Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde.

 Des panaches de vapeur et de cendres montent jusqu’à 2 km au-dessus du sommet du Sinabung (Indonésie). Le 23 août 2020, des coulées pyroclastiques ont parcouru environ 1 km sur les flancs Est et SE. Le niveau d’alerte reste à 3 (sur une échelle de 1 à 4), avec une zone d’exclusion générale de 3 km et des extensions à 5 km sur le secteur SE et 4 km dans le secteur NE.
Source: CVGHM.

++++++++++

Entre 3 et 16 explosions par heure sont enregistrées sur le Fuego (Guatemala), générant des panaches de cendres jusqu’à 1,1 km au-dessus du cratère. Des ondes de choc secouent les bâtiments dans un rayon de 20 km. Des matériaux incandescents sont éjectés de 100 à 300 m de hauteur, provoquant des avalanches de blocs dans plusieurs ravines. Elles atteignent parfois des zones de végétation. Des retombées de cendres sont signalées dans plusieurs localités sous le vent. Fin août, une coulée de lave a parcouru jusqu’à 500 mètres dans la ravine Ceniza où le front de coulée a généré des avalanches de blocs.
Source: INSIVUMEH.

++++++++++

Des explosions stromboliennes sont toujours observées dans le cratère Mackenney du Pacaya (Guatemala). Elles projettent des matériaux incandescents jusqu’à 150 m au-dessus de la lèvre du cratère. Des coulées de lave avancent respectivement sur 300 et 650 m sur les flancs NE et N. Une coulée de lave de 300 m de long est également émise par une bouche sur le flanc nord-ouest.
Source: INSIVUMEH.

++++++++++

Des explosions phréatiques sont observées presque quotidiennement, parfois plusieurs fois par jour, sur le Rincón de la Vieja (Costa Rica). Les panaches s’élèvent de 0,5 à 1 km au-dessus du cratère.
OVSICORI.

++++++++++

On enregistre une moyenne quotidienne de 29 explosions sur le Sabancaya (Pérou), avec des panaches qui s’élèvent jusqu’à 3,5 km au-dessus du sommet. Quatre anomalies thermiques sur le cratère ont été identifiées dans les données satellitaires. Une légère inflation a également été détectée dans des zones du flanc SE. Une hausse de la sismicité et de l’inflation a été enregistrée à la fin du mois d’août. Le niveau d’alerte reste à Orange (le deuxième niveau sur une échelle de quatre couleurs) et le public est invité à rester à l’extérieur d’un rayon de 12 km.
Source: Instituto Geofisico del Peru.

++++++++++

Le dernier bulletin de l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise concernant le mois d’août 2020 est facile à résumer : il ne se passe rien en ce moment sur le volcan réunionnais. Depuis l’intrusion du 3 juillet, l’activité sismique est restée faible et l’inflation a stoppé aux alentours du 13 juillet. L’OVPF fait toutefois remarquer que depuis 2016, les réalimentations du réservoir magmatique superficiel se font par impulsions. En conséquence, de telles phases d’accalmie dans les déformations et la sismicité ont déjà été observées à plusieurs reprises entre 2016 et 2020 sur des périodes allant de 15 à 80 jours environ. Reste à savoir si le Piton de la Fournaise prendra en compte ces dernières statistiques !

++++++++++

Les derniers bulletins de l’INGV indiquent que l’émission de cendres du Nouveau Cratère Sud-Est (NCSE) de l’Etna (Sicile) a cessé. Un dégazage intense se poursuit, parfois accompagné d’une modeste activité strombolienne. Le tremor éruptif se maintient dans des valeurs globalement moyennes. Sa source se situe près de la zone entre le Cratère SE et le NCSE, à une profondeur d’environ 2900-3000 mètres au-dessus du niveau de la mer. Les instruments n’enregistrent pas de déformations significatives de l’édifice volcanique.

Source : INGV.

———————————————

 Here is some news of volcanic activity around the world.

 Steam and ash plumes are stull rising as high as 2 km above Sinabung’s summit (Indonesia). On August 23rd, 2020, pyroclastic flows travelled about 1 km down the E and SE flanks. The Alert Level remains at 3 (on a scale of 1-4), with a general exclusion zone of 3 km and extensions to 5 km on the SE sector and 4 km in the NE sector.

Source: CVGHM.

++++++++++

Between 3 and 16 explosions per hour are recorded at Fuego (Guatemala), generating ash plumes as high as 1.1 km above the crater. Shock waves rattle buildings within a 20-km radius. Incandescent material is ejected 100-300 m high, causing avalanches of blocks in several drainages. They sometimes reach vegetated areas. Ashfall is reported in several downwind communities. By the end of August a lava flow travelled as far as 500 metres down the Ceniza drainage: the front of the lava flow generated block avalanches.

Source: INSIVUMEH.

++++++++++

Strombolian explosions are still observed at Pacaya’s Mackenney Crater (Guatemala). They eject incandescent material as high as 150 m above the crater rim. Lava flows advance 300 and 650 m on the NE and N flanks, respectively. A continually active 300-m-long lava flow also originated from a vent on the NW flank.

Source: INSIVUMEH.

++++++++++

Phreatic explosions are observed almost daily, sometimes multiple times a day, at Rincón de la Vieja (Costa Rica). Plumes are seen rising 0.5-1 km above the crater.

OVSICORI.

++++++++++

A daily average of 29 explosions is recorded at Sabancaya (Peru), with plumes rising as high as 3.5 km above the summit. Four thermal anomalies over the crater were identified in satellite data. Minor inflation was also detected in areas on the SE flank. By the end of August, higher seismic levels and inflation were recorded over the previous few weeks. The Alert Level remains at Orange (the second highest level on a four-color scale) and the public is asked to stay outside a 12-km radius.

Source: Instituto Geofisico del Peru.

++++++++++

The latest report released by the Volcanological Observatory of Piton de la Fournaise for the month of August 2020 is easy to summarize: nothing is happening at the moment on the Reunion volcano. Since the July 3rd intrusion, seismic activity has remained low and inflation came to a halt around July 13th. OVPF notes, however, that since 2016, the recharge of the shallow magma reservoir has occurred in pulses. As a result, such lulls in deformation and seismicity have already been observed on several occasions between 2016 and 2020 over periods ranging from about 15 to 80 days. It remains to be seen whether the Piton de la Fournaise will take these statistics into account!

++++++++++

The latest INGV reports indicate that the ash emission at the New Southeast Crater (NCSE) of Mt Etna (Sicily) has ceased. Intense degassing continues, sometimes accompanied by modest Strombolian activity. The eruptive tremor mostly shows average values. Its source is located near the area between the SE Crater and the NCSE, at a depth of about 2900-3000 metres above sea level. The instruments do not record any significant deformations of the volcanic edifice. .
Source: INGV.

Le Cratère SE de l’Etna vu par la webcam L.A.V.E. le 1er septembre 2020.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.