Katla & Myrdalsjökull (Islande): Aucune explication de l’essaim sismique // No explanation for the seismic swarm

drapeau-francaisLa crise sismique qui a culminé vendredi sur le glacier Myrdalsjökull et le volcan Katla est maintenant terminée et la route qui avait été fermée – après la fin de l’essaim sismique! – a été rouverte à la circulation.
Le Conseil consultatif du Département de Protection Civile islandais s’est réuni lundi matin pour faire le bilan de l’activité sismique qui a commencé jeudi dernier.
Voici les principales conclusions du Conseil:
« L’événement sismique est le plus important enregistré sur le Katla depuis des décennies. L’activité sismique a diminué de façon spectaculaire, après avoir atteint un sommet vendredi.

La cause la plus probable de cette activité sismique est le mouvement du magma dans la croûte terrestre, mais aucune preuve de ce mouvement ne s’est manifesté à la surface du glacier.
L’épisode sismique semble être terminé.
L’activité sismique sur le Katla au cours des deux derniers mois a été nettement plus intense qu’au cours des dernières années. Il est difficile de savoir si l’activité se poursuivra ou si elle va continuer à diminuer. »
En d’autres termes, toute prévision est impossible, ce qui confirme nos limites dans ce domaine. Le Katla est un volcan bien surveillé, avec une batterie d’instruments sur et autour de ce volcan. Malgré tout cet équipement, les scientifiques islandais ont été incapables de détecter la cause de la sismicité des derniers jours.
Ce qui me surprend, c’est que si la sismicité à très faible profondeur (souvent une centaine de mètres) a été causée par une montée de magma, le tremor aurait réagi, ce qui n’est pas le cas. Par ailleurs, il y aurait probablement eu une augmentation des températures susceptible de provoquer des inondations des rivières qui sortent du glacier. Il est surprenant que le Conseil consultatif ne mentionne plus la possibilité de mouvements de fluides hydrothermaux. Enfin, il ne faudrait pas oublier que le volcan Katla se trouve sous un glacier et que les mouvements de la glace peuvent également avoir un effet sur les sismographes. Personne n’a encore mentionné le réchauffement climatique et la fonte du glacier. On sait que des effondrements se produisent à l’intérieur d’un glacier et peuvent, eux aussi, déclencher des essaims sismiques semblables à ceux provoqués par l’activité volcanique.

Affaire à suivre….

———————————–

drapeau-anglaisThe seismic crisis that peaked on Friday on Myrdalsjökull glacier and Katla volcano is now over and the road that had been closed – after the end of the seismic swarm! – has been reopened.

The Scientific Advisory Board of Iceland’s Civil Protection Department met on Monday morning to discuss the seismic activity which began last Thursday.

Here are theBoard’s main conclusions:

“The seismic event is the largest one in Katla for decades. Seismic activity has now decreased dramatically, having peaked in power on Friday.

The most likely reason for the seismic activity is magma movement in the earth’s crust, but no evidence of such movements has manifested itself on the surface of the glacier.

The seismic episode appears to be over.

Seismic activity in Katla over the last two months has been significantly greater than at any time over the last few years. It is unclear whether the activity will continue or if it will decrease even further.”

In other words, no prediction is possible, which shows once again our limits in this domain. Katla is a well controlled volcano, with a battery of instruments on it and around it. Despite all this equipment, Icelandic scientists were unable to detect the cause of the past seismicity.

What surprises me is that if the very shallow seismicity (often only 100 metres deep) was caused by some magma ascent, the tremor would have reacted to the phenomenon. Besides, there probably would have been an increase in temperatures likely to cause some flooding of the rivers that emerge from the glacier. It is surprising that the Scientific Advisory Board no longer mentions the possibility of hydrothermal fluid movements. At last, one should not forget that Katla volcano sits under a glacier and that movements of the ice may also have an effect on the seismographs. Nobody has yet mentioned global warming and the melting of the glacier. It is well known that collapses occur inside the glacier and may trigger seismic swarms, just like volcanic activity does.

Wait and see…

myrdalsjokull-2

Vue du Myrdalsjökull (Crédit photo: Wikipedia)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s