Nishino-shima (Japon): Poursuite de l’éruption // The eruption continues

drapeau francaisSelon les gardes-côtes japonais, l’éruption continue sur l’île Nishino-shima. Des nuages de vapeur montent du rivage sur deux sites, ce qui indique que la lave entre dans l’océan, probablement acheminée par des tunnels de lave car aucune incandescence n’est visible en surface. Des projections de téphra et des panaches de cendre de couleur marron s’échappent de deux petits cratères. L’un d’eux héberge également un petit lac de lave.

 ————————————————-

drapeau anglaisAccording to Japan Coast Guard, eruptive activity is continuing at Nishino-shima. Steaming along the shoreline indicates at least two locations with active lava ocean entries, possibly tube-fed since no surface incandescence is visible. Tephra ejections and brown ash plumes are rising from two small craters. An incandescent lava lake can be seen in one of them.

Nishino-shima-Niijima (Japon): L’éruption continue!

drapeau francaisL’éruption continue sur l’île Nishino-shima. Les dernières images satellitaires (30 mars 2014) mises en ligne par la NASA montrent que la partie Niijima de l’île est maintenant plus grande que l’île Nishino-shima qui existait avant le début de l’éruption en novembre 2013.

http://earthobservatory.nasa.gov/IOTD/view.php?id=83447

La nouvelle terre née de la fusion entre les deux îles présente un diamètre d’un peu plus d’un kilomètre. Deux cônes se sont formés autour des bouches éruptives les plus actives. Ils se dressent d’une soixantaine de mètres au-dessus du niveau de la mer. Ils sont donc trois fois plus hauts qu’en décembre 2013. Des coulées de lave restent actives dans la partie méridionale de l’île.

On peut voir sur les images satellites le panache de gaz, de vapeur d’eau et de cendre qui s’échappe de l’île. Sa structure interrompue correspond probablement à l’activité strombolienne. L’éruption provoque des remontées de sédiments à la surface de la mer ; ils forment une nappe verdâtre qui se dirige vers l’est.

Les photos aériennes proposées par les gardes-côtes japonais sur leur site Internet confirment l’activité éruptive ainsi que la croissance de l’île:

http://www1.kaiho.mlit.go.jp/GIJUTSUKOKUSAI/kaiikiDB/kaiyo18-2.htm

 ——————————————–

drapeau anglaisThe eruption is going on at Nishino-shima and the latest satellite images (March 30th 2014) released by NASA show that the Niijima portion of the island is now larger than the original Nishino-shima before the start of the eruption in November 2013..

http://earthobservatory.nasa.gov/IOTD/view.php?id=83447

The merged island is slightly more than 1,000 metres across. Two cones have formed around the main vents and stand more than 60 metres above sea level, triple the highest point of the island in December. Volcanic lava flows are reported to be most active now on the south end of the island.

On the satellite images, one can see a plume of volcanic gas, steam, and ash rising from the island. The intermittent, pulsing shape of the cloud stream might be a reflection of the strombolian eruption itself. Underwater, sediment appears to be stirred up in a green plume that stretches eastward from the island.

Aerial photographs on the Japan Coast Guard website confirm the volcanic activity as well as the growth of the island:

http://www1.kaiho.mlit.go.jp/GIJUTSUKOKUSAI/kaiikiDB/kaiyo18-2.htm

nishinoshima-blog

Crédit photo:  NASA (Landsat 8 satellite)

Nii-jima & Nishino-shima (Japon)

drapeau francaisL’éruption de Nii-jima continue. Comme je l’ai indiqué précédemment, cet événement pourrait bien donner au Japon la possibilité d’étendre quelque peu ses eaux territoriales et, de ce fait, sa zone économique.

Depuis le début de l’éruption en novembre 2013, Nii-jima a pris de l’envergure avec l’émission de nouvelles coulées de lave qui ont permis la jonction avec l’île voisine de Nishino-shima, inhabitée, qui se trouve à quelque 130 km à l’ouest de Chichi-jima, la plus grande de l’archipel d’Ogasawara.

Un survol effectué par les gardes-côtes japonais le 20 janvier a permis de constater que la petite île observable au début de l’éruption couvre maintenant une surface d’une trentaine d’hectares, ce qui signifie qu’elle a plus que doublé la taille de Nishino-shima. Cette dernière s’est agrandie à l’est, à l’ouest et au sud. Comme aucune île ne se trouve à l’ouest de Nishino-shima, la limite des eaux territoriales japonaises va probablement s’étirer quelque peu. A cet effet, une fois que l’éruption aura baissé d’intensité, les gardes-côtes japonais procéderont à des mesures précises de la nouvelle île afin d’apporter des modifications aux cartes de navigation.

Source : Japan Times.

drapeau anglaisThe eruption of Nii-jima is going on. As I put it before, this event has given rise to the possibility that Japan’s exclusive economic zone (EEZ) may expand a fraction.

Since the start of the eruption in November 2013, Nii-jima has grown with the emission of new lava flows which have now completely merged with neighbouring Nishino-shima, an uninhabited islet lying some 130 km west of Chichi-jima, the largest island in the Ogasawara archipelago.

An aerial observation by the Coast Guard on January 20th showed that what used to be a new islet now covers an area of about 30 hectares, meaning it has more than doubled the size of Nishino-shima. Nishino-shima has expanded in its eastern, western and southern portions.

Because no island lies to the west of Nishino-shima, the boundary line of Japan’s EEZ is likely to expand a little, according to the Coast Guard which plans to take precise measurements of the island and revise its navigational charts after volcanic activities wind down.

Source : Japan Times.

Niijima-blog

Nii-jima & Nishino-shima le 12 janvier 2014  (Crédit photo:  Japan Coast Guard)

Niijima (Japon) = Snoopy Island!

drapeau francaisVous avez certainement entendu parler de Snoopy, l’un des héros de la bande dessinée Peanuts.  Maintenant, voici Snoopy Island! C’estt le surnom donné à Niijima, la nouvelle île née d’une éruption volcanique, après sa fusion avec Nishino-jima. En regardant les photos, il est indéniable que Niijima montre effectivement une forme canine.
La plaisanterie ne doit pas nous faire oublier quelque chose de plus sérieux: l’expansion japonaise! Le Japon prévoit de construire des installations portuaires et de transplanter des fragments coralliens à croissance rapide sur Okinotorishima,  des îlots tropicaux situés encore plus loin au sud de Tokyo, dans une zone riche en ressources océaniques convoitée par la Chine. Avec Niijima, le gouvernement japonais se félicite de pouvoir bientôt étirer les frontières du pays, ne serait-ce que de quelques centaines de mètres.
Toutefois, l’incertitude entoure l’avenir à long terme de la nouvelle île qui pourrait subir l’érosion marine quand l’éruption prendra fin. Pour le moment, les gardes-côtes japonais indiquent que la zone reste très dangereuse et demande aux touristes de se tenir à l’écart.

Source : The Guardian.

drapeau anglaisYou certainly heard about Snoopy one of the heroes of the Peanuts comic strip. Now, here is Snoopy Island! This was the nickname to Niijima, the new island produced by a volcanic eruption after its merger with Nishino-jima. Looking at the photos, it is undeniable that Niijima shows a canine-like shape.

The joke should not make us forget something more serious: Japanese expansion ! Japan plans to build port facilities and transplant fast-growing coral fragments onto Okinotorishima, a pair of tropical islets located even farther south of Tokyo in a resource-rich area of ocean coveted by China. With Niijima, the Japanese government welcomed the prospect that Japan’s borders could stretch, if only by a few hundred metres.

However, uncertainty surrounds the long-term future of the new island which could erode after the eruptions cease. For the time being, Japan’s coastguard warned that the area was still very dangerous and told tourists to stay away.

Source: The Guardian.

Snoopy-blog-2

Snoopy-blog

Une ressemblance?  Ouaf! Ouaf!

 

Niijima (Japon): Jonction avec Nishino-shima ! // Merger with Nishino-shima !

drapeau francaisUne vidéo réalisée par les gardes-côtes japonais le 26 décembre montre que Niijima (à droite) et Nishino-shima (gauche) se sont rejointes en deux points.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=PIDE9G6jLG4

D’après le rapport des gardes-côtes, confirmée par la vidéo, deux cratères sont encore en éruption sur Niijima avec des projections «toutes les 30 secondes à une minute » et l’émission d’un panache de cendre à une centaine de mètres de hauteur. Comme je l’écrivais dans ma dernière note, on observe également une émission de gaz bleutés.

Les vagues auront du mal à vaincre une telle coalition!

drapeau anglaisA video shot by Japan Coast Guard on December 26th shows that Niijima (right) and Nishino-shima island (left) have merged at two points.

 http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=PIDE9G6jLG4

The Coast guard report, confirmed by the video, says two craters on the islet have been erupting « at an interval of 30 seconds to one minute », spewing an ash plume about 100 metres high. As I put it in my previous note pale blue volcanic gas is also oozing out.

It will be hard for the waves to defeat such a coalition!

Niijima-blog

Crédit photo:  Japan Coast Guard.

Niijima (Japon)

drapeau francaisLe National Geographic a mis en ligne sur son site Internet (voir lien ci-dessous) deux photos de Niijima, la nouvelle île japonaise, prises respectivement le 21 novembre et le 20 décembre 2013. Elles permettent de voir que la nouvelle terre a bien grandi. La photo la plus récente ne montre pas l’activité éruptive dans le cratère mais les gaz bleutés qui s’en échappent prouvent que le volcan ne s’est pas endormi.

Selon la Japan Meteorological Agency, Niijima présente maintenant une superficie de 56 000 mètres carrés, soit trois fois sa taille initiale. Elle se dresse à 20-25 mètres au-dessus du niveau de la mer. Les scientifiques japonais pensent qu’elle pourrait survivre plusieurs années à l’assaut des vagues.

La NASA fait remarquer le l’île voisine Nishino Shima, qui se trouve à 500 mètres de Niijima, a connu une éruption en 1973 et 1974. Les deux îles se trouvent à environ 970 km au sud de Tokyo et 130 km de la plus proche terre habitée.

http://news.nationalgeographic.com/news/2013/12/131223-niijima-japan-new-island-volcanoes-science/

drapeau anglaisNational Geographic has posted on its website (see link below) two photos of Niijima, the new Japanese island, taken respectively on November 21st and December 20th, 2013. They  show that the new land has grown. The most recent photo does not show the eruptive activity in the crater but the bluish gases that escape from it prove that the volcano is not asleep.
According to the Japan Meteorological Agency, Niijima now has an area of 56,000 square metres, three times its original size. It stands 20-25 metres above sea level. Japanese scientists believe it may survive several years the assault of the waves.
NASA points out that the neighbouring island Nishino Shima, located 500 metres from Niijima, erupted in 1973 and 1974. Both islands are located about 970 kilometres south of Tokyo and 130 km from the nearest inhabited land.

http://news.nationalgeographic.com/news/2013/12/131223-niijima-japan-new-island-volcanoes-science/

Sinabung (Indonésie) & Niijima (Japon)

drapeau francaisLes personnes évacuées qui se trouvent dans des camps loin de la zone de danger du Sinabung ne reviendront probablement pas chez elles dans les prochains jours. En effet, même si l’éruption a baissé d’intensité avec uniquement l’émission de panaches de gaz, on a observé une augmentation de la sismicité des derniers temps. Des séismes hybrides ont été détectés, signe que du magma (localisé à 2 km de profondeur) est en train de monter, ce qui est confirmé par le gonflement de l’édifice. Une nouvelle activité explosive est donc à craindre. Le volcan reste en alerte Rouge

Dans le même temps, Niijima, la nouvelle île japonaise récemment sortie des flots, ne cesse de grandir. L’activité éruptive se poursuit, avec des coulées de lave qui lui ont permis d’étendre sa superficie. L’île mesure maintenant environ 400 mètres de long sur 300 de large.

Les gardes-côtes japonais ont mis en ligne une petite vidéo, tournée le 13 décembre dernier, qui montre l’activité volcanique sur l’île :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=7lJMLGg9zmI

drapeau anglaisEvacuees in the camps away from Sinabung’s danger zone are not likely to go back home in the next days. Indeed, although the eruption has visibly decreased with the sole emission of a gas plume, there has been a significant increase in seismic activity during the past days. Hybrid earthquakes have been detected, suggesting that new magma (located at a depth of 2 km) is rising, which is confirmed by the inflation trend of the edifice. These parameters might mean more explosions to come. The alert level remains Red.

Meantime, Niijima, the new Japanese island, keeps growing. Activity continues with lava flows that have contributed to increasing its surface. The island is now about 400 metres long by 300 metres wide.

The Japanese Coast Guard has released a video – shot on December 13th – showing volcanic activity on the island:

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=7lJMLGg9zmI