 2017, a new eruptive sequence was observed on 10 April from a vent situated, as before, at the southern base of the cone of the South-East Crater. This eruption lasted only about 24 hours. Lava flowed towards the SE before reaching the western rim of the Valle del Bove and descending a few hundred meters along the wall. .
After three days of calm, on the evening of April 13th, the opening of three effusive vents on the southern flank of the cone of the SE Crater and at its southern base marked the beginning of a new episode of effusive activity. The onset of the eruption was preceded by a sudden increase in the amplitude of the volcanic tremor and a brief explosive activity at the vent located on the former depression between the old and new SE Crater. Two lava flows appeared, fed by the first two vents upslope, and a third flow fed by the lowest vent. The two upslope vents remained active for a few hours, emitting small lava flows that stopped after a few hundred meters, while the third vent at the base of the cone remained active and fed a flow towards the Valle del Bove. On the morning of the 14th of April, the front of this flow was located on the western side of the Valle del Bove, and superimposed the 10-11 April flow.
Source: INGV.

This evening, it looks as if the tremor is declining. The webcams show that lava from the SE Crater is still flowing moderately toward the Valle Del Bove.

Mt Etna’s current alert level is YELLOW. See the Civil Defense document defining the alert levels on the volcano:

Cliquer pour accéder à Avviso_n06_14042017.pdf

Puissant séisme dans la région de l’Aso (Japon) // Powerful earthquake in the Mt Aso area (Japan)

drapeau-francaisUn séisme de magnitude M 6.4 (après avoir été estimée à M 7) a frappé la ville de Kumamoto et ses environs sur l’île de Kyushu jeudi soir à environ 21h26. L’étendue des dégâts reste à déterminer, mais il est déjà fait état de bâtiments endommagés et de personnes blessées. Aucune alerte tsunami n’a été déclenchée.
Une forte réplique a frappé la région vers 22h07. Des répliques plus faibles ont également suivi.
L’Agence Météorologique Japonaise a déclaré que l’hypocentre du séisme se trouvait à une dizaine de km de profondeur.

Le trafic sur la ligne du Kyushu Shinkansen a été suspendu.

Après le séisme, la compagnie Kyushu Electric Power a déclaré qu’aucune anomalie n’avait été détectée dans la centrale nucléaire de Sendai, dans la préfecture de Kagoshima. La recherche de dégâts possibles est en cours. Shikoku Electric Power a indiqué que la centrale nucléaire d’Ikata, qui est actuellement à l’arrêt, n’a subi aucun dégât pendant le séisme

Selon l’agence météorologique, le séisme de Kumamoto est le premier événement d’une magnitude M 7 enregistré depuis le grand séisme qui a fait d’énormes dégâts dans la région de Tohoku en mars 2011.

La zone frappée par le séisme se trouve à quelques dizaines de kilomètres de l’Aso. Bien que le lien entre séismes et éruptions volcaniques n’ait jamais été prouvé, le volcan doit être surveillée attentivement.
Source: The Japan Times.

———————————-

drapeau-anglaisAn M 6.4 earthquake struck Kumamoto Prefecture and surrounding areas in Kyushu Thursday evening at around 9:26 p.m. The extent of damage was not immediately clear, but reports of damaged buildings and injuries are slowly coming in. There has been no tsunami warning.

A strong aftershock struck the same region at around 10:07 p.m. Weaker aftershocks also followed.

The Japan Met Agency said the earthquake is believed to have struck at a depth of 10 km. All operations on the Kyushu Shinkansen Line were suspended following the quake.

Following the quake, Kyushu Electric Power Co. said it found no abnormalities in its Sendai nuclear plant in Kagoshima Prefecture. The operator said it is further looking into any possible damage. Shikoku Electric Power Co. said its Ikata nuclear plant, which is currently idled, sustained no damage from the quake.

According to the weather agency, the Kumamoto quake is the first intensity-7 quake since the Great East Japan Earthquake that wreaked havoc in the Tohoku region in March 2011.

The area struck by the earthquake lies a few tens of kilometres from Aso volcano. Although the link between such earthquakes and volcanic eruptions has never been proved, the volcano needs to be carefully monitored.

Source: The Japan Times.

Japon

On peut voir sur cette carte la ville de Kumamoto, avec le Mont Aso à l’est. Plus au sud de l’île de Kyushu, on distingue Kagoshima et le Sakurajima tout proche (Source: Google Map).