Les hommes politiques et la misère du monde // Politicians and the world’s misery

drapeau francaisComme prévu, le Président indonésien s’est rendu jeudi dans la province de Karo (Nord Sumatra) afin de rencontrer les personnes évacuées suite à l’éruption du Sinabung. Il avait décidé de ne pas se rendre au Forum Economique Mondial de Davos (Suisse) afin de pouvoir gérer les catastrophes qui avaient frappé simultanément l’Indonésie. En effet, à côté de l’éruption du Sinabung, des inondations ont tué des personnes à Jakarta ainsi qu’à Manado en Sulawesi du Nord.

Avant même l’arrivée du Président, de organes de presse en ligne critiquaient le coût de la tente où il devait séjourner, lui et son entourage. Certains prétendaient que la tente « VIP » revenait à 15 milliards de roupies (1,23 million de dollars). Ces affirmations ont vite été mises à mal jeudi et des voix officielles se sont élevées pour dire que la tente abritant le Président, son entourage et 10 ministres avait en fait coûté 60 millions de roupies (4920 dollars ou 3600 euros).

Tout le bruit qui a entouré la visite du Président indonésien montre bien toute la dimension politique revêtue par les catastrophes naturelles. Avec des élections parlementaires en avril et présidentielles en juillet, ses adversaires politiques se sont empressés de critiquer sa lenteur à réagir à l’éruption et aux inondations. Des ministres sont allés à Kabanjahe – où ont été installés des abris pour les personnes évacuées – en espérant gagner les faveurs des électeurs.

S’adressant aux responsables des opérations d’évacuation à Karo, le Présent leur a demandé d’accélérer l’aide aux sinistrés. Il a par ailleurs indiqué qu’il allait se mettre en relation avec les autorités pour s’occuper du relogement des villageois dont les terres ont été détruites, afin qu’ils puissent commencer une nouvelle vie.

Ces derniers jours, on a vu une foule d’hommes politiques se rendre dans les zones sinistrées à travers le pays. Au moins quatre ministres se sont rendus dans la seule province de Karo. Des T-shirts où figurent le nom et le visage du Ministre du Commerce ont été distribués aux réfugiés lundi pendant sa visite. Il a également distribué 150  sacs de riz et des jouets dans l’un des centres d’hébergement.

Il n’est toutefois pas certain que ces visites soient d’un grand profit pour les ministres en question. Comme l’a dit l’un des réfugiés : « Cela fait des mois que nous sommes ici et nous acceptons l’aide, quelle qu’elle soit. Elle ne me fera voter pour un homme ou un parti. Je l’accepte par nécessité. »

Source : The Jakarta Post.

drapeau anglaisThe Indonesian President made on Thursday the planned visit to Karo regency in North Sumatra, where he met residents displaced by the Mount Sinabung eruption. He had skipped the annual World Economic Forum in Davos, Switzerland in order to deal with the simultaneous disasters that have struck Indonesia. Indeed, beside the Sinabung eruption, deadly floods have hit Jakarta and also Manado in North Sulawesi.
But even before the President arrived yesterday, online reports were playing up the supposed cost of a tent where he and his entourage would spend the night. Some claimed that the « VIP tent » cost 15 billion rupiah (US$1.23 million). However, the reports were quickly denied on Thursday. The tent set up for the president, 10 ministers and his entourage actually cost 60 million rupiah ($4,920).

The buzz over Yudhoyono’s trip to Karo reflects the heightened political dimension the disasters have taken.
With Indonesia heading into parliamentary elections in April and a presidential election in July, political opponents have accused the President of being slow to react to the disasters. Others descended on Kabanjahe, which has put up shelters for evacuees, to gain political mileage.
Speaking to officials at the operations centre in Karo town on Thursday, the President urged them to speed up coordination of relief efforts. He also said he and the officials would be discussing options such as relocating villagers whose land has been destroyed to adjacent districts so that they can rebuild their lives.
In recent days, politicians have been busy descending on disaster zones across the country.
At least four ministers have visited the Karo Regency. T-shirts bearing the face and name of the Trade Minister were given out to evacuees during his visit on Monday. He distributed more than 150 sacks of rice as well as toys at one of the relief shelters.
It remains unclear how visiting evacuees and handing out goodies will benefit the politicians.
Said one evacuee: « We have been here for months, and whoever gives help, we take. The help doesn’t make me vote for the person or the party. I accept it out of necessity. »

 Source : The Jakarta Post.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.