Merapi (Indonésie)

Le 18 mai, le Merapi semble s’être apaisé car les nuages de cendres sont moins nombreux. Les nuées ardentes sont moins spectaculaires et leur longueur maximale est de 3 km. Suite à cette évolution de la situation, les paysans sont revenus cultiver leurs terres qui sont leur seule source de revenus. A mon avis, ce comportement est risqué. Il ne s’agit probablement que d’une phase de repos provisoire du volcan. La pression qui s’est accumulée sous l’édifice au cours des dernières semaines ne s’est pas évacuée. Les quelques coulées de lave et autres nuées ardentes n’ont pas suffi à libérer l’énorme pression qui a entrainé la très importante extrusion du dôme sommital dont le volume était estimé le 20 mai à 2,4 millions de mètres cubes. Il est fort à parier qu’une nouvelle phase d’activité va se déclencher au cours des prochaines heures ou des prochains jours. Gare aux imprudents qui se trouveront sur le passage des nuées ardentes!…

It looks as if Mount Merapi has calmed down. Ash clouds are less numerous; pyroclastic flows are less dramatic and do not exceed 3 km. Owing to this evolution, villagers have come back to cultivate their lands which are their only sources of money. In my opinion, this behaviour is very risky. Indeed, the volcano is probably just having a rest. The pressure that has accumulared under the mountain has not been evacuated yet. The few lava and pyroclastic flows have not allowed to release the enormous pressure that has caused the extrusion of the dome whose volume was 2.4 million cubic metres on May 20th. The odds are that the volcano will start erupting anew in the next hours or the next days. Being on the path of pyroclastic flows is not recommended!

Ci-dessous le dôme du Merapi tel que je l’ai observé en 1996.