Volcans du monde // Volcanoes around the world

Selon le site web The Watchers, une nouvelle éruption phréatique a été observée sur le Gamalama (Indonésie) le 4 octobre 2018 à 2h52(TU). Le volcan a émis un nuage de cendre jusqu’à 2,1 km d’altitude. Le niveau d’alerte est maintenu à 2 et la couleur de l’alerte aérienne reste à l’Orange. Il est demandé au public de rester à au moins 1,5 km du cratère. La dernière éruption du Gamalama a eu lieu en août 2016.

L’activité de l’Etna (Sicile / Italie) est actuellement marquée par des émissions de gaz au niveau des cratères sommitaux, avec une activité strombolienne périodique au niveau de la Bocca Nuova, du Cratère NE et du Nouveau Cratère SE. .
Source: INGV.

Aucune nouvelle activité n’a été observée sur le Kilauea (Hawaii). Il n’y a pas d’incandescence au fond du cône de la Fracture n° 8. La sismicité et la déformation du sol restent faibles au sommet. Les émissions de SO2 au sommet et le long de la Lower East Rift Zone sont très faibles. Malgré ce manque d’activité, l’éruption n’est toujours pas officiellement terminée !
Source: HVO.

D’après des données satellitaires, les panaches de cendre de l’Anak Krakatau (Indonésie) s’élèvent le plus souvent à une altitude de 1,1-1,2 km. Le niveau d’alerte reste à 2 (sur une échelle de 1-4). Il est demandé aux habitants et aux touristes de ne pas s’approcher du volcan à moins de 2 km du cratère.
Source: VSI.

Le nouveau dôme de lave dans le cratère du Merapi (Indonésie) continue de croître lentement. Le 27 septembre 2018, son volume était estimé à 129 000 mètres cubes et sa vitesse de croissance était de 1 000 mètres cubes par jour, ce qui est moins que la semaine précédente. Les émissions de vapeurs et de gaz s’élèvent à environ 450 mètres au-dessus du sommet. Le niveau d’alerte reste à 2 (sur une échelle de 1-4) et les habitants sont priés de rester en dehors de la zone d’exclusion de 3 km.
Source: CVGHM.

On observe en moyenne 21 explosions par jour sur le Sabancaya (Pérou). Les panaches de gaz et de cendre s’élèvent à environ 3-4 km au-dessus du cratère. Plusieurs anomalies thermiques ont été détectées. Le 29 septembre 2018, les émissions de SO2 atteignaient 3 250 tonnes / jour. L’approche du cratère est interdite dans un rayon de 12 km.
Sources: IGP.

——————————————

According to the website The Watchers, a new phreatic eruption took place at Gamalama volcano (Indonesia) at 02:52 (UTC) on October 4th, 2018. The eruption ejected volcanic ash up to 2.1 km above sea level. The alert level remains at 2: the aviation colour code is Orange. The public is asked to stay at least 1.5 km from the crater. Gamalama’s last eruption took place in August 2016.

Activity at Mt Etna (Italy) is currently characterized by gas emissions at the summit craters, with periodic Strombolian activity from vents in Bocca Nuova, Northeast Crater and New Southeast Crater.

Source: INGV.

No new activity has been observed at Kilauea Volcano (Hawaii). There has been no significant incandescence within the Fissure 8 cone, though a small amount of fuming was visible during the day. Seismicity and ground deformation remain low at the summit. SO2 emissions from the summit and the LERZ are low. Despite this lack of activity, the eruption has not been declared over yet.

Source: HVO.

Based on satellite data, ash plumes from Anak Krakatau (Indonesia) usually rise to altitudes of 1.2-2.1 km. The Alert Level remains at 2 (on a scale of 1-4). Residents and visitors are asked not to approach the volcano within 2 km of the crater.

Source: VSI.

The new lava dome in Merapi’s summit crater (Indonesia) continues to slowly grow. By 27 September, 2018, its volume was an estimated 129,000 cubic metres, and the growth rate was 1,000 cubic metres per day, which is slower than the previous week. Vapour and gas emissions rise a maximum of 450 metres above the summit. The Alert Level remains at 2 (on a scale of 1-4), and resident are asked to remain outside of the 3-km exclusion zone.

Source: CVGHM.

Explosions at Sabancaya (Peru) average 21 events per day. Gas-and-ash plumes usually rise as high as 3-4 km above the crater rim. Several thermal anomalies have been detected. On 29 September, 2018, SO2 emissions reached 3,250 tons/day. The public should not approach the crater within a 12-km radius.

Sources:  IGP.

Activité strombolienne dans le cratère central de l’Etna (Photo: C. Grandpey)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s