Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) : Dernières nouvelles // Latest news

17 heures (heure métropole) : L’éruption se poursuit, avec le tremor qui se maintient à un niveau relativement stable.

Ce matin, le front de coulée se trouvait à environ 1000 m d’altitude dans le haut des Grandes Pentes, à 3,8 km de la RN 2, au vu des relevés effectués à partir de la webcam du Piton Cascades.

L’OVPF indique que depuis le début de l’éruption aucune déformation significative n’a été enregistrée, et 5 séismes volcano-tectoniques superficiels ont été détectés sous la zone sommitale. A noter que l’intrusion latérale de magma vers le site éruptif le 02 avril a causé des déformations et une sismicité extrêmement faibles. Cela peut s’expliquer par le fait que la propagation latérale s’est faite dans un milieu déjà ouvert et extrêmement fragilisé par les éruptions de 2019 et février 2020 dans ce même secteur.

Pendant cette période de confinement, l’OVPF  reste mobilisé pour le suivi de cette crise à distance en télétravail et s’appuie sur l’ensemble capteurs permanents installés sur le volcan. Leurs données arrivent en temps réel sur les serveurs de l’Observatoire.

Le personnel de l’Observatoire restant confiné, il serait malhonnête de ma part de publier des photos de personnes qui ne respectent pas les mesures de confinement. La vidéo que j’ai signalée ce matin est vraiment limite !

Source : OVPF.

——————————————-

17:00 (Paris time) : The eruption continues, with the tremor remaining at a relatively stable level.
This morning, the flow front was located about1000 m a.s.l., above the Grandes Pentes, 3.8 km from the RN 2, according to measurements taken from the webcam of Piton Cascades.
OVPF indicates that no significant deformation has been recorded since the beginning of the eruption. 5 shallow volcano-tectonic earthquakes have been detected beneath the summit area. It should be noted that the lateral magma intrusion toward the eruptive site on April 2nd, caused extremely low deformation and seismicity. This can be explained by the fact that the lateral intrusion took place in an already open environment that was extremely weakened by the eruptions of 2019 and February 2020 in this same area.

During the lockdown, OVPF remains operational to monitor this crisis from a distance by telework and relies on the set of permanent sensors installed on the volcano. Their data arrives in real time onto the Observatory’s servers.
As the Observatory’s staff remain confined, it would be dishonest on my part to publish photos of people who do not comply with the lockdown measures. The video I posted this morning is really borderline!
Source: OVPF.

Image du tremor le 3 avril 2020 (Source: OVPF)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.